Églises et abbayes, châteaux et manoirs, villes chargées d'histoire, la Normandie abrite un patrimoine exceptionnel à découvrir absolument à l'occasion d'une escapade d'un week-end ou de vacances. La région évoque aussi le Débarquement et ses plages qui ont vécu un tournant de l'histoire, des événements historiques qui sont en soi bien relatés dans les musées. Mais la Normandie, c'est aussi ses paysages d'une grande beauté, des campagnes verdoyantes de l'intérieur des terres à sa côte où les falaises de craie laissent place à de petites stations balnéaires de renom. Il y a tant à voir et faire en Normandie qu'on ne peut se contenter d'un seul séjour et de toute façon, la région est un appel à y revenir autant que possible. En voici les incontournables.

©

Le mémorial de Caen, sur les traces de la Seconde Guerre mondiale 

Au cours d'une visite de la charmante ville de Caen, il faut aller faire un tour dans l'un de ses principaux musées : le mémorial de Caen. Les parcours plongent les visiteurs au cœur de moments clés de l'histoire du XXe siècle, des origines de la Seconde Guerre mondiale à la Guerre froide. C'est à la fois un endroit qui invite au recueillement, mais aussi où on en apprend plus sur les différentes étapes du terrible conflit, la montée du fascisme, la Shoah et l'incontournable Débarquement sur les plages de Normandie. De nombreux films viennent agrémenter l'observation et les lectures et le musée accueille également des expositions temporaires. 

©

Le Vieux Bassin de Honfleur, l'architecture au fil de l'eau

Le Vieux Bassin de Honfleur fut créé par Duquesne sur ordre de Colbert en 1681. Niché dans l'estuaire de la Seine, il est un lieu où il fait bon flâner pour y voir les charmantes maisons habillées d'ardoise et entendre les mâts des bateaux de plaisance qui s'agitent au fil des flots. Après s'être baladé sur le quai Sainte-Catherine, l'idéal est de se poser à une terrasse et de savourer un verre dans ce cadre majestueux. L'autre activité phare est celle d'observer le reflet des façades des maisons, qui pour certaines possèdent jusqu'à sept étages, dans l'eau. Un spectacle naturel et magique.

©

Le Musée Mémorial d'Omaha Beach, toujours l'histoire 

Le Musée Mémorial d’Omaha Beach est situé à 200 m seulement de la plage où les soldats ont débarqué le 6 juin 1944. Il leur rend hommage par des photos, des documents et des panneaux qui permettent aux visiteurs de mieux comprendre de façon chronologique l'occupation allemande jusqu'au Débarquement des Américains sur la plage d'Omaha Beach. On y observe également avec émotion une collection d'uniformes, d'armes, d'effets personnels des soldats de l'époque, ainsi que des véhicules militaires. À ne pas manquer non plus, le film documentaire qui dévoile des témoignages de Vétérans américains. 

©

La plage de Deauville, flânerie au bord de l'eau

Le long du Boulevard de la Mer, la grande plage de Deauville offre un cadre unique sur près de deux kilomètres. On y trouve ses mythiques parasols colorés, réputés à travers le monde, ainsi que les planches marquées du nom des réalisateurs qui reçoivent chaque année un hommage lors de l'incontournable Festival du cinéma américain. Derrière les planches se dressent 450 cabines Art déco. Les visiteurs viennent sur cette plage unique en son genre pour son cadre enchanteur et impressionniste. On s'installe alors sur un transat et au cours de la journée on profite simplement de toutes les joies du bord de mer : lecture, baignade, farniente et activités sportives.

©

Recueillement au cimetière américain de Normandie 

Situé à Colleville-sur-Mer et surplombant la plage d'Omaha beach, le cimetière américain est un autre lieu en Normandie qui permet de se recueillir à la mémoire des soldats qui ont participé à repousser l'ennemi lors de la Seconde Guerre mondiale. Le lieu se reconnaît par ses larges pelouses bien entretenues et aux croix blanches parfaitement alignées des tombes de 9 387 soldats morts au combat. En complément de cet ensemble, on y trouve également le Jardin des Disparus, la chapelle et le mémorial. À savoir que sur les nombreuses tombes que compte le site de 70 hectares, 307 défunts sont inconnus.

©

Moment culturel au Musée des Impressionnismes de Giverny 

La Normandie est une terre d'impressionnistes, et plus particulièrement Giverny, puisque Claude Monet s'y installa en 1881. Beaucoup d'artistes l'ont suivi à l'époque pour appliquer les principes de l'impressionnisme aux paysages normands. Depuis 2009, le Musée des Impressionnistes de Giverny s'attache à présenter au public l'histoire de ce mouvement artistique exceptionnel, mais aussi du postimpressionnisme, ainsi que leur influence sur l'art des XXe et XXIe siècles. Le musée présente les artistes qui ont marqué l'impressionnisme à travers ses expositions monographiques, mais aussi thématiques. Il cherche aussi à montrer aux visiteurs comment le mouvement a impacté le monde et touché des artistes bien au-delà des frontières françaises. 

©

L'abbaye Notre-Dame du Bec-Hellouin, monument religieux de toute beauté

Fondée par le chevalier Herluin au début du XIe siècle au bord du Bec, cette abbaye marque les esprits par son exceptionnelle beauté. Elle eut d'abord un rayonnement intellectuel important grâce à Lanfranc et saint Anselme avant de servir de dépôt à chevaux après la Révolution. Depuis 1948, les bénédictins olivétains s'y sont installés et la vie monastique a repris. La meilleure façon de visiter l'endroit est d'ailleurs celle de se laisser guider par un frère, qui ne manque pas de conter l'histoire du lieu. À voir absolument, les deux bâtiments mauristes des dortoirs et du réfectoire, qui abrite le tombeau d'Herluin, la tour Saint-Nicolas, le cloître et les vestiges de l'ancienne abbatiale. 

©

La Cité de la Mer à Cherbourg : aquarium et musée maritime 

La Cité de la Mer est un incontournable parc à thème à visiter en famille pour les multiples expériences offertes. Située au cœur de la dernière Gare Maritime Transatlantique Art déco, on en apprend plus sur l'histoire entre l'homme et la mer à travers des expériences qui vont de la visite du plus grand sous-marin au monde à la contemplation d'espèces maritimes dans pas moins de 17 bassins, en passant par la découverte du Titanic et de ses dernières heures, lui qui fit escale à Cherbourg le 10 avril 1912. À ne pas manquer non plus l'exposition permanente « Cherbourg 1944... et la liberté vint de la mer », un parcours qui fait revivre aux visiteurs les 20 jours compris entre le Débarquement du 6 juin 1944 et la libération du port de Cherbourg le 26 juin.

©

Visite de l'abbaye du Mont-Saint-Michel 

Comment citer les incontournables de Normandie sans parler de l'un des lieux qui attirent le plus de visiteurs en France : le Mont-Saint-Michel. Ce village qui est aussi abbaye gît fièrement au milieu d'un paysage marin de grande beauté. Une fois arrivé sur place, il faut prendre le temps d'aller voir l'église abbatiale, le cloître, le promenoir de moines ou bien encore le réfectoire. Après y avoir flâné dans les ruelles, il faut également rejoindre les hauteurs pour bénéficier d'un point de vue imprenable sur la baie du Mont-Saint-Michel. Ce site de bout du monde est classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO.

©

Randonner dans le Parc naturel régional Normandie-Maine 

La Normandie rayonne par la beauté de la côte maritime et par son patrimoine architectural d'exception, mais il ne faut pas non plus manquer de parler de l'intérieur des terres et des paysages champêtres. Le Parc naturel régional Normandie-Maine dévoile des paysages de forestiers, des bocages, des marais, des étangs des vergers et des rivières. Au gré d'une promenade en harmonie avec la nature, la faune et la flore, il ne faut pas non plus passer à côté de la Maison du Parc, située dans l'Orne, à Carrouges. Elle propose en effet un cadre verdoyant où pique-niquer, sert de point d'informations touristiques, offre un espace découverte muséographique consacré à l'environnement et son rapport avec l'homme et permet enfin de faire le plein de produits locaux.

©

Un tour au haras national du Pin

La Normandie a une histoire de longue date avec le cheval. L'un des plus beaux lieux pour le comprendre est le Haras national du Pin, construit entre 1715 et 1730. Pour l'histoire, il est le premier haras royal souhaité par Louis XIV pour y concevoir la production de chevaux pour son royaume. Les différentes bâtisses ainsi que les paysages alentour forment un ensemble remarquable de 1 100 hectares. En tant que centre de référence sur les métiers du cheval, il accueille les visiteurs pour la découverte des métiers autour de cheval à travers des visites guidées, mais ils dispensent aussi des ateliers et organisent des spectacles. Il s'agit du troisième site le plus visité en Normandie. 

©

Escapade gourmande aux Vergers du Chouquet 

La Normandie s'apprécie aussi pour ses produits locaux. Direction à présent le pays d'Auge et les Vergers du Chouquet où la pomme est reine. On s'y arrête pour une visite guidée de l'exploitation suivie d'une agréable dégustation. Jus de pomme, jus de pomme gazéifié, cidre AOP, pommeau, Calvados, poiré, vinaigre de cidre, la famille est fière de vous présenter ses bons produits que l'on peut également acheter sur place. Preuve que ce lieu est de haute qualité, l'exploitant a obtenu une médaille d'or en 2011 au Salon de l'Agriculture pour son cidre AOC Pays d'Auge. À noter également que l'exploitation se reconvertit dans l'agriculture biologique. 

©

S'émerveiller devant les falaises d'Étretat 

Sur la côte d’Albâtre se trouve un joyau inestimable, les falaises d’Étretat. De la Manneporte en passant par la porte d'Aval, les falaises de craie n'ont pas manqué d'inspirer des artistes tant le passage naturel offert est incroyable. Il faut bien entendu citer les impressionnistes, nombreux à y avoir posé leur chevalet. Un sentier longe la plage le long des falaises à marée basse et permet de rejoindre un autre lieu qui éveille toutes les curiosités : le Trou à l'Homme. De passage à Étretat, il faut en profiter pour se rendre au clos Arsène Lupin, au vieux marché et aux jardins pour bénéficier encore une fois d'une vue à couper le souffle sur les falaises. 

©

Aller voir la cathédrale Notre-Dame de Rouen 

La cathédrale Notre-Dame de Rouen est un joyau de l'art gothique. Commencée au XIIe siècle sur les fondations d'une ancienne basilique, elle a connu plusieurs périodes de construction et de reconstruction et a bien failli ne pas survivre aux bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Son allure actuelle date du dernier quart du XIXe siècle. Elle est sans aucun doute l'une des plus belles cathédrales de France et émerveille par ses différents détails architecturaux comme par la beauté de sa haute flèche de fonte. À l'intérieur, elle abrite différents tombeaux, dont ceux des ducs de Normandie. 

©

Se rendre au MuMA du Havre 

Le MuMA - Musée d'art moderne André Malraux, se trouve non loin du bord de mer dans l'étonnante ville du Havre. Son architecture surprenante et resplendissante est dédiée à la lumière et l'espace. Avant d'entrer dans le musée, il faut d'ailleurs prendre le temps de s'imprégner de son architecture. Une fois à l'intérieur, les visiteurs y découvrent des œuvres qui embrassent cinq siècles, du XVe au XXe siècle. On y voit principalement de la peinture moderne et une très large collection de la période 1850-1920 avec des artistes tels Delacroix, Courbet et les impressionnistes Degas, Renoir, Pissarro, Sisley et Monet. Sans oublier non plus quelques toiles de Matisse, Friesz ou bien encore Marquet. En plus des collections permanentes, ce lieu culturel incontournable du Havre accueille aussi bon nombre d'expositions temporaires.

©