CRISTO REDENTOR - CORCOVADO

Colonnes et statues à voir | +55 21 2558 1329
Estrada de Ferro Corcovadose
Rua Cosme Velho, 513 - Cosme Velho

Rio de Janeiro
Brésil

Voir sur la carte

L'avis du Petit Futé sur CRISTO REDENTOR - CORCOVADO

Plaque millesim 2018

C'est la deuxième carte postale après le Pain de Sucre, le lieu est submergé par une foule dense de touristes tous les jours, dès que le temps le permet. Le Christ Rédempteur dressé debout, les bras en croix au sommet de la colline Corcovado, bénit et protège la ville. On découvre de cet endroit magique une vue merveilleuse de la baie de Guanabara, des plages de la Zona Sul, de la lagune Rodrigo de Freitas, de la Zone Nord avec le Maracanã. Lorsque le temps est beau et que la visibilité le permet, on découvre parfaitement toute la chaîne de montagne Sierra dos Orgãos dans laquelle se logent les villes impériales Petrópolis et Teresópolis. Le spectacle est inoubliable.

La montagne qui fait 709 m d'altitude est nichée au coeur d'une épaisse forêt verdoyante appelée la forêt de Tijuca, en réalité un parc national dans lequel Rio est intégré, que le colonel Archer a eu la charge de replanter après qu'elle eût été dévastée pour y faire des plantations.

Le train du Corcovado fut inauguré le 9 octobre 1884 par l'empereur Dom Pedro avec une locomotive à vapeur. En 1910, il devint le premier chemin de fer électrifié du pays, utilisant des trains à capacité pour 70 passagers. Les trains actuels, d'origine suisse, ont commencé à circuler en 1979. Ces trains ne polluent pas et une partie de la vente des billets d'entrée revient à la préservation de la forêt de Tijuca.

La sculpture est classée patrimoine historique ; le Christ fait 31 m de hauteur et 27 m de largeur d'une main à une autre et pèse 1 145 t, tout ceci sur un socle de 8 m de haut. Il est recouvert de pierre de savon, une roche qui sort molle de la terre et durcit au contact de l'air. Cette oeuvre fut édifiée pour célébrer les cent ans d'indépendance du Brésil sous la présidence de Getúlio Vargas. Prévue pour être terminée en 1922, elle fut inaugurée avec un peu de retard, neuf ans plus tard, le 12 octobre 1931. Les mains et le visage furent sculptés par le Français Paul Landowski ; sous la sculpture, on trouve une petite chapelle dédiée à la patronne du Brésil, Santa Aparecida, la sainte des miracles.

Début janvier 2014, la foudre s'abat sur la statue et lui endommage deux doigts. Les photos font le tour du monde même si, selon les spécialistes, le phénomène est courant : environ six éclairs par an frappent le Christ.

Consultez une météo détaillée à votre arrivée ! Le Corcovado est LA visite incontournable à Rio, mais certains passeront sans doute à côté car pour s'y rendre il faut avoir un ciel dégagé entièrement et la météo à Rio est souvent instable car le climat y est tropical. La statue est tellement élevée que si quelques nuages sont présents dans le ciel, il y a des chances pour que vous arriviez... au-dessus d'eux ! La vue est alors bouchée et s'ouvre quelques minutes sur la ville par endroits lorsque le vent les balaye, mais ce n'est vraiment pas le moment optimal pour aller au Corcovado. Ne parlons pas des gros nuages et de la pluie, condamnant purement et simplement la visite. Consultez donc une météo précise jour par jour, voire heure par heure si vous êtes à Rio en été et que la saison des pluies rythme les alternances orages-soleil.

Allez-y très tôt le matin, car il faut du temps pour monter là-haut et les fortes chaleurs forment une brume blanche altérant la visibilité dès 11h du matin jusqu'au soir.

Quel billet et quel moyen de transport ?Tout le monde veut visiter le Corcovado, et comme la météo est un facteur limitant, les jours de grand soleil c'est le rush.

En train. Le fameux petit train du Corcovado est amusant et agréable, mais il a le défaut de ne transporter que peu de privilégiés. Si vous arrivez en toute innocence à la station basse, vous découvrirez très probablement qu'aucun train n'est libre avant 15h, 16h ou 17h, voire avant le lendemain ! Car avec l'arrivée d'Internet, les réservations sur place sont compromises par l'achat de billets online sur le site du train... Soyez plus malin : réservez vous-même online mais faites en sorte d'arriver à l'heure car il y a des bouchons à Rio dans cette zone, ou bien prenez un minibus.

