Aix-en-Provence, capitale historique et bijou culturel

Capitale historique de la Provence, Aix-en-Provence a gardé toute sa splendeur et rayonne à bien des égards pour son patrimoine, ses célèbres calissons, ses festivals et son actualité culturelle. En juillet, on se presse donc dans la cité provençale à l'occasion du très réputé Festival international d'art lyrique, qui sévira pour la 70e fois cet été. Incontournable !

 

Ville d'eau et ville d'art depuis l'Aquae Sextiae de l'époque romaine jusqu'à l'Ais en Prouvencou du bon roi René au Moyen Age. Dans une époque souvent qualifiée d'obscurantiste, le comte de Provence y tient une cour raffinée et lettrée. La ville devient un centre culturel et universitaire aux alentours de 1409. Une influence qui ne se démentira jamais à travers les âges. Après le rattachement de la Provence à la France en 1486, le Parlement de Provence y prendra ses quartiers aux dépens de Marseille, la populeuse et la commerçante. La Révolution française sera le point final du rayonnement politique d'Aix-en-Provence. La " belle endormie " sortira progressivement de son sommeil pour retrouver toute son aura. Paul Cézanne, l'enfant de la cité, y rencontrera Émile Zola au collège Bourbon. Le génie et la renommée du peintre vont renforcer l'image de ville d'art. Aujourd'hui Aix-en-Provence est une ville où la douceur de vivre est sans commune mesure, elle attire des touristes en toute saison. Ville universitaire enviée (Lettres, Droit, Économie, Sciences Politiques, Arts et Métiers, Beaux-Arts...), la jeunesse se presse tout au long de l'année dans les ruelles piétonnes et sur le Cours Mirabeau où les terrasses des bars, cafés et restaurants sont autant d'invitations à la dolce vita provençale.

 

Entre hôtels particuliers et fontaines de charme

Aix abrite plus de 150 demeures édifiées entre le XVIe siècle et le milieu du XVIIIe siècle. Celles-ci racontent l'histoire d'Aix, son évolution, ses grandes familles, ses architectes, ses influences... Un patrimoine remarquable et il suffit de lever les yeux pour en jouir ! En partant du haut du Cours Mirabeau, vous découvrez tout d'abord l'hôtel du Poët de 1730, avec sa façade décorée de mascarons. Au numéro 38, l'hôtel Maurel de Pontevès, avec les atlantes qui soutiennent le balcon, spécifiques de l'art baroque aixois. Au numéro 19, l'hôtel Arbaud-Jouques et au numéro 20, l'hôtel de Forbin (1656). On se rate pas l'hôtel de Caumont au 3, rue Joseph-Cabassol, ex-conservatoire de musique et de danse, désormais centre d'art. Racheté en 2015 par la fondation Culturespaces (musée Jacquemart-André, château des Baux-de-Provence, carrières de Lumières...), il s'est métamorphosé en un écrin somptueux programmant de prestigieuses expositions. On ne loupe pas non plus au 12, rue Mazarine, l'hôtel de Marignane. Rue Espariat : au 10 c'est le magnifique hôtel d'Albertas dont la rénovation s'achève, au 6 c'est l'hôtel Boyer d'Eguilles qui abrita le Muséum de 1953 jusqu'à son déménagement au parc Saint-Mitre en 2014. Rue Gaston-de-Saporta, au numéro 17 l'hôtel d'Estienne de Saint-Jean abrite le musée du Vieil Aix et les collections autour des traditions d'Aix et de sa région, dont les Jeux de la Fête-Dieu (paravent du XVIIIe siècle). Poursuivant, on découvre l'hôtel de l'Archevêché (XVIIe siècle), place des Martyrs-de-la-Résistance, où se joue en été le festival d'art lyrique. Au numéro 23, face à la cathédrale Saint-Sauveur, l'hôtel Maynier d'Oppède accueille concerts d'art lyrique et animation littéraire. Un patrimoine vivant !

Dans une région où l'eau est une ressource précieuse, car rare, Aix a pu compter sur ses nombreuses sources. Utilitaires pour commencer, simple bassin, puits et abreuvoir, les fontaines ont fini par obtenir leur lettre de noblesse à partir du XVIIe siècle. Véritable ornement du paysage urbain, plus d'une quarantaine de fontaines publiques jalonnent une ville toujours marquée par l'eau. Parmi les plus belles, la fontaine des Quatre-Dauphins, classée monument historique en 1905. Ses quatre dauphins arrosent les points cardinaux de la petite place ombragée de beaux marronniers. Le bel hôtel de Boisgelin lui fait face avec élégance. La fontaine des Trois-Ormeaux,  sur la place éponyme et ombragée, fut elle construite en 1632 à l'emplacement d'un ancien puits.

Il faudra aussi jeter un coup d'oeil à la fontaine de l'Hôtel-de-Ville, avec sa colonne romaine et à celle des Fontêtes, bâtie en 1858 en bas de la place des Cardeurs.

Enfin, la fontaine de la Rotonde, érigée en 1860 est incontestablement le symbole de la ville. Cette fontaine monumentale de 32 mètres de diamètre et 12 mètres de hauteur marque l'entrée du cours Mirabeau. Le bassin est décoré de douze lions en bronze, de naïades, de cygnes et de dauphins chevauchés par des anges. Le tout est surplombé d'une vasque en fonte, couronnée de trois statues, trois grâces sculptées par Ramus, Ferrat et Chabaud.

 

La cité de Cézanne

Ville d'art, Aix-en-Provence est indissociable de Cézanne. L'ombre de l'enfant du pays plane dans chacune des rues et ruelles de la vieille cité. Il faut dire que le peintre de génie est resté toute sa vie fidèle à sa ville natale. De la rue de l'Opéra (où il vit le jour) à la rue Boulegon (où il meurt en 1906), découvrez les lieux qui ont marqué son existence. Le lycée Mignet, théâtre de la rencontre avec un certain... Émile Zola. Mais aussi l'atelier des Lauves, cette petite maison au mobilier dépouillé où Paul Cézanne s'enfermait lorsque le temps l'obligeait à s'écarter des pentes de la Sainte-Victoire. Durant les cinq dernières années de sa vie, le peintre y a peint bon nombre de ses oeuvres majeures. Les " Grandes Baigneuses " ou le " Jardinier Vallier ", par exemple, sortent d'ici. On y accueille également des expositions temporaires et des rendez-vous culturels.

Il faudra aussi se rendre au café des Deux Garçons ou au musée Granet, sans doute l'un des beaux joyaux culturels aixois. Ses collections permanentes vous promènent des Primitifs à la Renaissance, et jusqu'aux chefs-d'oeuvre d'art moderne de l'exceptionnelle donation Philippe Meyer dont des oeuvres (tableaux et sculptures) d'Alberto Giacometti. Outre le Paysage du Jas de Bouffan appartenant à la donation Meyer, le musée présente neuf peintures à l'huile qui jalonnent la carrière de Paul Cézanne, dont le Portrait d'Émile Zola.

Enfin, un petit tour du côté de la montagne Sainte-Victoire à la recherche des paysages cézanniens s'impose. Située à l'est de la ville, elle culmine à 1 011 m d'altitude et est aussi le paradis des randonneurs.

 

Aix en musique

Le Festival international d'art lyrique se déroule chaque été à Aix-en-Provence depuis 1948. Créé par Gabriel Dussurguet, c'est l'un des plus grands rendez-vous lyriques européens, où les metteurs en scène les plus prestigieux de la scène internationale sont mis à l'honneur, comme Robert Carsen, Katie Mitchell, Joël Pommerat, Dmitri Tcherniakov, Patrice Chéreau... Historiquement, le festival s'intéresse tout particulièrement à Mozart. Così fan tutte fut le premier opéra joué au théâtre de l'Archevêché dans le cadre du festival d'art lyrique.

Mais c'est aussi un véritable bouillonnement artistique : concerts de l'Académie du festival d'Aix, quatuor de musique, opéra en cours de création, concert-lecture... l'innovation des jeunes artistes est mise à l'honneur. Certaines répétitions du festival se font en public. La majestueuse cour de l'hôtel Maynier d'Oppède reste le coeur du festival, mais certains concerts sont délocalisés alentour. L'abbatiale de Silvacane à La Roque-d'Anthéron est très prisée pour son acoustique parfaite. Rançon du succès : il est préférable de réserver. Et l'été 2018 marquera les 70 ans de ce vénérable Festival, qui n'a pas fini de faire parler de lui.

 

Infos futées

 

Quand ? On peut visiter Aix-en-Provence toute l'année, même si l'arrivée des beaux jours est évidemment plus agréable. Pour assister au Festival international d'art lyrique, rendez-vous entre le 4 et le 24 juillet 2018.

 

S'y rendre. En avion (via Marseille), en train ou en voiture, tout est possible.

Trouvez votre vol au meilleur prix - Comparez

Réservez vos billets de trains - Réservez

Louez votre voiture au meilleur prix - Comparez

 

Utile. Pour préparer au mieux son escapade.

OFFICE DE TOURISME D'AIX EN PROVENCE - Plus d'informations sur le site

FESTIVAL D'AIX-EN-PROVENCE - Plus d'informations sur le site

Réservez votre hébergement aux meilleures conditions - Comparez

Obtenir un devis d'une agence locale pour un voyage sur mesure - Demander

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez

Les dernières Actus

Le Festival d'Aix-en-Provence...

Créé en 1948 dans une période d'après-guerre fertile, le festival d'art lyrique d'Aix-en-Provence fête ses 70 ans ...
Lire l'article

Aix-en-Provence, capitale his...

Capitale historique de la Provence, Aix-en-Provence a gardé toute sa splendeur et rayonne à bien des égards pour son ...
Lire l'article
Vidéo de voyage
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Guide AIX-EN-PROVENCE 2018

Profondément ancrés à Aix-en-Provence, toujours à l'affût des nouveaux projets et des nouvelles tendances, nos auteurs passent chaque année au banc d'essai les adresses-clés de la vie locale dans tous les domaines. Restaurants, sorties, commerces, loisirs, hébergements et bons plans, rien ne leur échappe ! Que vous soyez habitant d'Aix-en-Provence de longue date, nouvel arrivant ou visiteur occasionnel, ce City Guide vous facilitera la vie !

Acheter le guideExtrait gratuit
Avis