La chaîne des Knuckles couvre une partie des districts de Kandy et de Matale. Elle est séparée de la zone montagneuse du centre par la Mahaweli Valley, à l'est et au sud, et par la Matale Valley à l'ouest. Son nom vient de la forme de poing serré que dessinent à l'horizon ses cinq plus hauts sommets (Kirigalpottha 1 642 m, Gombaniya 1 893 m, Knuckles 1 852 m, Koboneelagala 1 544 m, Dotulugala 1 564 m), alors qu'on dénombre pas moins de trente-cinq sommets à plus de 1 000 mètres, vingt à plus de 1 500 et deux à plus de 2 000 sur l'ensemble de la chaîne. La hauteur moyenne est de 900 m. Une des caractéristiques de cette chaîne est qu'on y retrouve la plupart des conditions climatiques du reste du pays ; ceci évidement en fonction de la saison, de l'altitude, de la force des vents et de divers autres facteurs. Trois grands fleuves prennent leur source dans les Knuckles (Hulu Ganga, Heen Ganga et Kalu Ganga) et la région est parsemée de beaucoup de chutes d'eau. La végétation, qui se modifie au fur et à mesure de l'altitude, est abondante et la faune et la flore sont bien représentées. En ce qui concerne les grands mammifères, on trouve notamment des éléphants, des buffles, des sangliers et divers types de cervidés. Les Knuckles ont cependant besoin d'être protégées des risques de déforestation. Elles ont le statut de réserve climatique depuis 1873 et ont été déclarées forêts de conservation et réserve de la biosphère en 2000. Depuis 2010, les forêts des Knuckles, Horton Plains et le Peak Wilderness Sanctuary sont inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco sous le nom de " Hauts plateaux du centre de Sri Lanka ". Particulièrement belle, la région des Knuckles n'est que peu visitée malgré la proximité de Kandy et ses nombreux touristes.

À voir / À faire aux KNUCKLES

Organiser son voyage aux KNUCKLES

Photos des KNUCKLES

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

SRI LANKA

Guide SRI LANKA

SRI LANKA 2017/2018

13.95 €
2017-05-31
432 pages
Avis