MUSÉE DE L'HÔTEL-DIEU

Musée spécialisé |

L'avis du Petit Futé sur MUSÉE DE L'HÔTEL-DIEU

Plaque millesim 2018

Le médiéval Hôtel-Dieu fut édifié à proximité de la collégiale Notre-Dame au XIVe siècle. L'institution était alors gérée par l'Eglise, et des religieuses puis des augustines y soignèrent les pauvres, les pèlerins et les orphelins. A partir du XVIIIe siècle, l'édifice connut diverses occupations : il servit de prison sous la Révolution, fut utilisé comme hospice, puis comme orphelinat les années suivantes. Désaffecté en 1854 et vendu par lots, avant d'être acquis par la ville en 1962, et que sa chapelle soit inscrite à l'inventaire des Monuments historiques pour sa façade du XVIIe siècle deux ans plus tard. Inauguré en 1996, le musée se développe sur trois axes à travers un cycle d'expositions temporaires : arts et cultures du monde, patrimoine régional et art contemporain. Il abrite deux collections permanentes très différentes : l'une rassemble la collection du peintre paysagiste postimpressionniste Maximilien Luce (1858-1941), composée de plus de 150 oeuvres, du dessin à la peinture en passant par la lithographie et l'eau-forte, tandis que l'autre dévoile un ensemble de pièces datant de l'époque médiévale, dont des éléments sculptés issus de la collégiale Notre-Dame et de l'église Sainte-Anne de Gassicourt. Après plus de vingt années d'existence, l'endroit a connu une vaste rénovation, et a de nouveau ouvert ses portes le 16 février dernier. Les extérieurs, ainsi que l'intérieur même du musée, ont été totalement repensés avec talent !

MUSÉE DE L'HÔTEL-DIEU
Je gagne 100 foxies
Partagez cette adresse

Informations et horaires sur MUSÉE DE L'HÔTEL-DIEU

Ouvert le lundi et le jeudi de 9h à 12h et de 14h à 18h ; le mercredi et du vendredi au dimanche de 14h à 18h. Fermé le mardi. Gratuit jusqu'à 18 ans. Adulte : 5,10 €. Groupe (10 personnes) : 3,60 €. Tarif réduit : 2,55 € ; Pass Malin : 4,30€. Visite guidée (sur réservation).

Message du propriétaire de MUSÉE DE L'HÔTEL-DIEU

Voisin de la Collégiale, l’ancien hôtel-Dieu médiéval abrite aujourd’hui un musée de Beaux-Arts, labellisé musée de France en 2002. Derrière sa belle façade classique datée de 1675, est présenté un important dépôt d'oeuvres médiévales provenant de la Collégiale Notre Dame et de l’Eglise Sainte Anne. Le musée conserve aussi la plus grande collection européenne des œuvres de Maximilien Luce (1858-1951). Toutes les facettes de son œuvre sont montrées : de ses débuts à ses œuvres néo-impressionnistes réalisées avec ses amis Paul Signac, Georges Seurat ou Camille Pissarro, en passant par ses peintures sur la Première Guerre mondiale ou ses beaux paysages normands et bretons, jusqu’aux paisibles paysages peints dans le mantois. Au dernier étage, le musée propose deux à trois expositions chaque année. Signataire de la charte Môm'Art, le musée veille particulièrement à l'accueil des petits visiteurs et propose de nombreux livrets jeux et espaces pédégogiques pour les enfants.

Exposition François Boucq, des cases à la toile. Du 20 septembre au 30 décembre 2019

Le musée de l’Hôtel-Dieu consacre pour la première fois une exposition à un artiste de bande dessinée : François Boucq, Grand prix de la ville d’Angoulême en 1998. Elle rend hommage à son travail qui entre particulièrement en résonnance avec les collections du musée.


Comme Maximilien Luce en son temps, Boucq met aussi son talent de dessinateur au service de la presse et des revues en illustrant ou caricaturant ses contemporains et les faits d’actualité. La Première Guerre mondiale a aussi intéressé ces deux artistes qui ont créé chacun une série d’oeuvres à 90 ans d’intervalle.


L’exposition évoque aussi les multiples facettes de son oeuvre : de l’emblématique série western Bouncer, scénarisée par Alessandro Jodorowsky, à son personnage fétiche de Jérôme Moucherot, sans cesse pris dans des aventures absurdes et comiques. Réunissant près de 70 oeuvres, l’exposition présente des planches inédites, des très grands formats et même des peintures sur toiles. Le parcours permet de révéler la richesse et la variété du travail de Boucq et fait découvrir au public non initié les techniques de création d’une bande dessinée.


 


5.20€

Actualité - Atelier de Bande dessinée. 23 octobre 2019

Dans le cadre de l'exposition « François Boucq des cases à la toile » présentée jusqu'au 30 décembre, le musée propose un atelier de création de bande dessinée avec le dessinateur Pierre-Emmanuel Dequest. Pendant 2h vous pourrez découvrir les techniques du crayonné et de l'encrage et vous essayer au 9e art. Mercredi 23 octobre à 14h.30.Sur réservation 0134788660 [email protected] Plein tarif 10.40€ et tarif réduit 5.20€



Sélection Hébergement Mantes-la-Jolie

En savoir plus sur Yvelines

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !