Ah la Bretagne... Ses plages, son kouign-amann, ses fest-noz mais aussi, ses expressions si particulières ! Après avoir parlé québécois et belge, direction le Grand Ouest français, car s'il y a bien une région où l'on préserve ses coutumes et sa langue locale, c'est la Bretagne ! Alors, si vous avez prévu de partir en vacances à Saint-Malo, Brest ou Quimper dans les jours à venir ou bien si votre curiosité vous porte à découvrir des expressions et des mots régionaux, jetez un œil à cet article, nous y avons recensé nos expressions bretonnes favorites ! 

©

Faire un pok

Le célébrissime réseau social se serait-il inspiré de la langue bretonne pour son fameux poke ? Si ce dernier sert à attirer l'attention de son destinataire, en Bretagne, faire un pok signifie plutôt embrasser quelqu'un, lui faire un baiser. À savoir donc, si on vous propose un pok à Rennes ! Et au pluriel, ce sera deux pokoù !  Le romantisme à la bretonne...

©

Arrête ton reuz !

Si un Breton vous incite à arrêter votre reuz, il vaudrait mieux vous calmer ! Cette expression qui veut dire faire du bruit, du chahut, peut aussi signifier «faire parler». Si un Breton vous dit donc que cette vidéo va faire le reuz, comprenez qu'elle fera le buzz. Pratique pour éviter un anglicisme ! Privilégiez tout de même l'emploi de cette expression lorsque l'interlocuteur est breton, sinon vous risqueriez de ne pas être compris ! 

©

Manger comme une gouelle

Galettes-saucisse, crêpes au caramel au beurre salé, kouign-amann, sablés ou far breton, la Bretagne est la terre des gourmands ! Ce n'est pourtant pas une raison pour manger comme une gouelle ! Comprenez ici, s'empiffrer, manger comme un ogre. Il est probable que le terme «gouelle» viennent du goéland, cet oiseau particulièrement vorace qui survole le rivage breton en ne pensant qu'à se remplir le bec ! 

©

Être dans le lagenn

Vous croisez votre ami breton qui vient de se réveiller et celui-ci vous dit qu'il est dans le lagenn après qu'il est parti en riboule cette nuit. Vous avez bien compris, il est mal réveillé ou, plus familièrement, il est dans le coaltar ! Pour savoir ce qu'il a fait toute la nuit, on vous invite à lire la totalité de cet article ! En breton, le lagenn est le bourbier, tomber dans le lagenn peut donc aussi signifier être bloqué quelque part. 

©

Prendre les ribines

Au Petit Futé, on vous conseillera toujours de prendre les ribines ! En Bretagne, prendre les ribines signifie éviter les grands axes et préférer les petites routes de campagne alternatives. Les ribines sont, en fait, les chemins terreux qu'empruntaient les paysans autrefois. Aujourd'hui, prendre les ribines permet de découvrir la campagne bretonne, en voiture ou à vélo, le temps d'un agréable trajet hors des sentiers battus.   

©

Se faire une cuche

Si votre ami breton aux cheveux longs vous dit qu'il va se faire une cuche, que comprenez-vous ? Difficile de traduire si l'on n'est pas né en Bretagne ! Sachez que ce dernier se fera tout simplement une queue de cheval !

©

Partir en riboule

En Bretagne, on aime beaucoup «faire la chouille» ! Alors, si durant vos vacances dans la région, un soir, on vous propose de partir en riboule, ne soyez pas étonnés et préparez-vous à une longue nuit : on vous invite à faire la fête ! De Quimper à Brest en passant par Saint-Malo ou Rennes et sa fameuse rue de la Soif, les Bretons sont de vrais fêtards ! Et on ne refuse pas un petit verre de chouchen ou de cidre pour l'occasion ! 

©

Avoir de la bigaille

En allant acheter votre kouign-amann dans une petite pâtisserie au fin fond du Finistère, il se peut que l'on vous demande de la bigaille au moment de payer. En argot, la bigaille est tout simplement la mitraille, la ferraille ou, plus clairement, de la monnaie ! Hors de la Bretagne, il semblerait que ce terme soit beaucoup moins usité, ce qui est bien dommage ! 

©

Boire un jus

«Tu prends un jus ?» Si un Breton vous invite à boire un jus, ne vous attendez pas à vous rafraîchir avec un fruit fraîchement pressé : celui-ci vous invite plutôt à boire un café ! La météo fraîche de la Bretagne vous fera, de toutes façons, bien plus souvent opter pour un café chaud que pour un jus frais ! À savoir, tout de même, au risque d'être un peu décontenancé lorsque votre jus – de chaussette et non d'orange ! – vous sera servi.

©

C'est la wouelle !

Vous venez de faire la gaffe du siècle et vous entendez deux Bretons dire «C'est la wouelle ! "»? Vous avez bien compris, la wouelle est la honte en Bretagne ! Au moins, après cet article, vous comprendrez les expressions bretonnes, cela vous permettra de ne plus commettre d'impairs lors de vos vacances dans cette si belle région et de ne pas avoir la wouelle ! 

©