Sierpe est véritablement la porte d'entrée de la péninsule d'Osa et de ses joyaux (réserve biologique de Isla del Caño, parc national du Corcovado...). On y vient pour prendre le bateau et se rendre notamment à Drake Bay (à 1 heure de bateau) ou pour étudier la plus grande étendue de mangrove du Costa Rica et d'Amérique centrale. C'est un petit village tranquille, après des plantations de palmes au sud de Palmar ; tout s'y passe autour de la place principale à côté de l'embarcadère. La Finca 6, un grand site archéologique, a ouvert ses portes à 5 km de Sierpe, pour éclaircir le mystère des sphères de granite trouvées dans la région. Sierpe s'ouvre donc petit à petit au tourisme, mais deux menaces pèsent déjà sur lui. Celle d'un aéroport international comme à Liberia, qui accélérerait le développement de la région comme cela a pu être le cas sur la côte nord du pays. Et celle de la création d'un parc national autour de la mangrove qui engendrerait, selon les habitants, la disparition de leur village. Si la perspective d'un aéroport ne déplaît pas à tous (les terrains pourraient se vendre très cher pour que de grands hôtels se construisent...), les habitants s'élèvent tous ensemble contre le classement de leur mangrove en parc national. Ils s'en occupent très bien tout seuls et n'ont pas envie qu'on vienne les embêter !

À voir / À faire à SIERPE

Organiser son voyage à SIERPE

Photos de SIERPE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

COSTA RICA

Guide COSTA RICA

COSTA RICA 2018/2019

13.95 €
2017-11-08
504 pages
Ailleurs sur le web
Avis