YEH PULU

Plaque millesim 2018

Le véritable nom du site doit être Toya Pulu. Il s'agit d'un long mur, d'une espèce de frise, située entre les rivières Jurang et Petanu, qui se trouve adossée aux rizières.

Les bas-reliefs ont été endommagés par l'eau descendant des sawah (rizières). Celles-ci furent asséchées dès 1937 pour arrêter l'érosion. Le long mur de 25 m sur une hauteur approximative de 2 m est constitué de bas-reliefs dont les sculptures se seraient étagées entre les XIVe et XVe siècles. Mais ces sculptures sembleraient avoir été réalisées sinon par la même personne, mais dans le même style. Les statues semblent raconter la vie du jeune Krishna.

Les bas-reliefs représentent cinq scènes différentes.

1. Un homme transporte avec un fléau des récipients contenant peut-être du vin de palme (tuak). Il marche derrière une femme de classe sociale plus élevée (elle marche devant, présence de bijoux). Ensuite on voit apparaître un homme chassant un sanglier mais cette scène est plus tardive et a été rajoutée.

2. Une vieille femme est assise dans une grotte, les jambes pliées alors que jouent trois singes. A gauche, un homme tient une houe sur son épaule. Derrière se trouve une espèce de nain, mains jointes. Il porte un turban et peut-être représente-t-il un pedanda (prêtre).

3. Autre scène se passant maintenant dans la forêt. Un homme à la chevelure bouclée est assis sur un cheval. Il porte dans sa main droite un couperet. Un autre homme devant lui est dans une position de combat, et attaque avec une lance. Deux autres hommes combattent un ours directement, le premier avec un poignard et l'autre par derrière. La scène héroïque est parodiée sur la droite par une grenouille qui plante également une arme dans la bouche d'un serpent.

4. Deux hommes transportent deux ours sur un long pieu.

5. Une femme retient la queue d'un cheval et l'on ignore si elle invite le cavalier à rester ou si elle montre sa dépendance envers le cavalier. Le tout se conclut par un éléphant armé dans une niche.

Les scènes 3 et 4 se réfèrent peut-être au combat de Krishna avec l'ours Jambavat et la scène 4 raconterait son retour triomphant entraînant derrière lui la fille de l'ours Jambavati qu'il épousera par la suite.

Enterré sous une végétation luxuriante, le site a été redécouvert par le peintre Nieuwenkamp en 1925. Là, un vieux prêtre et sa femme officient.

Contrairement au site de Goa Gajah, celui de Yeh Puluh est peu fréquenté et situé dans un cadre au calme paradisiaque.

YEH PULU
Je gagne 100 foxies
Partagez cette adresse

Adresse et contacts :
YEH PULU

Bedulu
Indonésie

Sélection Visites - Points d'intérêt Bedulu

En savoir plus sur Bali

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !