A la sortie de Dominicus, la route se transforme en piste et mène au Parque Nacional del Este de 420 km², protégé pour sa faune et sa flore où plus de 144 espèces d'oiseaux viennent nicher. Ce parc est réputé pour être le centre archéologique le plus important de la civilisation taïno. Comme dans tous les parcs nationaux, l'accès nécessite une autorisation de la Direction générale des parcs de Santo Domingo ou une visite organisée par une association comme la Sociedad Ornitologica de la Hispaniola. Il est préférable d'avoir une moto ou un 4x4, car la piste est en piètre état.

On longe la côte au milieu d'une végétation chétive de steppe sèche, mais la mer est d'un bleu si intense, et les plages tellement vierges et idylliques qu'on songe à s'y perdre pour toujours. Dans cette région, la faune est protégée et l'on dénombre onze espèces endémiques d'oiseaux dont la colombe couronnée. On découvrira également la piscine naturelle qui fait l'orgueil de la région : la mer y est peu profonde, transparente et d'une couleur telle qu'il n'en existe que dans les rêves. C'est l'endroit que choisissent les groupes d'excursion pour faire une pause apéritif et jeux avant la traversée pour l'île Saona. Mais attention, il faut être de retour avant 17h, heure de fermeture du parc.

À voir / À faire au PARQUE NACIONAL DEL ESTE

Organiser son voyage au PARQUE NACIONAL DEL ESTE

Photos du PARQUE NACIONAL DEL ESTE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Guide RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

RÉPUBLIQUE DOMINICAINE 2020

13.95 €
2019-09-25
384 pages
Avis