A l'est d'Areni, avant d'arriver à Eghegnadzor, une petite route sur la droite s'enfonce plus au sud, en direction du petit village d'Amaghou. C'est à 3 km au nord-est de ce village qu'est situé Noravank, un des édifices les plus intéressants d''Arménie, tant par sa conception architecturale que par son environnement naturel. Ce monastère, qui devrait être classé au patrimoine mondial de l'Unesco, est situé dans un cirque de montagnes aux falaises abruptes, où pousse une maigre végétation ; les monuments, récemment restaurés, se détachent à peine sur le fond des parois rocheuses des montagnes environnantes, d'un ocre tirant vers le rouge le plus flamboyant. Les amateurs des vieilles pierres peuvent croiser ici les passionnés de pierres plus vieilles encore ; les rochers entourant le monastère sont en effet le lieu de rendez-vous des amateurs de varappe d'Arménie.

Entouré d'un mur d'enceinte aux pierres branlantes qui paraît bien dérisoire comparé à la forteresse naturelle que constituent les montagnes environnantes, le monastère est composé d'un mausolée, de deux églises et d'un jamatoun, une 3e église se dressant à l'écart, contre la muraille, aux abords de laquelle sont disséminés les vestiges de chapelles et de bâtiments conventuels. Fondé au XIIe siècle, le complexe monastique ne connaîtra une réelle expansion qu'aux XIIIe-XIVe siècles, quand il sera promu siège épiscopal de Siounie et panthéon des Orbélian, seigneurs de la région. Le grand architecte Momik, aidé de Siranès, y a travaillé. L'église principale, Saint-Jean-Baptiste (Sourp Hovhannés Mkrtitch), ou Saint-Jean Protomartyr, a été édifiée par le prince Liparit Orbélian et l'évêque Sarkis en 1216-1223, et s'est vu accoler, en 1261, un jamatoun construit sous la direction du prince Smbat Orbélian. C'est sans doute lui qui est représenté à cheval, chassant le lion sabre au clair, sur un des nombreux bas-reliefs qui ornent ce narthex ouvert par un superbe portail et surmonté de deux tympans qui comptent sans doute parmi les chefs-d'oeuvre de la statuaire arménienne.

On y voit une Vierge à l'Enfant, la scène traditionnelle étant entourée de représentations de visions prophétiques, incarnées par la colombe, ou encore l'oiseau et le lion, qui se détachent sur un fond végétal. Sur le tympan supérieur de la fenêtre, qui se termine en arc persan, est représentée la scène originelle de Dieu créant à son image Adam, auquel une colombe insuffle la vie, ainsi que la Crucifixion avec la Vierge, l'évangéliste Jean et le prophète Daniel allongé. Toute l'iconographie chrétienne est résumée sur ce tympan, dont la composition évoque les images de La Trinité telles qu'elles ont été représentées en Occident.

L'édifice le plus original de ce monastère est sans doute le mausolée de la Sainte-Mère-de-Dieu (Sourp Asdvadzadzine, 1331-1339), une construction à trois niveaux très richement décorée de sculptures, à l'intérieur comme à l'extérieur. La façade principale superpose deux portails surmontés de tympans sculptés, consacrés en bas à la Vierge, en haut au Christ-Dieu. On accède au deuxième niveau par des marches pratiquées en trapèze depuis la base de l'édifice qui joue, de façon baroque presque, sur les contrastes entre les pleins et les vides, les façades percées de rares fenêtres et les moulures et arcatures qui le parcourent. D'une puissance austère, presque écrasante autour d'Amaghou, la nature se fait plus intimiste, plus souriante, dès lors que l'on approche d'Eghegnadzor.

Les villages de la région, entourés de petits vignobles égayant les flancs des montagnes, exhalent plus que partout ailleurs en Arménie une douceur de vivre propre aux régions vinicoles. On peut encore y voir les maisons rurales traditionnelles, dont la charpente du toit est constituée de lattes de bois superposées en coupoles selon une composition appelée hazarachen, reprise dans certaines constructions religieuses.

Les lieux incontournables de NORAVANK

Comment partir à NORAVANK ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à NORAVANK

Photos de NORAVANK

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

ARMÉNIE

Guide ARMÉNIE

ARMÉNIE 2018/2019

15.95 €
2018-07-13
408 pages
Avis