En minibus. Une compagnie de minibus assure les navettes entre le Corcovado et Copacabana, Largo de Machago et Paineiras. Le système est bien rodé, bien organisé, et il est possible d'acheter les billets online ou sur place. Nous vous recommandons cette option, la plus rapide et la plus sûre pour visiter le Corcovado au jour le jour. Si vous êtes en transport en commun et que vous séjournez à Copacabana ou à Ipanema, prenez la navette depuis Copacabana. Si vous logez n'importe où ailleurs à Rio, prenez le métro jusqu'à Largo de Machado, et à la sortie sur la place se trouve le départ en minivan pour le Corcovado. Pratique car vous ne perdez pas de temps dans les bouchons et d'argent dans les taxis, la montée est quasi directe, le billet est prévu aller-retour et il n'y a pas beaucoup de queue à cet endroit pour attendre les minivans. Si vous logez à Santa Teresa et que vous êtes débrouillard et petit budget, prenez un taxi jusqu'à Paneiras en passant par le haut de Santa Teresa qui monte toujours tout droit après le Largo de Guimarães (compteur obligatoire, environ 30 R$ la course), insistez bien pour qu'il vous dépose tout en haut et qu'il ne descende pas au train... vous passerez par cette route de jungle et de corniche magnifique et sans bouchon. Pour le retour en revanche, vous n'allez certainement pas trouver de taxi car Paneiras est davantage conçu pour les touristes motorisés qui se garent sur place. Tentez d'appeler un taxi ou faites du stop auprès des touristes qui redescendent sur Rio en expliquant que vous ne trouvez pas de taxi, ils devraient être compréhensifs !

En voiture. Si vous êtes motorisé, montez jusqu'à Paineiras au pied du Corcovado (le dernier point accessible pour les véhicules privés et les taxis) sur les hauteurs de Cosmo Velho, et garez-vous au parking prévu à cet effet. Il vous en coûtera moitié prix pour accéder au Corcovado par personne !

À pied. Plus de 3 heures de marche depuis le Parque Lage, avec guide obligatoire car le chemin est compliqué à trouver. Contactez pour cela une agence spécialisée comme Rio Adventures qui est habituée à proposer ce trekking mi-urbain, mi-jungle.

Je gagne 100 foxies
Partagez cette adresse

Informations et horaires sur CRISTO REDENTOR - CORCOVADO

Horaires des trains : entre 8h et 19h, toutes les 30 minutes, sur un parcours de 3 824 m. Haute saison du 15 décembre au 15 février, week-ends et jours fériés. Train (société Corcovado.com) : adulte de 62 R$ ou 75 R$ selon la saison (basse ou haute), enfant de 6 à 12 ans 49 R$, moins de 5 ans gratuit. Minivans (société Paneiras Corcovado) : depuis Copacabana ou Largo de Machado : 52 R$ ou 64 R$ selon la saison, enfant de 5 à 11 ans : 40 R$. Depuis Paineiras : 25 R$ ou 37 R$ selon la saison, enfant de 5 à 11 ans 13 R$. Achat en ligne recommandé.

Avis des membres sur CRISTO REDENTOR - CORCOVADO

Note générale : 4.7/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
26 avis d'internautes
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en février 2019
Départ depuis le Parc Lague pour une marche d'1h30 dans la forêt tropical; super expérience !
Ensuite, seulement 14 reals pour pouvoir accèder au Corcovado; descente en bus comprise. Cependant, compliqué de rejoindre "la civilisation" en bas de la descente.
Avis déposé le 29/03/2019
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en août 2018
Emblème de Rio.
visite indispensable.
Beaucoup de monde mais émotion garantie.
Très beau panorama
Avis déposé le 28/02/2019
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en décembre 2017
Vue imprenable sur la ville avec la végétation en contre bas. Un peu surpeuplé par les touristes, donc y aller soit tôt le matin soit tard l'après midi pour voir le coucher de soleil en prime. Vérifier la météo avant d'envisager d'y monter car si le temps est couvert vous ne verrez rien du tout. Possibilité d'y monter en van depuis Copacabana.
Avis déposé le 27/12/2018
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en octobre 2018
Un incontournable à Rio ! Il faut y aller à l'ouverture 9h00, moins de monde, après c'est de la folie !! Pour y aller, prendre le tram rouge et s'asseoir a droite pour la vue.
Avis déposé le 26/10/2018
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en août 2018
C'est le lieu le plus connu de Rio donc bien sûr il faut le voir. Par contre, il y a tellement de touristes... Même dans le 1er funiculaire, au bout de 5mn, le lieu n'est déjà plus tranquille. Enfin la vue est magnifique. Le Christ Rédempteur impressionne par sa hauteur, sa blancheur et son style art déco.
Avis déposé le 04/10/2018
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Rio de Janeiro

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !