C'est le siège de l'Union africaine, la capitale de l'Éthiopie et une ville de plus de 3 millions d'habitants. Située au centre du pays, sur un plateau, entre 2 300 et 2 600 m d'altitude, elle bénéficie d'un climat agréable. Son nom signifie source naturelle en oromo, et nouvelle fleur en amharique. Vous êtes ici sur le site du berceau de l'humanité et dans le fief du Négus Haïlé Selassié (1892-1974), cher aux rastas. L'empereur Haïlé Selassié fut destitué suite à un coup d'État révolutionnaire  en 1974, mais reste très populaire pour les adeptes du mouvement et de la religion rastafari. Addis-Abeba ne manque pas d'attraits. Il faut voir la cathédrale de la Sainte-Trinité et la cathédrale Saint-Georges, la grande mosquée du Mercato, le palais de Ménélik et sa statue équestre, le musée national d'Éthiopie qui abrite les vestiges fossilisés de notre ancêtre Lucy. Le marché d'Addis-Abeba, le Mercato, est l'un des plus vastes marchés à ciel ouvert d'Afrique. On y trouve vraiment de tout. Négociez mais faites attention aux pickpockets. C'est autour de la Piazza que vous trouverez les hôtels et les restaurants les plus nombreux. Vous vous régalerez d'injera, grandes galettes de farine de teff fourrées. Cette céréale à tout petit grain est endémique de la région, délicieuse et sans gluten. C'est la base de l'alimentation en Éthiopie. Addis-Abeba, camp de base pour visiter le reste du pays, en dépit d'une urbanisation galopante et de son importante population, reste une ville qui séduit par sa douceur de vivre.

Les lieux incontournables d'ADDIS-ABEBA

Quand partir à ADDIS-ABEBA ?

Il n'y a pas vraiment de haute saison ni de basse saison touristique en Éthiopie. C'est néanmoins pendant la saison sèche d'octobre à mars que le pays est le plus visité. En juillet et août, il pleut dans le Nord, mais il est cependant agréable de visiter le Sud de l'Éthiopie où les pluies sont beaucoup moins abondantes à cette saison. Durant les fêtes religieuses, particulièrement entre Noël et la fête de Timkat, vers la mi-janvier, c'est l'affluence. Retenez bien à l'avance hôtels et vols intérieurs. En dehors de cette période, pendant laquelle les prix subissent une certaine inflation, il est possible de négocier des réductions auprès des hôtels de standing. Évitez aussi Addis-Abeba fin janvier lors des sommets de l'Union africaine, les hôtels sont complets et les prix s'envolent.

Comment partir à ADDIS-ABEBA ? Nos conseils & astuces

De plus en plus de circuits organisés sont proposés pour visiter l'Éthiopie autour de différents thèmes (nature, culture, histoire, rencontre avec les populations). Ils s'étalent généralement sur deux et trois semaines. Des voyages à la carte sont aussi possibles, et vous feront découvrir les principaux points d'intérêts de l'Éthiopie : Addis-Abeba, le désert du Danakil, le volcan Erta Ale, la région des lacs de la vallée du Rift et la vallée de l'Omo.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

Plusieurs compagnies proposent des vols vers l'Éthiopie et le prix dépend de celle empruntée. Pour obtenir des tarifs intéressants, il est fortement recommandé de vous y prendre très en avance (six mois avant le départ). L'aéroport international de Bole, situé à Addis-Abeba, est le principal aéroport du pays.

Le plus confortable et rapide est de se déplacer en avion et en 4x4. C'est l'option la plus chère. Moins onéreux : les bus supérieurs longues distances, taxis ou tuk-tuk à la journée ou à la demi-journée sur des courtes distances. Les moins fortunés prendront les minibus. On peut adopter un rythme beaucoup plus lent et voyager sur le mode du trekking, à pied ou à cheval. Addis-Abeba bénéficie d'un réseau de bus efficace et une voie de chemin de fer relie la capitale de l'Éthiopie à Djibouti.

Organiser son voyage à ADDIS-ABEBA

Photos d'ADDIS-ABEBA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

ETHIOPIE

Guide ETHIOPIE

ETHIOPIE 2018/2019

18.95 €
2018-01-31
384 pages
Ailleurs sur le web
Avis