Québec, une symphonie automnale

Recommandé

Au Québec, l'automne conserve sa puissance évocatrice, charriant son cortège de couleurs chaudes et de panoramas à couper le souffle. Les Québécois savourent cette période comme une dernière caresse avant le long et rigoureux hiver. Les autochtones ne sont pas les seuls à s'en mettre plein la vue dans cette province recouverte de forêts sur presque la moitié de son territoire, soit plus que la superficie totale de la France ! Les Européens, Français en tête, s'émerveillent eux aussi de ces tonalités rouges, oranges et jaunes qui donnent aux paysages québécois des airs de tableaux impressionnistes.

 

L'automne, côté ville

Si la nature est généreuse et que les parcs nationaux et régionaux abondent dans ce coin de pays francophone, on aurait tort de sous-estimer le pouvoir de séduction des villes à cette période de l'année. À Montréal, par exemple, les parcs urbains, nombreux, sont les endroits idoines pour prendre l'air et profiter de la symphonie ambiante, tandis que certains secteurs pittoresques, comme le Vieux-Port ou le square Saint-Louis, avec son charme victorien, se redécouvrent sous une lumière nouvelle. Véritable poumon vert, le Mont-Royal, reconnaissable à la grande croix qui le surmonte, est une figure emblématique de la ville aux cent clochers. Très appréciée de la population, cette montagne dépaysante est propice à la balade, ces deux belvédères surplombant la métropole faisant le bonheur des photographes et autres romantiques. Le site est si populaire qu'il fait l'objet d'une protection rapprochée de la part des Amis de la montagne, un organisme de bienfaisance chargé de le protéger et de le mettre en valeur, par l'entremise notamment d'activités diverses, souvent gratuites et familiales. Loin de s'endormir sur les lauriers d'un été effervescent, Montréal la festivalière poursuit sur sa belle lancée en automne. On peut aisément la découvrir sous un autre jour au guidon d'un vélo, sur près de 700 km de pistes cyclables. Le jardin botanique et ses différentes ambiances est aussi à voir. Il s'illumine de lanternes fascinantes. Un véritable enchantement pour les yeux à la nuit tombée !

 

Le festin multicolore des régions

Imaginez la carte d'un restaurant où vous auriez l'embarras du choix. Venir au Québec à l'automne, c'est un peu ça. Un festin ! D'une région à l'autre - la province en compte 22 - l'émerveillement est au rendez-vous, à des degrés divers. Dans Chaudières-Appalaches, qui concentre la moitié des érables de la Belle Province, le contraste des couleurs est saisissant, tandis que dans les réputées Laurentides, situées à seulement une heure de Montréal, les panoramas bigarrés font crépiter les appareils photos. De manière générale, plus on va vers le sud et plus le spectacle sera éclatant, les conifères du nord restant verts à longueur d'année. La Mauricie et Lanaudière, qui ont uni leurs forces sous la bannière " Québec Authentique ", mais aussi Québec et sa région, ainsi que Charlevoix, véritable balcon sur le Saint-Laurent, offrent un spectacle de toute beauté. Petit conseil : il faut prendre la navette fluviale qui relie la capitale à la ville de Levis pour jouir d'une vue imprenable sur le château Frontenac à Québec et son décor de carte postale.

À l'extrême sud, les Cantons de l'Est (Estrie) restent LA destination pour profiter au maximum des dégradés. Avec près de 100 % de feuillus, répartis sur 80 % du territoire, il est difficile de faire mieux, d'autant que cette région, où les villages pittoresques témoignent d'un héritage anglo-saxon, partage 300 km de frontières avec les États-Unis, plus précisément les états de New York, du Vermont, du Maine et du New Hampshire. Cette zone de montagnes abrite quelques sommets bien connus des randonneurs aguerris, comme le mont Washington, le point culminant du Nord-Est américain avec 1 917 mètres. En Estrie, les amateurs de vélo sont aussi aux anges, avec quelque 500 km de pistes cyclables et 6 000 km de routes secondaires !

À noter que partout au Québec, de nombreux centres de ski organisent des activités automnales, tout en permettant aux marcheurs d'utiliser leurs remontées mécaniques pour accéder à leurs sommets et profiter d'une vue imprenable sur les paysages bariolés.

