Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

La partie orientale de la province de Rovigo forme un environnement écologique singulier : le delta du Pô. Cette région, allant de l'embouchure de l'Adige, à 15 km de Chioggia, jusqu'à Volano, à 60 km au sud de Chioggia, est délimitée au nord par Rosolina Mare et, au sud, par la Sacca di Scardovari (entre Gorino et Gnocca). Il s'agit d'un territoire marécageux de formation récente, créé par la sédimentation des détritus transportés par les fleuves et transformé par des travaux d'assainissement à partir du XVIIe siècle. Une aire en transformation constante, car les dépôts des fleuves en accroissent le volume de 60 hectares tous les ans. Les principaux apports fluviaux sont ceux du principal fleuve italien, le Pô, qui, dans cette région, se divise en six branches : Pô de Levente, Pô de Maistra, Pô de Pila (avec les bouches de Scirocco et Tramontana), Pô de Tolle, Pô de Gnocca et Pô de Goro, ce qui constitue le delta de ce fleuve grand et puissant. Un territoire s'étendant sur 400 km et touchant neuf communes (Adria, Ariano Polesine, Corbola, Loreo, Papozze, Porto Viro, Porto Tolle, Rosolina, Taglio di Po) de la province de Rovigo, formant avec cette dernière la région du Polesine. Il s'agit d'une aire classée réserve naturelle et constituant un des plus grands parcs naturels d'Italie. C'est un paysage étrange, presque féerique, enveloppé d'un brouillard léger et formé de bassins, de canaux, de marais, de pinèdes et de milliers d'oiseaux et d'espèces animales différentes. Ici, l'eau domine : l'eau de la mer, des fleuves, des canaux, des lagunes. La flore et la faune particulières font de cette région de la Vénétie un écosystème très délicat, notamment en ce qui concerne son patrimoine ornithologique composé d'oiseaux d'eau : hérons blancs, noirs ou rouges, pies, aigrettes, courlis, butors, bécasses, faucons des marais, canards sauvages, ainsi que belettes, putois, loutres, taupes et hérissons. La flore est également très variée : les dunes de sable sont le domaine des graminacées et des asperges, tandis que près des bassins d'eau poussent des joncs de tout genre, des nymphéas, des artémises maritimes et, sur les bords des fleuves, des peupliers et des aubépines. La richesse ichtyologique de cette région n'est pas moindre : les marées favorisent en effet une abondance de carpes, dorades, brochets, bars et tanches. Les fonds de pêche sont ponctués de casoni, ces petites cases en bois et roseau, constructions typiques de la zone et point de repère des pêcheurs. Cet environnement est idéal pour ceux qui aiment la nature et surtout la nature sauvage, lieu rêvé pour pratiquer la pêche ou le bird-watching, pour faire des promenades à cheval ou à vélo et des croisières en bateau.

A cette nature pratiquement " immaculée " s'ajoute une cuisine traditionnelle, simple mais riche en saveurs et en parfums, qui vous sera servie dans les nombreuses osterie et bacari de la région. Enfin, cette immense réserve naturelle ne manque pas d'attractions culturelles et historiques, comme la ville d'Adria, considérée comme la porte du delta du Pô et une des villes les plus anciennes de la Vénétie.

Adresses Futées de DELTA DU PO

Organiser son voyage à DELTA DU PO
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Les circuits touristiques à DELTA DU PO

Photos de DELTA DU PO

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.90 €
2021-01-27
336 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour en Auvergne et 2 pass 3 jours pour le Festival de Saint-Jacques !

Profitez d'un week-end festif en pleine nature au Puy en Velay avec We Like Travel !