Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español
Guide de voyage
Grèce Continentale

Que voir, que faire en Grèce continentale ?

Les 10 bonnes raisons d'aller en Grèce continentale

17_© AleksandarNakic - iStockphoto.com.jpg

Ses fêtes familiales et religieuses

En Grèce, toutes les occasions sont bonnes pour se retrouver (et bien manger).

11_Thessalonique © trabantos - iStockphoto.com.jpg

Entre deux continents

Trait d’union entre l’Europe et l’Asie, la Grèce s’ouvre sur les Balkans et la Turquie.

12_Delphes © trabantos - iStockphoto.com.jpg

Douze sites classés à l’Unesco

Ils sont partout, de l’Acropole aux monuments paléochrétiens et byzantins de Thessalonique.

13_© Netfalls Remy Musser - Shutterstock.com.jpg

Du soleil presque toute l’année

On l’appelle aussi le « climat de l’olivier » avec 3 000 heures d’ensoleillement par an.

09_© nplion - iStockphoto.com.jpg

Une mosaïque de paysages

Bien sûr qu’il y a la plage, mais les montagnes couvrent 80 % de la surface du territoire !

10_© Viacheslav Lopatin - Shutterstock.com.jpg

Une histoire millénaire

Berceau de la civilisation occidentale, la Grèce a plus d’une histoire à nous raconter.

10 © PeopleImages - iStockphoto.com.jpg

L’hospitalité malgré la crise

Malgré leurs difficultés économiques, les Grecs ont gardé cette élégance (et leur fierté).

20_ © Nadir Keklik - Shutterstock.Com©.jpg

La cuisine méditerranéenne

Comment résister à ses mezzés cuisinés sous le patronage de sa vénérée huile d’olive ?

18_© michelangeloop - iStockphoto.com.jpg

Un patrimoine sans fin

En 2017, le rebétiko a aussi été classé au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco ! 

15_Statue d'Athena © Dimitrios - Shutterstock.Com.jpg

La mythologie à ciel ouvert

Qui ne connaît pas Zeus, Aphrodite et compagnie ? Ils sont nés ici, au sommet de l’Olympe…

Que visiter en Grèce continentale ?

Interview

Interview : Ma Grèce

avec Nicolas Jury, auteur

Nicolas arpente les routes de la Grèce et des Balkans depuis quinze ans pour le Petit Futé. Ancien journaliste et correspondant de presse à Athènes, il a décidé, il y a cinq ans, de se poser à Thessalonique, en Grèce, pour continuer d’explorer le pays et la région. Il aime autant les bonnes tables d’Athènes que les villages de Thrace, les sites antiques que son patrimoine byzantin. Laissez-vous embarquer !

Voir la vidéo de l'interview

Bon à savoir pour visiter la Grèce continentale

Horaires Horaires

En haute saison, les horaires des principaux sites et musées à Athènes, Thessalonique ou Delphes sont généralement harmonisés. Entre le 1er avril et le 31 octobre, ils sont ouverts dès 8h et ferment vers 20h. Le reste de l’année, ils ferment souvent dès 16h. Quoi qu’il en soit, et surtout en été, on ne serait trop vous recommander d’être à l’ouverture pour éviter la foule. Mais dans d’autres lieux de visites, notamment dans des musées de moindre importance ou dans des lieux de culte, les horaires sont une source régulière d’angoisse pour les auteurs de guides sur la Grèce : ils changent constamment, parfois plusieurs fois par an, et souvent, surtout, ils n’existent même pas réellement. Une seule chose à retenir donc : restez flexible ! Un musée fermé aux horaires d’ouverture est monnaie courante, notamment dans les plus petites îles où l’affluence est limitée.