 

Un festival d'activités

Au Québec, la saison des couleurs est un excellent prétexte pour pratiquer toutes sortes d'activités. Chaque région déroule une programmation riche et variée, histoire de satisfaire le plus grand nombre, les solitaires comme les familles, les sportifs occasionnels comme les puristes.

Les 24 parcs nationaux restent des terrains de jeux propices à la dépense d'énergie et à la contemplation, tout comme les festivals qui fleurissent ici et là, entraînant dans leur sillage une multitude d'animations pédagogiques, culturelles, sportives et culinaires. Si la randonnée pédestre et le vélo font figure d'évidence sur cette terre constellée de sentiers, l'automne charrie son lot de sorties classiques ou plus exotiques. On peut ainsi survoler le parc national de la Mauricie en hydravion, s'émerveiller de la chaîne des Laurentides à bord d'un hélicoptère, ou voguer sur une des nombreuses rivières de la province dans un kayak...

Les accros à la voiture ont tout intérêt à emprunter la route panoramique 155, qui longe la rivière Saint-Maurice, entre Shawinigan et La Tuque. D'autres sites jouent la carte des sensations fortes, comme les via ferrata du Parc national du Mont-Tremblant, dans les Laurentides, ou du Mont-du-Lac-des-Cygnes, à Charlevoix. Toujours dans les Laurentides, plusieurs tyroliennes offrent des vues spectaculaires de la région aux 9 012 lacs. Côté hébergements, de nombreuses offres, des plus confortables aux plus rustiques, un tipi indien par exemple, permettent de s'imprégner de la beauté de l'automne et de ses couleurs au coeur de la nature sauvage.

 

Quand couleurs riment avec saveurs

L'automne au Québec est aussi synonyme d'agrotourisme. C'est la saison des récoltes, à commencer par les pommes, ou celle, plus étonnante, des canneberges, dans le centre du Québec, que l'on récupère après avoir inondé les champs. Beaucoup d'exploitants permettent d'ailleurs l'autocueillette, très populaire outre-Atlantique. L'occasion rêvée de se réunir en famille ou entre amis, et de choisir soi-même les fruits et les légumes. Plus de 700 producteurs agricoles accueillent les visiteurs sur leurs lieux de production. La majorité se trouve dans la partie basse des Laurentides, au nord de Montréal, et dans la région au sud du fleuve Saint-Laurent, de Montréal à Québec. La bucolique île d'Orléans, qui fut longtemps appelée " Le jardin de Québec ", reste une destination phare en matière d'agrotourisme, comme en témoigne la certification qui distingue le savoir-faire local.

Près d'une trentaine de routes offrant des haltes agrotouristiques sillonnent le Québec méridional. Parmi les plus importantes, on peut citer la Route des vins (Cantons-de-l'Est), la Route des cidres (Montérégie), le Circuit Pommes en fête (Laurentides), le Parcours gourmand (Québec et Charlevoix), les Chemins de campagne (Lanaudière), ou encore la Route des saveurs (Charlevoix). Qu'on se le dise : la gourmandise n'a jamais été un péché au Québec durant l'automne. La symphonie des couleurs est aussi celle des saveurs !

 

Infos futées

 

Quand ? La saison des couleurs est aussi majestueuse qu'éphémère ! Si les arbres commencent à changer de tonalités vers la mi-septembre, l'apogée du festival chromatique intervient généralement durant la première quinzaine d'octobre.

 

S'y rendre. En avion, compter entre 6h30 et 7h30 de vol pour Montréal depuis Paris.

Trouvez votre vol au meilleur prix - Comparez

Réservez vos billets de trains - Réservez

Louez votre voiture au meilleur prix - Comparez

 

Utile. Pour préparer au mieux son voyage.

OFFICE DU TOURISME DU QUEBEC - Plus d'informations sur le site

TOURISME MONTREAL - Plus d'informations sur le site

Réservez votre hébergement aux meilleures conditions - Comparez

Obtenir un devis d'une agence locale pour un voyage sur mesure - Demander

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez

Les dernières Actus

Québec, une symphonie automna...

Au Québec, l'automne conserve sa puissance évocatrice, charriant son cortège de couleurs chaudes et de panoramas à ...
Lire l'article

Où partir en janvier ? Le top...

Pour commencer l'année du bon pied, rien de tel qu'une petite escapade ! Voici quelques idées de voyage pour vous ...
Lire l'article
Vidéo de voyage
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis