Environ 1 500 habitants. Perdue au fin fond de l'Alentejo et peu fréquentée, Mértola est une petite ville médiévale étonnante, construite en amphithéâtre sur la rive droite du fleuve frontalier Guadiana. Cet ancien port fluvial au coeur du parc naturel de la vallée du Guadiana et ses environs valent bien le détour ! À ne pas manquer également la Biennale d'art islamique qui a lieu le dernier week-end de mai. C'est l'occasion d'être plongé pendant quatre jours dans le riche passé islamique de Mértola. Au programme : souk, concerts, gastronomie et cérémonies religieuses. Un très bel événement.

Histoire. A l'époque préromaine, Mértola était déjà un important axe commercial, car il s'agissait du port intérieur le plus au nord du grand fleuve, peuplé par des Phéniciens puis des Carthaginois. C'est également ici que se croisaient le fleuve et les routes qui amenaient le pain et l'huile d'olive des terrains argileux de Beja et les minéraux d'Aljustrel et de São Domingos. Les Romains (qui l'appelaient Myrtillis) y en ont fait une ville importante. Les vestiges d'un forum ont été retrouvés, ainsi que ceux d'une maison romaine et d'une basilique, érigées au Ve siècle dans le sous-sol de la mairie et à Rossio do Carmo. Dans ce dernier site, on a pu identifier les vestiges des nécropoles romaines, paléochrétienne et islamique de Mértola. Car la ville a été ensuite occupée par les Maures qui l'ont rebaptisée Mertolah, l'ont fortifiée et alimentée en eau courante. Les chrétiens ont édifié ici une véritable cité forteresse imprenable à partir de la Reconquête, mais la ville subit un long déclin du XVIe au XIXe siècle, lorsque les routes commerciales du Tage, alors en plein essor, lui faisaient concurrence. Elle connaît un regain d'activité avec les mines de cuivre de São Domingo au début du XXe siècle, mais a perdu la moitié de sa population entre 1961 et 1971, au moment de la fermeture de la mine.

Les lieux incontournables de MÉRTOLA

Organiser son voyage à MÉRTOLA

Photos de MÉRTOLA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.95 €
2019-01-30
648 pages
Avis