La Province de Barcelone, par-delà sa capitale

Plusieurs millions de visiteurs arpentent chaque année la capitale catalane. Il faut dire que la bouillonnante Barcelone séduit un public éclectique avec son atmosphère cosmopolite, son architecture colorée et ses plages dorées. Mais Barcelone est bien plus qu'une métropole, c'est le nom de toute une province. Pour déceler la richesse culturelle et les attraits naturels de ce territoire, il faut dépasser la " ceinture verte " qui entoure Barcelone. De parcs naturels en villes industrielles, de panoramas côtiers en cités médiévales, l'âme catalane se dévoile sous toutes ses coutures.

 

Géotourisme au coeur de la Catalogne

On aurait presque du mal à le croire, mais il y a plus de 36 millions d'années, une mer s'étirait au centre de la Catalogne. L'évaporation de cette réserve d'eau salée, due à l'élévation des massifs pyrénéens, a légué à la région d'importantes ressources minières. Pour en savoir plus, on mettra le cap sur la vallée du Cardener. Au nord-ouest de la province éponyme, la ville de Cardona recèle en effet l'un des plus beaux châteaux de Catalogne, élevé au XIe siècle. La collégiale dédiée à Sant Vicenç mérite le coup d'oeil. Après avoir parcouru le lacis de ruelles de la vieille ville, on pourra s'offrir une nuit dans l'enceinte du majestueux château transformé en Parador de tourisme.

Mais l'une des grandes curiosités de Cardona, c'est sans conteste son étonnante montagne de sel. Elle fut jadis l'une des plus importantes exploitations salines d'Europe avant de fermer ses portes dans les années 90. La mine s'est par la suite reconvertie en attraction touristique. Pour la découvrir, on se laissera guider à 86 mètres sous terre dans les galeries sculptées de stalactites de sel et de superbes houles multichromatiques. En continuant sur la route du sel, les mordus de géologie feront un crochet par Súria qui, outre son architecture médiévale bien conservée, est un centre d'exploitation de mines de potasse présentant d'intéressantes formations géologiques. 

Intégré au territoire du Géoparc, le Parc naturel de Montserrat est un must. D'aucuns viennent admirer son monastère perché à 700 mètres d'altitude, vénérer sa " Vierge noire " ou écouter les prodigieux choristes de l'Escolania entonner des chants grégoriens. Mais Montserrat, c'est en premier lieu le nom d'une montagne spectaculaire. Percé de plus d'une centaine de grottes, le massif délivre à son tour quelques merveilles géologiques. Au nord de la province, dans le village de Moià, les " Coves del Toll " sont parmi les sites paléolithiques les plus importants de Catalogne.

Ce sont encore les courants fluviaux qui ruisselaient vers la mer, occupant naguère le centre de la Catalogne, qui ont façonné les reliefs contrastés du Parc naturel de Sant Llorenç del Munt i l'Obac. Ses paysages constellés de forêts de chênes et de pins d'Alep alternent avec les roches dénudées donnant à ses espaces un aspect sauvage de surcroît peu fréquenté, si ce n'est par les marcheurs, les férus d'escalade ou de spéléologie. Et au coeur du parc naturel, le petit village de Mura conserve un éblouissant patrimoine médiéval. 

 

Le temps d'une escapade médiévale...

Une virée dans l'arrière-pays est aussi l'occasion de s'initier à l'histoire médiévale catalane. Outre le château de Cardona et le monastère de Montserrat, on ne manquera pas de faire une étape culturelle au monastère bénédictin de Sant Cugat de Vallès. Considéré comme un joyau du roman catalan, il fut l'un des principaux centres monastiques de la région et son remarquable cloître se lit comme une bible sculptée. Plus au nord, la cité de Manresa retiendra aussi l'attention. La capitale du Bages distille un charme d'antan avec ses étroites ruelles, ses allées commerçantes, ses placettes arborées... Son patrimoine médiéval côtoie les vestiges d'un riche passé industriel qui légua çà et là quelques beaux édifices modernistes. À quelques encablures, le monastère de Sant Benet vaut le détour : il invite à passer une nuit hors du temps. Sa visite, faite de projections vidéo, d'ambiances sonores et d'atmosphères parfumées, est déjà une expérience en soi. Avant de gagner leur chambre, les fins gourmets oseront le coup de folie en s'attablant dans le restaurant L'Ó, étoilé Michelin. 

Direction ensuite Vic, chef-lieu de la comarque Osona. Tous les mardis et les samedis, le marché de la ville déploie ses étals sur la Plaça Major. On en profitera pour se balader dans ses jolies ruelles, pousser les portes de la cathédrale Saint-Pierre et du Musée épiscopal. Chaque année début décembre, Vic organise par ailleurs son incontournable Marché médiéval. Dans les alentours de la commune, les agréables bourgs médiévaux de Rupit et de Tavernet comptent parmi les plus beaux villages de Catalogne et le monastère de Casserres, lové au creux d'un méandre du fleuve Ter, habille un panorama de carte postale. À deux pas, le lac de Seu formé par un barrage artificiel est propice à la pratique du kayak.

 

Des sensations entre mer et montagne

Puis on enfilera ses chaussures de marche pour arpenter les chemins du Parc naturel du Montseny, sillonner les paysages arides du massif de Garraf ou voguer de sources en dolmens au coeur de la Serralada littorale. Mais si au réveil, l'envie nous prend d'un bain de mer, les stations balnéaires ne sont pas loin. Sitges est l'une des plus courues de la région, appréciée pour son ambiance festive gay friendly, son architecture et ses belles plages de sable. Il faut dire qu'elle a su conserver son authenticité et ses traditions, malgré des milliers de touristes. Ceux qui préfèrent les ambiances familiales pourront jeter l'ancre dans une station balnéaire plus intime (Montgat ou Ocata) tout en se régalant sur la terrasse d'un typique chiringuito. Depuis le centre de Barcelone, après avoir embarqué dans le train qui longe la côte jusqu'à Blanes, on aura que l'embarras du choix sur une centaine de kilomètres. Enfin, de Malgrat de Mar à Castelldefels, les plus actifs partiront à l'assaut des " chemins de ronde " qui bordent le littoral. On marchera sur les pas des marins de légende et autres bandits de l'histoire au gré d'étincelants panoramas nichés entre ciel et mer.

 

Les legs de l'industrie textile

Original et ludique, le tourisme industriel séduit de plus en plus d'adeptes. Pour revivre l'histoire de la Révolution industrielle catalane et du boom de l'industrie textile, on sautera dans le premier wagon qui passe direction le Vallès occidental. Sabadell et Terrassa y concentrent un remarquable patrimoine industriel. Dès la fin du XIXe siècle, main dans la main, les deux villes s'imposent comme les foyers de l'industrie lainière catalane en représentant 75 % de l'industrie du secteur. Les ateliers de tisseurs de laine se transforment peu à peu au son et au rythme des machines à vapeur et les rues voient pousser comme des champignons les usines et leurs longues vigies de brique. Terrassa sera même surnommée la " ville des cheminées ". La cossue bourgeoisie industrielle ne tardera pas à investir dans de superbes demeures et autres bâtiments de style moderniste. Après le Musée de la Science et de la Technique de Catalogne, installé dans une ancienne usine à vapeur, on sera surpris par l'architecture de la Masía Freixa qui, au centre de Terrassa, dévoile ses inspirations gaudiennes. On s'engagera donc sur la route des colonies textiles de la province en quête de ces avant-gardistes villes ouvrières. La crypte de Gaudi, construite au tout début du XXe siècle pour la Colonie Güell de Santa Coloma de Cervelló est un chef-d'oeuvre encore méconnu et classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO. 

 

Gastronomie, vin et cava

La gastronomie catalane offre de belles variations, que l'on soit tenté par un gargantuesque plateau de fruits de mer ou un copieux ragoût de gibier. Si elle a vu croître des chefs de renom, c'est bel et bien la qualité de ses produits qui a fait sa réputation. Dans toute la province, on assistera au festival de couleurs des foires et des marchés populaires. Après le mythique marché de la Boqueria ou celui Santa Catarina au coeur de la capitale, il faut citer le marché de Vic pour ses charcuteries, les stands de Montserrat pour le délicieux mató (un genre de fromage frais) ou les étals de Granollers pour leurs excellents produits de la ferme. 

Mais comment parler de gastronomie sans faire honneur aux doux élixirs de la province ? A 60 km de Barcelone, Vilafranca del Penedès s'est hissée au rang de " capitale du vin ". Avec son Musée des Cultures du vin de Catalogne, elle sera un bon point de départ. La région de l'Alt Penedès s'est aussi spécialisée dans la production de Cava.

Au centre de la Catalogne, le comarque du Bages réserve aux amateurs quelques bonnes surprises, à l'instar de ses vins blancs frais et fruités. À seulement 15 kilomètres de Barcelone, la dénomination la plus ancienne de la péninsule ibérique est aussi celle qui occupe la plus petite superficie de territoire. Les caves d'Alella ont longtemps été le réservoir à vin de la bourgeoisie barcelonaise. Et lorsque la fin de l'été pointe le bout de son nez, la période des vendanges consolera les plus nostalgiques de la belle saison.

 

Infos futées

 

Quand ? Toute l'année. Au printemps et en été, on profitera des longues plages du littoral pour se ressourcer. Les excursions en montagne seront aussi l'occasion de trouver un peu de fraîcheur. En hiver, des températures relativement fraîches sont à prévoir en montagne. À l'automne, les paysages se couvrent de couleurs chatoyantes.

 

S'y rendre. En train, en voiture, en bus et, évidemment en avion, tout est possible.

Trouvez votre vol au meilleur prix - Comparez

Réservez vos billets de trains - Réservez

Louez votre voiture au meilleur prix - Comparez

 

Utile. Pour préparer au mieux son escapade.

BARCELONE C'EST BIEN PLUS - Plus d'informations sur le site

Réservez votre hébergement aux meilleures conditions - Comparez

Obtenir un devis d'une agence locale pour un voyage sur mesure - Demander

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez

Les dernières Actus

La Province de Barcelone, par...

Plusieurs millions de visiteurs arpentent chaque année la capitale catalane. Il faut dire que la bouillonnante ...
Lire l'article

Barcelone, trépidante catalan...

Trépidante capitale de la Catalogne, Barcelone est depuis des années une destination privilégiée rimant avec soleil, ...
Lire l'article
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis