Français
  • Français
  • English
  • Español
  • Deutsch
  • 中国人

Burgers à emporter à SAN FRANCISCO

Filtrer les résultats

Choix de la catégorie

Vos critères

Type de cuisine

Budget

Autres critères

Ordre alphabétique

Etendre la recherche à :

Rechercher dans les sous catégories

Rechercher sur les  villes alentours
Organiser son voyage à SAN FRANCISCO
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Voyage sur mesure
Services / Sur place
Activités & visites
Acheter des devises étrangères
Apprendre une langue étrangère

Burgers à emporter à SAN FRANCISCO : 1 résultat

Sur place - À emporter à SAN FRANCISCO :

Burgers à emporter à proximité de SAN FRANCISCO :

Informations pratiques : Faire une pause à SAN FRANCISCO

HorairesHoraires

La plupart des bars sont ouverts dès midi, mais les endroits un peu chics ouvrent rarement avant 16h en semaine. Dans les petits bars de quartier, la fermeture se fait entre 22h et 1h du matin. Quant aux coffee shops et autres juice bars qui sont nombreux à San Francisco, ils ouvrent généralement à 7h ou 8h et ferment avant 20h.

Budget / Bons plansBudget / Bons plans

Mieux vaut sortir avec un portefeuille bien fourni, les prix affichés ne tiennent compte ni de la taxe locale, qui s’élève à 8,875 %, ni du pourboire. Il est coutumier de laisser entre 10 et 20 % du montant de la note. Ce sont sans doute les rooftops qui pratiquent les tarifs les plus élevés, ainsi que les speakeasy, où les cocktails peuvent coûter jusqu’à 20 US$. Quel que soit le lieu où l’on sort, la bière reste la boisson alcoolisée la plus accessible, et il y a des marques locales et artisanales qui valent vraiment le coup ! A l’inverse, le vin est atrocement cher, surtout pour qui vient de France... Dans les bars comme au restaurant, le prix d’un verre de vin oscille entre 8 et 15 US$. Enfin, dans les cafés et salons de thé, une boisson chaude coûte généralement entre 3 et 4 US$. La solution : sortir pendant l'happy hour qui a généralement lieu en semaine, entre 17h et 19h, parfois plus tôt. Les boissons alcoolisées sont alors à moitié prix. Dans certains bars, les prix réduits concernent également la nourriture, généralement des entrées ou des assiettes à partager.

A partir de quel âgeA partir de quel âge

Aux Etats-Unis, la consommation d’alcool est soumise à des règles très strictes. L’âge minimum légal pour commander de l’alcool et boire en public est de 21 ans. A l’entrée des bars, vous aurez beau être un trentenaire sur la pente de la quarantaine, un portier vous demandera systématiquement votre carte d’identité. Toute personne n’ayant pas l’âge légal sera refoulée. Dans certains endroits, à des heures précises, les jeunes à partir de 18 ans ont le droit d’entrer mais ne sont pas autorisés à acheter ou consommer de l’alcool une fois à l’intérieur. Un conseil, ne vous avisez pas d’enfreindre les lois en matière d’alcool, ça n’amuse pas les Américains qui ont hérité de certains réflexes puritains.

C’est très localC’est très local

Tous les bars et restaurants de la ville servent des cocktails et, même dans les endroits qui ne payent pas de mine, le barman sera capable de vous concocter un Cosmopolitan du tonnerre, shaker à l’appui. Les Américains sont également des grands fans de bière, en particulier d’IPA, cette bière très amère à fort houblonnage. Et bien sûr, wine country oblige, les Californiens savent apprécier le vin, et on trouvera de bonnes bouteilles des vallées de Napa ou Sonoma dans la plupart des établissements. Côté boissons non-alcoolisées, les Américains sont de très grands consommateurs de café : cappuccino, iced coffee lorsqu’il fait chaud, matcha latte pour les plus branchés, et café noir pour les puristes.  

EnfantsEnfants

Aucune loi n’interdit d’emmener un enfant dans un bar, à partir du moment où celui-ci est accompagné par un adulte responsable et à condition que le lieu serve de la nourriture.

FumeursFumeurs

La législation sur le tabac est très dissuasive. Tout comme en France, il est évidemment interdit de fumer à l’intérieur des boutiques et des cafés, les quelques bars à cigares de la ville étant la seule exception à cette règle. C’est également valable pour les cigarettes électroniques. Lorsqu’il y a des tables à l’extérieur, vous apercevrez parfois le panneau non-fumeur. Mais sachez que même lorsque celui-ci est absent, fumer à la terrasse d’un café ou d’un bar ne se fait pas aux Etats-Unis. Si vous vous avisez d’allumer une cigarette, on vous demandera fermement de vous éloigner.

Coupe du
Monde 2022
Déposer un avisJeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 personnes en Normandie !

Remportez un week-end pour 2 personnes à Giverny avec Normandie Tourisme