À Londres en décembre, les températures baissent fortement et le vin chaud commence à se faire sentir à chaque coin de rue... Après Halloween, c'est Noël qui arrive ! La capitale britannique prend alors des allures magiques. Oxford street et toutes les grandes artères s'illuminent de mille feux et les magasins offrent le spectacle de leur christmas windows aux petits comme aux grands. On se laisse tous bercer par cette ambiance si particulièreet tellement féerique au son des fameux chants de Noël que les chorales entonnent dans les églises. Même si vous n'êtes pas friands du christmas pudding, passer Noël à Londres vous en mettra plein les yeux. Petit Futé vous livre ses incontournables pour un séjour réussi. 

© konrad 100

Hyde Park et sa fête foraine

Hyde Park est le poumon vert de Londres. C'est le plus grand parc du centre de la ville. Avec une longueur de plus de deux kilomètres, il est l'endroit préféré des Londoniens pour se ressourcer. Mais, de mi-novembre à début janvier, alors que la capitale britannique revêt son manteau hivernal, Hyde Park se transforme en une immense foire festive : " Winter Wonderland ". Il s'agit de la plus grande fête foraine du Royaume-Uni, de quoi réjouir petits et grands ! Les activités y sont nombreuses : patinoire, spectacles de cirque, carrousels, auto-tamponneuses et surtout une gigantesque grande roue qui culmine à 60 mètres et offre une vue imprenable sur Londres et ses nombreuses illuminations de Noël. Mais l'attraction phare de " Winter Wonderland " est bien sûr la " Santa Grotto ", la grotte du Père Noël ! La rencontre avec le célèbre vieux monsieur au manteau rouge est toujours un moment magique. 

© DR

Trafalgar Square, vivante jour et nuit

On considère souvent Trafalgar Square, la plus grande place de Londres, comme le coeur de la ville. Dominée par la fameuse National Gallery et l'impressionnante colonne de Nelson qui commémore la victoire de l'amiral Lord Nelson sur la flotte française lors de la bataille de Trafalgar en 1805, Trafalgar Square accueille tout au long de l'année des événements en tout genre. Pendant les fêtes de fin d'année, on peut y admirer un gigantesque sapin de Noël qui brille de mille feux. Depuis 1947, il est offert tous les ans par la ville d'Oslo pour remercier la Grande-Bretagne de son soutien lors de la Seconde Guerre mondiale. Il provient directement d'une forêt norvégienne et est décoré de plus de 500 lumières blanches. La cérémonie d'illumination du sapin, dirigée par le lord-maire de Westminster, marque le début des festivités de Noël dans la ville. Des groupes et des chorales se produisent et donnent le ton des festivités londoniennes ! Début janvier, le roi des forêts est retiré de la place puis transformé en compost.

© Adam Petto

Warner Bros studios, un Noël à Poudlard

Situés à Leavesden, à seulement trente kilomètres de Londres, le " Warner Bros Studio Tour London " ravit les fans d'Harry Potter. C'est ici que pendant plus de dix ans les films de la saga de l'apprenti-sorcier ont été tournés, notamment les fameuses scènes situées dans la grande salle de Poudlard. Ouverts au public depuis 2012, les studios permettent aux visiteurs de découvrir l'envers du décor. Pendant la période de Noël, l'hiver prend place à Poudlard. Le lieu en devient encore plus magique. De sublimes sapins longent l'entrée et une réplique du festin de Noël est dressée sur tables du réfectoire. C'est aussi l'occasion de voir comment la neige artificielle est fabriquée ou bien comment les fausses flammes apparaissent dans les cheminées.

Réservez-vite vos billets pour " Hogwarts in the snow ", du 17 novembre 2018 au 27 janvier 2019. 

© Warner Bros studios

Le quartier de Southbank et son festival

À l'époque de Shakespeare, la rive Sud de la Tamise était un lieu de débauche renommé où théâtres et bordels accueillaient les Londoniens avides de nouvelles sensations. Aujourd'hui, Southbank est l'un des quartiers les plus dynamiques de Londres. Les expositions et les festivals animent en permanence les rues. Vous pouvez aussi y jouir d'une vue splendide sur Big Ben et le Parlement. De début novembre à fin janvier, le " Southbank Winter Festival " envahit le quartier. À cette occasion, les rives de la Tamise accueillent de nombreux spectacles réservés aux petits comme aux grands : théâtre, concerts et chorales réchauffent l'ambiance. Le marché de Noël est quant à lui le lieu idéal pour savourer un vin chaud et dénicher quelques cadeaux originaux ! 

© ultraforma

Covent Garden et son marché

Covent Garden signifie " le jardin du couvent ". Le quartier servait auparavant de potager à l'abbaye de Westminster. Aujourd'hui, Covent Garden abrite un gigantesque marché couvert construit en 1830. Ses grands halls de verre lui donnent un charme particulier et c'est sous ces galeries que vous pourrez trouver le top des tendances actuelles. Durant la période de Noël, Covent Garden se pare de mille décorations toutes plus scintillantes les unes que les autres. Vous pourrez y admirer un somptueux sapin de Noël et un renne illuminé, grandeur nature ! Covent Garden accueille aussi l'un des plus grands marchés de Noël de la ville. Mais l'événement so british à ne pas manquer, c'est la " christmas pudding race ". Les participants, déguisés en pères Noël et autres lutins, s'affrontent dans une course semée d'embûches. Leur objectif : ne jamais faire tomber le christmas pudding qu'ils ont dans les mains ! En 2019, la course aura lieu le 7 décembre. Elle permet de récolter des fonds pour la recherche contre le cancer. Une initiative divertissante et utile !

© deryaduzen

Kew Gardens, les jardins merveilleux

Les jardins botaniques et royaux de Kew abritent plus de 30 000 espèces de plantes du monde entier, beaucoup d'entre elles sont rarissimes. Les serres victoriennes sont sublimes, mais il ne faut surtout pas manquer les plantes carnivores : un spectacle naturel époustouflant ! Si l'été offre mille couleurs aux jardins, l'hiver et les fêtes de fin d'année le font briller. C'est certainement ici que vous trouverez les plus belles illuminations de Noël. En 1790, la reine Charlotte aurait commencé, pour la première fois en Grande-Bretagne, à décorer des branches de sapins de Noël dans l'une des plus grandes salles du Kew Palace. C'est alors devenu une tradition. Depuis 2012, les jardins botaniques ont mis en place un spectacle de lumière : le lighting kew after dark. Un sentier lumineux digne d'un conte de fées enchante petits et grands par ses couleurs resplendissantes. Christmas at kew est une attraction très populaire en Grande-Bretagne, il est d'ailleurs nécessaire de réserver son billet longtemps en avance. Elle a lieu de fin novembre à début janvier.

© redletterday

Piccadilly Circus, le coeur des festivités

Au croisement des quatre grandes artères de la ville, Piccadilly Circus était auparavant considéré comme le coeur de l'Empire britannique. C'est aujourd'hui le centre névralgique de la ville de Londres. Fréquenté nuit et jour par les visiteurs ou les Londoniens qui s'y pressent pour faire du shopping à toutes les heures de la journée, Piccadilly Circus est le petit Times Square britannique. Mais en hiver, il n'y a pas que les enseignes publicitaires qui scintillent : Piccadilly Circus est illuminé de toutes parts. Ne manquez pas non plus les grandes rues qui l'entourent : Piccadilly, Regent Street, Glasshouse Street, Shaftesbury avenue, Coventry street mais aussi Oxford street. Les décorations, notamment les vitrines des grands magasins comme Harrods ou Fortnum&Mason, y sont somptueuses et féeriques.

© Andrew Parker

Les patinoires à ciel ouvert

De nombreuses patinoires voient le jour dans la capitale britannique au mois de novembre. Parmi les plus célèbres on compte celles de Hyde Park et de la tour de Londres. Mais la patinoire préférée des Anglais est certainement celle de Somerset house. Ce grand bâtiment néoclassique situé au coeur de Londres donne directement sur le Strand, l'une des artères principales, savamment décorée en décembre. La cour de 900 m² est totalement transformée en une patinoire éphémère. Toute la journée, petits et grands s'amusent dans une ambiance conviviale. À la tombée de la nuit, c'est au tour des clubbeurs d'envahir la piste ! La patinoire se transforme en discothèque et accueille fréquemment des DJ de renommée internationale.

Pensez à réserver vos billets ! Ambiance chic et branchée assurée !

© Adam Petto

La cathédrale Saint-Paul et ses chants de Noël

Érigée au XVIIe siècle, la cathédrale Saint-Paul domine la City. Il s'agit du cinquième édifice construit à cet endroit : la première cathédrale remonte à 604 et les Romains y auraient même bâti un temple en l'honneur de la déesse Diane. C'est après l'incendie qui a ravagé Londres en 1666 que la cathédrale Saint-Paul a été reconstruite... Et force est de constater que cette fois les fondations étaient solides car elle a même résisté aux violents bombardements de la Seconde Guerre mondiale. C'est dans ce lieu chargé d'histoire que vous pourrez écouter, le 24 décembre, des christmas songs. Venir écouter des chants de Noël interprétés chaque année par une brillante chorale au sein même de la cathédrale est devenu une véritable tradition à Londres. Quand la musique résonne dans ses murs vieux de plus de 300 ans, l'ambiance devient magique. La messe de minuit y est aussi célébrée chaque année. 

© René Mansi

London Eye et sa vue panoramique

London eye (depuis peu : The Coca-Cola London Eye, publicité oblige !) est l'une des attractions phares de Londres. Cette grande roue permet d'observer toute la ville à plus de 443 pieds (135 mètres !). La vue y est spectaculaire la nuit, et pendant la période de Noël d'autant plus. Vous pourrez admirer les illuminations de la ville nichés au chaud dans l'une des 32 cabines de l'attraction. Pendant les fêtes, une patinoire s'installe au pied de la roue. Patiner au rythme de la musique tout en admirant les lumières se refléter sur la glace est une expérience presque féerique. Pour donner encore plus de charme à votre soirée, il est même possible de commander du champagne. Et si vous restez pour le Nouvel An, sachez que London Eye est le point central des célébrations : c'est d'ici que le compte à rebours est lancé avant que ne soit tiré le feu d'artifice.

© Nirian