80 km au nord de Puno, soit 30 km au nord de Juliaca.

L'église baroque métissée du XVIIe siècle, Santiago Apóstol, justifie à elle seule le détour. A la différence de la cathédrale de Puno, ici la nef et ses retables valent la façade. L'église abrite l'une des deux copies de la Pietà de Michel-Ange que compte le continent. Dans la crypte, à laquelle on descend par un étroit escalier, les murs sont recouverts de squelettes. Ils appartiendraient aux constructeurs du monument. Le sacristain a la garde des clés.

Le folklore est également très présent à Lampa, berceau des Ayarachis de Paratia, animateurs incontournables des fêtes de l'Altiplano. C'est ici que l'on élève le chinchilla dont la fourrure orne les manteaux des riches Occidentales. Son succès faillit coûter définitivement sa peau à ce petit rongeur, aujourd'hui protégé. La " ville rose " est également connue sur le plateau comme la " cité des sept merveilles ". Pas une de moins.

Pour s'y rendre de Juliaca, prendre un combi depuis la rue Huascar, pas loin du marché (compter 2,50 soles pour 45 min de trajet).

À voir / À faire à LAMPA

Organiser son voyage à LAMPA

Photos de LAMPA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

14.95 €
2017-11-22
552 pages
Avis