Donc, tentez votre chance en vous basant sur les indications données dans ce guide ou appelez avant de passer : ce sera plus sûr ! Hors saison, partez du principe que les sites et musées sont fermés, mais qu’en tombant sur le bon vieux du village, on vous donnera peut-être les clefs… Pour le reste, les musées sont fermés les jours fériés

A réserver A réserver

Pour éviter la file d’attente à l’entrée, essayez de réserver certaines entrées en ligne (https://etickets.tap.gr) comme pour l'Acropole ou l'ancienne Agora d'Athènes ou pour le site de Messène dans le Péloponnèse.

Budget / Bons plans Budget / Bons plans

Votre budget musée sera souvent divisé par deux (à l’image du prix de beaucoup d’entrées) si vous voyagez entre novembre et fin mars. Sinon, guettez sur les sites les jours de gratuité des sites : le 6 mars (journée « Melina Mercouri »), le 5 juin (journée de l’Environnement), le 18 avril (journée des Monuments historiques), le 18 mai (journée des Musées), le dernier week-end de septembre (journée de l’Héritage européen) et surtout le premier dimanche de chaque mois, entre le 1er novembre et le 31 mars.
Autre « plan » intéressant : il existe un billet groupé (30 € en haute saison, sinon 15 € le reste de l’année), valable 5 jours, pour visiter l’Acropole et le Parc archéologique. Cela inclut le théâtre de Dyonisos, l’Ancienne Agora (avec l’Héphaïstéion et le musée de l’Ancienne Agora), le site de Keramikos (avec le musée de Keramikos), l’Agora romaine (avec la bibliothèque d’Hadrien et la Tour des Vents), l’Olympéion et le site archéologique de Lykeion.
Sachez enfin que beaucoup de sites majeurs, aux billets assez onéreux, sont gratuits pour les moins de 18 ans.

Les événements Les événements

Pâques (en avril ou mai selon les années) est sans doute la fête populaire grecque la plus marquante et chaleureuse, et qui donne une autre dimension à bien des monuments religieux qui s’animent avec des cérémonies. Il faut aussi guetter, à Athènes et Thessalonique, les nombreux festivals, notamment de cinéma.

Visites guidées Visites guidées

La Grèce et Athènes en particulier propose des visites en dehors des sentiers battus (voir www.alternativeathens.com/fr/ par exemple). Pour bénéficier des services d’un guide privé francophone, vous pouvez vous adresser à l'Association des guides diplômés (+30 210 32 20 090, www.tourist-guides.gr). Elle compte 1500 membres qui officient dans toute la Grèce et couvrent 28 langues… dont le français. Enfin, on ajoute un coup de cœur pour Panagiotis Grigoriou, ethnologue et historien, qui propose aussi de découvrir Athènes autrement grâce à l’association « La Grèce autrement » (https://greceautrement.fr).

Fumeurs Fumeurs

Tous les espaces publics extérieurs sont fumeurs, qu’il s’agisse de parcs, de plages, voire de sites archéologiques (mais pas tous, notamment en plein été pour éviter les risques d’incendie). En revanche, l’intérieur des musées, églises, monastères est complètement non-fumeur.

Les attrape-touristes Les attrape-touristes

Les risques sont réduits, car les faux guides, s’ils sont contrôlés sans accréditation, encourent de très lourdes amendes.

C'est très local C'est très local

Rien à signaler à part surveiller sa tenue lors de la visite de lieux de cultes, en évitant les tongs dans les églises par exemple. Si un pope vous lance un signe désapprobateur, sortez juste tranquillement. Certains lieux ne tolèrent pas les femmes en pantalon. Cependant, c'est une interdiction de façade : ces mêmes lieux mettent de longs morceaux de tissus à disposition, à s'enrouler autour de la taille comme une longue jupe…

Organiser son voyage en Grèce continentale
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Trouver un hôtel
Location de vacances
Trouvez votre camping
Réservez vos vacances au ski
Voyage sur mesure
Services / Sur place
Activités & visites
Acheter des devises étrangères
Apprendre une langue étrangère
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour au Puy du Fou pour 4 personnes !

Profitez d'un séjour (2 jours/1nuit) pour 4 personnes (adultes ou enfants) au Puy du fou