La Côte d'Azur, Passionnément

Recommandé

Première destination touristique française après Paris, la Côte d'Azur rayonne à l'international comme la destination glamour de la France. Palaces, paillettes, plages, starlettes... Certes, mais ce que dévoilent les tabloids n'est qu'un infime cliché de l'immensité vibrante de la région. Ne nous y trompons pas, la véritable star : c'est elle, la Côte d'Azur. Elle endosse ses rôles avec une sincérité poignante étant tour à tour festive, ludique, traditionnelle, gourmande, artistique, moderne, sportive mais aussi courageuse et entreprenante. De ses montagnes et sa mère Méditerranée, elle a reçu en héritage une beauté qui semble éternelle et pourtant elle ne se repose pas sur ses prestigieux atours. Elle cultive ses jardins, aménage respectueusement ses vallées, entretient son patrimoine et met tout en oeuvre pour que son folklore et ses traditions restent bel et bien vivants. Une hôte passionnée et vouée à ses millions de visiteurs pour lesquels elle se réinvente constamment. En témoignent le tout nouveau Festival des jardins de la Côte d'Azur qui aura lieu au printemps, les équipements de pointe dont s'est pourvue dernièrement la Vésubie ou encore toute la créativité des manifestations qui, chaque année, offrent des spectacles de plus en plus audacieux. La Côte d'Azur n'est pas un mythe, elle aime tellement la vie, danser, festoyer et s'émerveiller. C'est reparti pour une joyeuse année de festivités.

 

Nice, reine de l'énergie

Des joggeurs sur la Promenade des Anglais, le rire des enfants depuis les plages, une jeunesse qui dore aux terrasses des cafés et les flots de badauds déambulant dans les venelles du Vieux quartier : Nice est surprenante, elle a laissé au passé ses douloureux épisodes pour reprendre la vie de plus belle. La capitale de la Côte d'Azur n'oublie rien, et surtout pas ce qui a façonné sa captivante singularité avant les attentats : un art de vivre hédoniste où vivre est un art, une fête tout au long de l'année. La saison 2017 repart sur les chapeaux de roue du corso carnavalesque, dès le 11 février. La nouvelle édition du Carnaval sera grisée par le Roi de l'énergie qui défilera sur un nouveau parcours au coeur de la ville, sur la place Masséna et autour de la promenade du Paillon. Une fois que sa Majesté se sera emparée des clés de la ville, Nice vivra deux semaines de liesse où toutes les audaces seront permises. Les cortèges offrent aujourd'hui d'étonnants spectacles son et lumière animés, jour et nuit, par 17 chars pouvant atteindre jusqu'à 16 m de hauteur. Les grosses têtes modelées en carton-pâte, des costumes les plus extravagants et près de 1 000 musiciens et danseurs venus du monde entier paradent en pétarade devant plus de 600 000 visiteurs. Les moments les plus attendus sont les élégantes batailles de fleurs où des reines fleuries envoient des milliers de pétales à la foule depuis leurs chars ornés de compositions colorées. Le Carnaval de Nice est l'un des plus importants du monde, il marque le coup d'envoi des événements qui animeront ensuite la cité nissarde comme la Foire de Nice, le Festin des Cougourdons, les Rencontres In&Out et le Nice Jazz Festival. Toute l'énergie de cette 133e édition sera portée par les Niçois qui cette année, plus que toute autre, entendent bien faire vivre le folklore et le patrimoine culturel qui tissent l'identité de leur région.

 

Menton-Broadway,  Cannes-Hollywood

La Fête du citron de Menton compte parmi les rendez-vous incontournables de la fin de l'hiver, elle commence au même moment que le Carnaval, permettant ainsi aux visiteurs d'assister aux deux manifestations. D'une simple exposition d'agrumes en 1928 dans les jardins d'un palace, la Fête du citron s'est métamorphosée en un show original de trois semaines qui met en scène et en sculptures près de 145 tonnes d'agrumes. Et justement le thème de cette année se consacre au monde du spectacle, avec un billet aux premières loges pour Broadway et ses comédies musicales. Les corsos acidulés chanteront et danseront aux sons des plus célèbres spectacles qui ont fait la légende du quartier new-yorkais. Ainsi, les troupes chevaucheront leurs corsos de fruits d'or dans les rues et les jardins pour produire des spectacles musicaux inspirés par Cats, Chicago, Marry Poppins ou encore Le Roi Lion. Les motifs d'agrumes célèbreront également les personnages emblématiques de la scène d'outre-Manche et le soir venu, la plus lumineuse des avenues de Manhattan s'illuminera grâce aux Jardins de lumières. Sous le feu des projecteurs,

Liza Minnelli, Fred Astaire, Gene Kelly et autres stars du box-office vous préparent  une  promenade magique au clair de lune. Les stars ont depuis toujours inspiré la Côte d'azur et l'on     se prépare à fêter un anniversaire mémorable, à quelques encablures : les 70 ans du Festival de Cannes. Le 20 septembre 1946, Jean Zay créait le Festival du cinéma international de Cannes, une Soirée " très Select " a eu lieu en septembre dernier au Palais des Beaux-Arts avec la crème de la crème des acteurs français... nous n'étions pas invités, évidemment ! Mais nous serons de la party  du 17 au 28 mai où Cannes célèbrera officiellement l'anniversaire de son festival au gré d'animations inédites. En hommage aux starlettes qui ont contribué à l'histoire de la Croisette, la ville organisera l'élection de "Miss Cannes" ainsi que des tournois sportifs et l'installation d'une borne photo " tapis rouge " ". De quoi patienter en guettant l'arrivée des plus grandes notoriétés, venues souffler les bougies du festival le plus photographié au monde.

 

Du tapis rouge aux bouquets d'or

On revient sur terre, sur les terres de la Côte d'Azur qui revêt ses habits de lumière et illumine les paysages de ses grappes de mimosa dès le mois de février. Il a d'ailleurs une fête consacrée à Mandelieu-la-Napoule, qui est la première étape de la route du mimosa dans les Alpes-Maritimes. Cet itinéraire de 130 km relie Bormes-les-Mimosas, dans le Var, aux jardins botaniques de Grasse, capitale mondiale du Parfum. On en revient toujours à des histoires de fleurs où que l'on soit ici-bas, c'est d'ailleurs ce que raconte la Route des Jardins de la Riviera. Elle ouvre les portes des jardins de la Belle Époque des Rivieras française et italienne, une soixantaine de sites sont concernés sur le littoral. Protégé au même titre que les monuments historiques, ce patrimoine se décline en 10 Jardins Remarquables de la Côte d'Azur : Jardin botanique de la villa Thuret à Antibes, le Vallon du Brec à Coursegoules, le jardin de la villa Fort France à Grasse, le parc du château de la Napoule à Mandelieu-la-Napoule, La citronneraie, le jardin du Palais Carnolès et le jardin Serre de la Madone à Menton, le jardin botanique de Nice, l'Arboretum Marcel Kroenlein de Roure, et enfin les Jardins Ephrussi de Rothschild à Saint- Jean-Cap-Ferrat. Depuis les premiers mimosas plantés au XIXe siècle, le littoral n'a cessé de cultiver l'esthétisme de ses jardins d'agrément. Les parures ornementales qui s'éveillent dans la douceur du climat méditerranéen constituent un patrimoine d'une richesse inestimable.

 

Festival des jardins

Pour célébrer cet héritage d'art floral, le Département des Alpes-Maritimes inaugure,  cette  année, le premier festival dédié aux jardins de la Côte d'Azur. Architectes, paysagistes, designers, artistes, scénographes et décorateurs ont ainsi concouru pour créer dix jardins éphémères  de  200 m², sous le thème de "l'éveil des sens". Durant tout le mois d'avril, on découvrira ses oeuvres fleuries aux jardins de la Villa Rothschild de Cannes et à celui de Biovès à Menton, aux Places du Petit Puy et de l'Évêché à Grasse, sur la Promenade du Paillon niçoise et à la Pinède Gould à Juan-les-Pins. Le Festival OFF animera ce florilège de pétales avec divers ateliers, conférences, expositions, portes ouvertes et visites guidées aux quatre coins du département. Cet événement s'inscrit dans une ambition bien plus large qui vise à valoriser le patrimoine naturel de la région  avec des itinéraires et des séjours réalisés autour de cette thématique. Et en la matière, végétale en l'occurrence, il y a pléthore de choix : pénétrer l'intimité des jardins privés, partager le savoir-faire d'un maître parfumeur, goûter la cuisine aux fleurs d'Yves Terrillon ou encore rencontrer les horticulteurs de fleurs à parfum qui oeuvrent à la reconnaissance du " Savoir-faire des plantes à parfum " en Pays de Grasse par l'UNESCO. Sans oublier les festivités qui  parfument  le  calendrier telle que la bataille de fleurs du Carnaval de Nice, le festival des Orchidées de Menton et les fêtes successives de l'Oranger, de l'oeillet et de la Rose Centifolia, pour ne citer qu'elles. La création du festival de jardins est comme le point d'orgue de cette symphonie de couleurs qui enchante une région qui est restée fleur bleue...

 

La Vésubie, destination nature

Une heure de route sépare ces parterres sculptés des monumentales sculptures de la nature elle- même. C'est la grande force attractive de la région: mer et montagne se côtoient à deux pas. Les Alpes-Maritimes protègent leurs paysages au sein de 17 parcs départementaux. Parmi ces espaces les plus préservés, le Parc national du Mercantour se démarque par ses importantes richesses naturelles, sa faune sauvage et ses quelque 2 000 espèces de fleurs recensées. En son coeur coule l'impétueuse Vésubie qui donne à sa vallée l'air vivifiant et le teint chlorophylle de celle que l'on nomme à l'envi "le poumon vert de Nice" ou la "Suisse niçoise". Cerné par des sommets atteignant les 3 000 m d'altitude, le décor alpestre est une pure merveille et se prête à toutes les activités de plein air depuis les sommets escarpés jusqu'aux lacs et cascades. Outre la station dédiée aux sports d'hiver de La Colmiane, la vallée de la Vésubie est un terrain de jeux inépuisable pour les intrépides. 450 km de sentiers de randonnée, canoë, rafting et tous les sports d'eau vive, escalade sur glace et alpinisme, via ferrata et accrobranche, pêche, bassin de baignade biologique, VTT, équitation : c'est également ici que fut créée la première station de Trail des Alpes du Sud ainsi que la plus grande tyrolienne de France, longue de 2 663 m et atteignant les 120 km/h. Sportive et familiale, la vallée a su développer ses offres pour s'imposer comme une destination de loisirs dans le respect du patrimoine comme l'illustre le parc Alpha où l'on peut d'observer 3 meutes de loups dans leur milieu naturel depuis les affûts en bois. Consciente de ses incroyables atouts, la Vésubie poursuit sa vocation dans le tourisme vert et sportif, c'est dans cette optique qu'elle a inauguré le premier parc de loisirs de montagne d'Europe quelques mois après avoir ouvert la station thermale de Berthemont-les-Bains.

 

La montagne comme seconde nature

Saint-Martin-Vésubie, dernier village au nord de la vallée, s'attend à voir défiler des milliers de visiteurs venus tester un concept innovant et visionnaire : le premier parc de loisirs de montagne indoor en Europe. Vesúbia Mountain Park est un pôle sportif couvert de 3 000 m² qui réunit une salle d'escalade, un espace de canyoning intérieur, des galeries de spéléologie artificielles, mais aussi un pôle aquatique avec une piscine de 250 m² et une zone de bien-être. Les équipements sont à la pointe de la technologie, notamment ceux de l'espace de canyoning. Ses bassins de réception de différents niveaux sont équipés de cascades d'eau, de toboggans de 2,5 m de longueur avec 1,5 à 3 m de chute libre et d'un parcours de canyoning souterrain où dévale une rivière à contre-courant. Un lac souterrain, des grottes avec obstacles et un puits d'entraînement aux manoeuvres de cordes de 9 m de hauteur composent l'espace de spéléologie, sur 80 m de parcours. Un mur d'escalade de 11 à 13 m de hauteur propose 12 à 24 voies aux grimpeurs et les plus jeunes ont leur propre espace de grimpe ludique animé de challenges et de parcours chronométrés. Le parcours d'aventure en hauteur lance, quant à lui, 12 défis dont une tyrolienne, un pont de singe, des filets, une échelle de perroquet, un saut de puce... De son côté, la piscine invite les grands nageurs dans 3 couloirs de natation de 25 mètres tandis que les petits pataugeurs peuvent s'amuser dans la partie ludique attenante avec jet à col de cygne, banquette hydro-massante et buses massantes. Toute l'ingéniosité de cet immense pôle est de pouvoir satisfaire tous les publics : les sportifs et professionnels de la montagne qui viennent s'entraîner mais aussi les familles, les touristes et les scolaires qui pourront s'initier à l'ensemble de ses activités. Camouflé sous un toit végétalisé, on saluera également son architecture de bois et de pierre qui se fond totalement dans le paysage. Elle révèle toute l'ambition de la vallée : offrir des équipements de pointe dans le respect de son environnement, la Vésubie incarne ici tout l'avenir du tourisme.

 

 

S'y rendre :

Trouvez votre vol au meilleur prix - Comparez

Réservez vos billets de trains - Réservez

Louez votre voiture au meilleur prix - Comparez

 

Utile :

Réservez votre hôtel aux meilleures conditions - Comparez

Comparez les meilleures offres de campings - Comparez

Visitez la France avec des guides passionnés - Réservez

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez

Les dernières Actus

La Côte d'Azur, Passionnément...

Première destination touristique française après Paris, la Côte d'Azur rayonne à l'international comme la ...
Lire l'article

Le premier parc de loisir de ...

Vesúbia Mountain Park, le premier parc de loisir de montagne en Europe, vient d'être inauguré à ...
Lire l'article
Vidéo de voyage
Ailleurs sur le Web
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Guide CÔTE D'AZUR - MONACO 2016/2017

Mariage de la montagne et de la mer, la Côte d'Azur a la particularité d'offrir une variété de paysages : l'arrière pays niçois, le pays de Vence, la côte de Nice à Menton, la côte varoise jusqu'à Saint-Tropez, la riviera italienne, sans oublier la principauté de Monaco, à la manière d'un guide City, au sein même du guide Région.

Acheter le guide Télécharger gratuitement l'extrait Découvrir la destination