Guide de MONTRÉAL : Argent

Monnaie

La monnaie s'exprime en dollars canadiens (CAD, $ CA, CAN $ - à ne pas confondre avec le dollar US). Pièces de 1 et 2 CAN $, et 5, 10 et 25 ¢ (cents) ; billets de 5, 10, 20, 50, 100 CAN $ (ces derniers sont parfois refusés dans certains magasins). On prononce " cenne " pour cent (" je n'ai plus une cenne " veut dire " je suis fauché "). Piastre, prononcé " piasse ", est synonyme de dollar. La pièce de 25 ¢ se dit aussi " un trente sous ".

Taux de change

En avril 2018 : 1 CAN $ = 0,64 € ; 1 € = 1,56 CAN $.

Budget

Voici quelques estimations de prix afin de mieux vous aider à établir un budget. Une nuit en auberge de jeunesse pour une personne revient à un minimum de 20 CAN $, une nuit en camping pour deux personnes entre 18 et 30 CAN $ (un peu plus pour le camping 2 ou 3 services). Il faut compter au moins 75 CAN $ la nuit pour deux dans une chambre d'hôte. Pour un motel, compter de 75 à 90 CAN $ la nuit pour deux. Dans les hôtels plus chics, compter à partir de 99 CAN $ la chambre double. Attention, les prix sont généralement hors taxes : il faut ajouter 14,975 %.

Midi et soir, la table d'hôte désigne le menu accompagné généralement d'une entrée et parfois d'un dessert et du café. Il faut compter au minimum entre 6 et 10 CAN $ pour un snack, de 8 à 15 CAN $ en moyenne pour une assiette chaude garnie accompagnée d'une salade, et les tables d'hôtes de 10 à 40 CAN $. Attention, pour les repas, il faut ajouter aux 14,975 % de taxes le service de 15 %. Pour bien compter, il faut donc majorer les prix de près de 30 % !

Banques et change

Les banques ouvrent généralement à 9h ou 10h et ferment à 16h ou 17h (la plupart restent ouvertes jusqu'à 20h le jeudi soir et, désormais, certaines sont même ouvertes le week-end). Elles offrent un service de change dans la plupart des succursales.
Dans les bureaux de change, notez cependant que les frais de change peuvent être multipliés par cinq d'un bureau de change à un autre (ces frais sont souvent déjà inclus dans le taux de change affiché). On constate la même pratique en France.
Vous pouvez aussi opter pour la carte bancaire. Pour les paiements comme les retraits par carte, le taux de change utilisé pour les opérations s'avère généralement plus intéressant que les taux pratiqués dans les bureaux de change. A ce taux s'ajoutent des frais bancaires.

Carte bancaire

Si vous disposez d'une carte bancaire (Visa, MasterCard, etc.), inutile d'emporter des sommes importantes en espèces. Dans les cas où la carte n'est pas acceptée par le commerçant, rendez-vous simplement à un distributeur automatique de billets.

En cas de perte ou de vol de votre carte à l'étranger, votre banque vous proposera des solutions adéquates pour que vous poursuiviez votre séjour en toute quiétude. Pour cela, pensez à noter avant de partir le numéro d'assistance indiqué au dos de votre carte bancaire ou disponible sur internet. Ce service est accessible 7j/7 et 24h/24. En cas d'opposition, celle-ci est immédiate et confirmée dès lors que vous pouvez fournir votre numéro de carte bancaire. Sinon, l'opposition est enregistrée mais vous devez confirmer l'annulation à votre banque par fax ou lettre recommandée.

Conseils avant départ. Pensez à prévenir votre conseiller bancaire de votre voyage. Il pourra vérifier avec vous la limitation de votre plafond de paiement et de retrait. Si besoin, demandez une autorisation exceptionnelle de relèvement de ce plafond. Certaines cartes bancaires proposent des prestations d'assurance voyage très intéressantes (vol bagages, maladie, décès, rapatriement). Pensez également à vous informer.

Retrait

Pour vos petites dépenses, il est judicieux de retirer des espèces avec votre carte bancaire (Visa, MasterCard, etc.).

Trouver un distributeur. Vous trouverez des distributeurs automatiques de billets un peu partout. Privilégiez les distributeurs appartenant à une banque ou une caisse populaire locale plutôt que ceux dits " indépendants ". Pour connaître le plus proche, des outils de géolocalisation de distributeurs sont à votre disposition. Rendez-vous sur visa.fr/services-en-ligne/trouver-un-distributeur ou sur mastercard.com/fr/particuliers/trouver-distributeur-banque.html.

Frais de retrait. L'euro n'étant pas la monnaie du pays, une commission est retenue à chaque retrait. Les frais de retrait varient selon les banques et se composent en général d'un frais fixe d'en moyenne 3 euros et d'une commission entre 2 et 3 % du montant retiré. Certaines banques ont des partenariats avec des banques étrangères ou vous font bénéficier de leur réseau et vous proposent des frais avantageux ou même la gratuité des retraits. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire. Notez également que certains distributeurs peuvent appliquer une commission, dans quel cas celle-ci sera mentionnée lors du retrait.

Cash advance (avance de fonds). Si vous avez atteint votre plafond de retrait ou que votre carte connaît un disfonctionnement, vous pouvez bénéficier d'un cash advance. Proposé dans la plupart des grandes banques, ce service permet de retirer du liquide sur simple présentation de votre carte au guichet d'un établissement bancaire, que ce soit le vôtre ou non. On vous demandera souvent une pièce d'identité. En général, le plafond du cash advance est identique à celui des retraits, et les deux se cumulent (si votre plafond est fixé à 500 €, vous pouvez retirer 1 000 € : 500 € au distributeur, 500 € en cash advance). Quant au coût de l'opération, c'est celui d'un retrait à l'étranger.

Paiement par carte

De façon générale, évitez d'avoir trop d'espèces sur vous. Celles-ci pourraient être perdues ou volées sans recours possible. Préférez payer avec votre carte bancaire quand cela est possible. Les frais sont moindres que pour un retrait à un distributeur et la limite des dépenses permises est souvent plus élevée.

Acceptation de la carte bancaire. La carte bancaire (Visa, MasterCard, etc.) est acceptée dans la plupart des hôtels, restaurants, musées et autres services liés au tourisme. Certaines pensions, des petits commerçants ou restaurants peuvent la refuser mais vous trouverez alors souvent des distributeurs à proximité.

Frais de paiement par carte. Hors zone euro, les paiements par carte bancaire sont soumis à des frais bancaires. En fonction des banques s'appliquent par transaction : un frais fixe entre 0 et 1,20 € par paiement, auquel s'ajoutent de 2 à 3 % du montant payé par carte bancaire. Le coût de l'opération est donc globalement moins élevé que les retraits à l'étranger. Renseignez-vous auprès de votre conseiller bancaire.

Transfert d'argent

Avec ce système, on peut envoyer et recevoir de l'argent de n'importe où dans le monde en quelques minutes. Le principe est simple : un de vos proches se rend dans un point MoneyGram® ou Western Union® (poste, banque, station-service, épicerie...), il donne votre nom et verse une somme à son interlocuteur. De votre côté de la planète, vous vous rendez dans un point de la même filiale. Sur simple présentation d'une pièce d'identité avec photo et la référence du transfert, on vous remettra aussitôt l'argent.

Pourboires, marchandage et taxes

Pourboire. Il est habituellement de 15 %, non inclus dans l'addition. Dans les restaurants, comptez 15 % de la somme totale avant taxes, en fonction du service fourni (pour éviter ces calculs, laissez l'équivalent des taxes indiquées sur la facture). Donner des " sous noirs " (1 cent) revient à dire que l'on n'a vraiment pas apprécié le service. Optez plutôt pour une discussion avec le gérant et, si vous êtes chanceux, un repas gratuit ou un rabais vous sera offert. Le pourboire aux chauffeurs de taxi, aux chasseurs d'hôtel et aux coiffeurs est donné au gré du client. Pas de pourboires dans les cinémas et les théâtres.

Marchandage. Ce n'est pas une pratique courante dans le pays. Les prix indiqués sont fixes et généralement non négociables. Toutefois, les commerçants peuvent parfois se montrer généreux et vous offrir quelque chose si vous leur achetez des articles pour un montant important. De la même manière, et quoi que ça soit strictement interdit, les petits commerces accepteront parfois de ne pas vous faire payer les taxes si vous payez vos achats en liquide et sans possibilité de retour... Enfin, et comme partout, les hôtels adaptent leurs tarifs en fonction de l'achalandage, de la saison, de l'heure d'arrivée, et de la durée du séjour.

Taxes. Les prix de la plupart des biens de consommation et des services sont majorés d'une taxe provinciale (TVQ) de 9,975 % et d'une taxe nationale (TPS) de 5 %. N'oubliez donc pas de rajouter la TPS et la TVQ au prix de vos achats.

Duty Free

Puisque votre destination finale est hors de l'Union européenne, vous pouvez bénéficier du Duty Free (achats exonérés de taxes). Attention, si vous faites escale au sein de l'Union européenne, vous en profiterez dans tous les aéroports à l'aller, mais pas au retour. Par exemple, pour un vol aller avec une escale, vous pourrez faire du shopping en Duty Free dans les trois aéroports, mais seulement dans celui de votre lieu de séjour au retour.

Adresses Futées de MONTRÉAL

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis