Montpellier est l'une des villes les plus séduisantes du sud de la France. C'est une cité élégante, au charme méditerranéen et qui dispose d'une offre culturelle dense et variée. Les nombreux étudiants qui chaque année y posent leurs valises contribuent largement au dynamisme ambiant. Il faut prendre le temps lors d'un séjour de s'intéresser à son histoire, tout particulièrement en flânant dans les rues et ruelles du centre médiéval historique, l'Écusson. Mais Montpellier est aussi une métropole tournée vers le futur, et nombreux sont les architectes contemporains à développer des projets dans les nouveaux quartiers. Afin de se rendre compte de tout ce que la ville a à offrir, voici les incontournables, les lieux à ne manquer sous aucun prétexte.

Place de la Comédie, centre-ville© Picturereflex - Shutterstock.Com

Faire une visite guidée du centre-ville

Montpellier est une ville dotée d'un riche patrimoine architectural qu'il faut découvrir absolument à l'occasion d'une escapade. Une bonne façon de plonger au coeur de l'histoire de la cité est de participer à une visite guidée. L'Office de Tourisme de Montpellier propose à ce sujet plusieurs visites thématiques, dont certaines se concentrent sur le centre historique. On plonge alors dans mille ans d'histoire au fil des ruelles et on se laisse conter l'histoire des monuments les plus emblématiques comme l'Arc de Triomphe et le mikvé. On a également l'occasion d'accéder à des lieux inaccessibles au public en temps normal. 

Vue sur les toits de Montpellier© RossHelen - Shutterstock.com

Le charme de la promenade du Peyrou 

Cette promenade, qui culmine à une hauteur de 53 mètres, prend place dans la continuité de l'allée royale de Montpellier, l'avenue Foch. On part alors de l'Arc de Triomphe et on rejoint l'esplanade des Arceaux, pour terminer avec une vue imprenable sur l'arrière-pays et le littoral. Sa construction a débuté en 1689 pour se terminer au début du XVIIIe siècle. On y flâne le long d'allées rectilignes où se trouvent des platanes, puis on prend le temps d'admirer les jardins et les bassins. Sur la promenade du Peyrou, on croise aussi quelques très beaux monuments comme la statue équestre de Louis XIV et l'ancien Château d'eau, de style néoclassique. C'est aujourd'hui un endroit très prisé des habitants, qui y viennent pour se reposer, jouer à la pétanque et la jeunesse n'hésite pas à sortir les instruments pour discuter sous quelques notes de musique.

Place du Peyrou© Photothèque Hérault Tourisme - Eric Brendle

Le musée Fabre, monument d'exception

Ce lieu qui mélange architecture ancienne et contemporaine, est l'un des plus importants musées d'Europe et entraîne les visiteurs dans un voyage artistique à travers les siècles. Il abrite quelques-unes des plus belles collections publiques françaises, constamment enrichies par d'importantes donations, comme celle de Pierre Soulages. Les visiteurs suivent un parcours chronologique qui leur permet d'admirer des oeuvres du XIVe siècle à nos jours. Les styles représentés sont variés, on a l'occasion d'y voir des peintures flamandes avec Rubens et Ruisdael, le néoclassicisme avec Fabre et Houdon ou bien encore le romantisme avec Guéricault et Delacroix. C'est en fin de parcours que l'on découvre la nouvelle aile, avec les oeuvres de la donation de Pierre Soulages et d'autres d'artistes contemporains.

Facade du Musée Fabre© Musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole

La beauté des hôtels particuliers

Montpelier abrite près de 80 hôtels particuliers. À la fin des guerres de religion, la ville se reconstruit et c'est alors que les premiers hôtels particuliers apparaissent. Les constructions vont se poursuivre jusqu'au XVIIIe siècle. Ce sont des lieux exceptionnels par la beauté de leur façade, des fenêtres, des balcons et des décors intérieurs. Si la plupart de ces hôtels sont privés et fermés, on peut profiter d'une porte entrouverte pour admirer les cours intérieures, mais on peut également solliciter l'Office du Tourisme qui organise des visites dans certains d'entre eux. On découvre notamment l'Hôtel de Varennes, place Pétrarque, dont les voûtes conduisent à des salles gothiques. À l'étage prennent place les musées du Vieux Montpellier et Fougau. On poursuit avec l'Hôtel des Trésoriers de la Bourse, le seul hôtel particulier à posséder un jardin à la française. Un lieu étonnant. 

Cour intérieure de l'hôtel particulier de Varennes© BOULENGER Xavier - Shutterstock.com

Le château de Flaugergues, merveille du sud

Cette sublime bâtisse du XVIIIe siècle est également un écrin de verdure dans la ville de Montpellier. Le lieu est classé Monument historique, on y trouve donc une sublime demeure de style toscan, propriété de la famille Colbert, ainsi que de remarquables jardins labellisés. À l'intérieur du château, on y découvre un escalier démesuré qui représente un quart du volume total de la demeure. Il faut aussi prendre le temps de contempler le raffinement du mobilier et les très belles tapisseries flamandes qui ornent les murs. Après avoir flâné dans les jardins verdoyants, il est temps de s'arrêter pour une dégustation de vin, puisque l'activité viticole est toujours de rigueur dans cette " Folie " montpelliéraine. 

Château de Flaugergues© C. Armand - Photothèque Hérault Tourisme

Moment de détente dans le parc zoologique du Lunaret

Le zoo du Lunaret est un vaste parc de 80 hectares qui appartient à la ville et un merveilleux endroit pour flâner en famille et émerveiller les enfants. Il s'agit du deuxième plus grand parc zoologique de France. On profite de 11 km de sentiers où l'on découvre des animaux originaires des quatre coins du monde. Lions, girafes, ours bruns, guépards, rhinocéros, lémuriens, autruches, la liste est longue et il y a de quoi voir. À noter que l'accès à l'ensemble du parc est gratuit, une autre bonne raison de profiter de ce lieu et de la richesse de sa faune à l'occasion d'une balade dominicale ou des vacances.

Parc zoologique du Lunaret© PaddenPhotography - Shutterstock.com

Flâner au musée des arts décoratifs Sabatier d'Espeyran 

L'hôtel de Cabrières-Sabatier d'Espeyran, construit en 1874-1875, abrite aujourd'hui le département des arts décoratifs. Cette très belle demeure présente au public les cadres de vie des sociétés aristocratiques et bourgeoises des XVIIIe et XIXe siècles. Les décors des salons ont été entièrement restaurés afin que les visiteurs puissent plonger au coeur d'un voyage dans le temps. Le lieu dévoile un formidable fonds de céramique et de pièces d'orfèvrerie et il faut bien sûr s'arrêter devant le mobilier pour en constater toute la splendeur et la finesse des détails. Ce musée, monument remarquable, s'est vu décerner en 2013 le prix de " Maison des Illustres " par le Ministère de la Culture et de la Communication.  

Le Salon Rouge, département des Arts Décoratifs© Musée Fabre de Montpellier Méditerranée Métropole

La serre amazonienne, l'autre point fort du zoo du Lunaret 

La serre amazonienne fait partie du parc zoologique du Lunaret. Grâce à sa scénographie exceptionnelle, les visiteurs effectuent une vraie promenade au coeur de la forêt tropicale. On part de la mangrove puis on rejoint ensuite les hauteurs de la canopée. Avec plus de 3 500 espèces végétales, c'est un véritable décor amazonien qui est recréé et l'impression d'être ailleurs tout le temps de la visite. Parcourir ce lieu, c'est aussi prendre conscience de sa fragilité de la menace qui pèse sur la forêt amazonienne, elle qui disparaît à un rythme effrayant. Une véritable balade visuelle et pédagogique attend le public. 

Serre amazonienne© Julie Noclercq - Photothèque Hérault Tourisme

L'Arc de Triomphe, monument incontournable 

Impossible de s'arrêter à Montpellier sans prendre le temps d'aller voir l'un de ses principaux monuments, l'Arc de Triomphe. Il a été dessiné par l'architecte François II d'Orbay et date de 1691. Il affiche une ressemblance déconcertante avec la porte Saint-Martin de Paris. On y observe les médaillons, le sommet teint en jaune et ocre ainsi que le blason royal de couleur bleu de France. Construit à la gloire du Louis VIX et sur ses ordres, il est un passage obligé pour entrer dans la cité depuis le parc du Peyrou. Par le biais d'une visite guidée, l'ascension des quelque 90 marches permet de bénéficier d'un sublime point de vue sur Montpellier et ses environs.  

Arc de Triomphe© Quesada - stock.adobe.com

La cathédrale Saint-Pierre, aux allures de forteresse 

La première chose qui tape à l'oeil une fois que l'on arrive devant ce monument est son aspect massif. Cette oeuvre a été commanditée par le Pape Urbain V en 1364, avant de devenir cathédrale en 1536. On a presque l'impression d'entrer dans une forteresse médiévale, notamment par la présence des deux tours qui surplombent un imposant proche. De style gothique méridional, il s'agit de la seule église médiévale du quartier de l'Écusson à avoir survécu aux guerres de Religion. Une fois à l'intérieur, on a l'occasion d'y voir une oeuvre de Sébastien Bourdon et on plonge au coeur de la vie artistique de la cité au XVIIe siècle.  

Cathédrale Saint-Pierre© Photothèque Hérault Tourisme - C. Armand