KILAUEA

Plaque millesim 2018

Le Kilauea (" vomissant ", en hawaïen) est le plus actif de la planète. Le 4 mai 2018, un séisme a ouvert de nouvelles fissures et les éruptions importantes du Kilauea ont détruit des maisons et obligé les autorités à décréter l'état d'urgence et à évacuer près de 2 000 personnes. Ce volcan-bouclier, situé sur le versant sud-est de l'île du Mauna Loa, est actuellement juste au-dessus du point chaud de l'archipel d'Hawaï. C'est aussi l'un des plus récents volcans émergés d'Hawaï. Son activité, suivie de près par les scientifiques depuis 1911, en fait l'un des volcans les plus étudiés et les mieux connus du monde. L'observatoire est situé au bord du cratère, non loin du centre des visiteurs. Son sommet culmine à 1 200 m au-dessus du niveau de la mer, altitude à laquelle il faut ajouter 3 700 m d'édifice sous-marin. La caldeira du Kilauea est formée d'une dépression ovale de 4 km de longueur sur 3,2 km de largeur et 165 m de profondeur, apparue il y a 1 500 ans. Son pit-cratère (Halemaumau Crater) abritait un lac jusqu'en 1924. Pour les Hawaïens, Halemaumau est la maison de Pelé, célèbre déesse réputée pour ses cheveux et ses colères. Deux rifts, est et sud-ouest, prolongent le volcan où viennent s'échouer ses importantes coulées de laves basaltiques, par l'intermédiaire de plusieurs kilomètres de tunnels. L'éruption commencée au rift est, le 3 janvier 1983, est toujours en cours. Depuis mars 2008, l'évent du cratère Halemaumau libère un panache de gaz et de vapeurs. Des cascades de lave et des explosions peuvent être observées depuis la zone aménagée. Le 5 septembre 2008, les géologues ont mis en évidence la présence d'un lac de lave situé à 100 m sous les bords de l'évent du cratère Halemaumau et l'éruption a été quasi constante depuis permettant d'apercevoir plus ou moins bien le lac de lave depuis les points de vue aménagés du parc. Puis, au printemps 2018, le sommet du cratère Halemaumau s'effondre suite à une éruption et double de volume, entraînant des dommages importants sur toute la zone et endommageant sérieusement le Thomas A. Jaggar Museum qui a fermé depuis.

Sur le rift oriental du Kilauea, de nombreux cratères se sont formés ; ils ont été le siège d'importantes éruptions. Cette zone est appelée Chain of Craters ou encore Est Rift Zone.

Kilauea caldeira. Avec son sol couleur de cendre, ses 18 km de circonférence, ses 165 m de profondeur et ses émanations de fumée orangée, la caldeira du Kilauea est l'une des plus impressionnantes au monde. Du XIXsiècle jusqu'au début des années 1980, c'était vraiment la partie la plus active du volcan. Dans les années 1800, un lac entier de lave avait même fait son lit dans la caldeira ! Depuis 2008 et jusque fin 2018, il a été le théâtre de l'éruption du cratère Halemaumau et on aperçoit un lac de lave plus ou moins bien selon le niveau d'activité du volcan.

Je gagne 100 foxies
Partagez cette adresse

Avis des membres sur KILAUEA

Note générale : 4.6/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
5 avis d'internautes
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en mars 2018
Beau parc, unique au monde. Difficile de venir à Big Island et de ne pas profiter de ce site.
Dommage, j'y suis restée deux jours et j'ai eu deux jours de pluie.
Le parcours est bien fléché, comme tous NP américains, différentes haltes, point de vue, trails, sont prévus le long du parcours avec parkings attenant.
Avis déposé le 27/12/2018
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en octobre 2017
La visite du parc des volcans offre plusieurs points d’intérêt, le plus impressionnant est la découverte de la lave qui bouillonne dans le cratère du Kilauea la nuit. de jour, on ne voit qu'un nuage de fumée.
Avis déposé le 28/01/2018
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en août 2017
Fabuleuse destination, passage obligé quand on va à Hawaii. Il faut savoir tout de même qu'on ne peut plus se rapprocher de'la caldeira car il y a eu'des accidents. Onous ne peut admirer le lac de,lave que depuis l'observatoire. L'inconvénient est qu'il'est assez loin et il faut atendre la nuit pour réellement voir du rouge. Sinon, le mieux encore est de le survoler en hélicoptère mais ce'serà de jour.
Avis déposé le 01/01/2018
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en août 2015
C'est l'intérêt principal de l'île de Big island. Tout n'était pas accessible quand nous y étions car une zone était jugée trop dangereuse. Mais voir les volcans, ses plaques déformées sous nos pieds, le rouge vif qui sort du cratère la nuit est absolument magnifique. Des balades plutôt accessibles permettent d'avoir un bon aperçu des cratères. Il faut payer un droit d'entrée d'une quinzaine de dollars par voiture.
Avis déposé le 29/03/2016
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en septembre 2015
Le parc national des volcans d'Hawaï sur Big Island est un site exceptionnel.
Le ticket d'entrée est à 15$ par voiture valable 1 semaine, c'est vraiment donné.
De nombreux petits circuits ou des randonnées plus longues sont possibles et tout est très bien organisé et fléché. Il n'est pas possible de voir la lave en ce moment, seulement des panaches de fumée. Dans le cratère principal, à la nuit tombée la fumée se colore en orange et c'est vraiment une vision magique (visible du musée).
A ne pas manquer.
Avis déposé le 26/02/2016
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Hawaï

Organiser son voyage Hawaii Volcanoes National Park

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !