Le guide touristique Estonie du Petit Futé

Teretulemast Eestisse !

Trônant tout au nord-est de la mer Baltique, l'Estonie est de ces pays qui vous donnent l'impression d'avoir découvert une petite merveille méconnue après l'avoir arpentée. Les trésors abrités dans ce petit bout d'Europe du Nord en étonneront plus d'un. Au coeur de sa forêt nordique qui vient border les dunes du littoral, ce pays balte un peu à part abrite des villes exceptionnelles, au premier rang desquelles vient Tallinn, l'une des capitales d'Europe au patrimoine le mieux préservé. Pärnu, la capitale balnéaire aux façades de bois peint, et Tartu l'étudiante, garante des traditions nationales, viennent clore le trio estoniens des grandes cités. Hors des villes, des milliers de kilomètres carrés de forêts, l'eau omniprésente, que ce soit celle de la mer, des lacs et des rivières (ou de la pluie fréquente), un habitat rural pittoresque et préservé, des maisons en bois blotties au creux des clairières, des îles battues par les vents peuplées de pêcheurs, des châteaux et des manoirs, des plages de sable fin, des traditions bien vivantes... Voilà en un premier jet le tableau que l'on pourrait dresser de cette petite perle de la Baltique.

Au fil de siècles de domination danoise, allemande, suédoise et russe, les Estoniens ont su d'une part forger une culture riche aux horizons variés, mais aussi préserver leur langue, leur folklore et leurs chansons, et surtout leur identité bien distincte. Seul pays balte de culture finno-ougrienne, l'Estonie a gardé tout son mystère, entre Finlande et Lettonie, avec une dose d'Allemagne du Nord, de Russie et de Scandinavie. Jusqu'en 1991, l'Estonie était encore sous l'hégémonie du grand frère russe ; et si elle en a gardé aujourd'hui de nombreuses traces par sa forte minorité russe, ses églises orthodoxes ou ses villes modernes bâties à la soviétique, elle a su restaurer son exception nationale tout en ne rejettant aucun legs du passé.

Que l'on vienne séjourner à Tallinn dont le charme médiéval est prodigieusement resté jusqu'à nous, pour arpenter ses ruelles et ses remparts - parmi les mieux préservés au monde - puis goûter à la qualité de vie qui l'anime et tester ses établissements si jeunes et créatifs, que l'on veuille festoyer à Tartu ou profiter des plages de la Baltique à Pärnu, ou enfin que l'on vienne se perdre dans l'univers marin de ses îles sauvages Saaremaa et Hiiumaa ou dans les grandes forêts du sud ou sur les rives du lac Peipsi, l'Estonie réserve à ses visiteurs trois constantes : sérénité, qualité et hospitalité. Un pays accueillant, à la fois moderne et riche de traditions, facile à arpenter et toujours surprenant, voilà ce qui vous attend là-haut, tout au nord-est du continent. Bon voyage !

L'équipe de rédaction

Galerie photo Estonie

Idées de séjour Estonie

L'Estonie est un petit pays et la majorité des voyageurs lui consacre un week-end pour visiter Tallinn (ou une visite dans le cadre d'un tour des capitales baltes). On peut aisément consacrer 10 jours pour découvrir le pays et les types de tourisme possibles sont remarquablement diversifiés compte tenu des dimensions de l'Estonie.

Week-end à TallinnHaut de page

Jour 1 : la vieille ville. Non loin du port, à cheval sur la colline de Toompea et sur la plaine qui s'étend à ses pieds, la vieille ville de Tallinn recèle des trésors innombrables. Le patrimoine concentré dans les limites de l'ancienne enceinte fortifiée est inestimable ; on peut en avoir un aperçu en s'y promenant à pied en une journée. Prenez le temps, en partant de la place de l'Hôtel-de-Ville, de flâner dans ce dédale de rues et ruelles qui plonge le visiteur dans l'atmosphère du Tallinn médiéval : églises, musées, monastères, édifices publics, maisons de marchands bâties au Moyen Age, puis remaniées dans le style gothique et ornées de portails sculptés en pierre. La plupart des monuments gothiques qui subsistent datent précisément du XVe siècle, l'âge d'or de la cité. Bien sûr, on pourrait y rester des jours et des jours, mais une journée vous permettra de vous plonger dans cette atmosphère magique.

Jour 2 : Kadriorg et Pirita. A l'est de Tallinn, à 10 minutes avec le tramway n° 1 ou 3, se trouve le quartier de Kadriorg. Connu surtout pour son palais érigé en l'honneur de la femme du tsar Catherine Ire, il fut construit dans le style baroque. Le palais est entouré d'une belle forêt qu'il est intéressant de découvrir à toute les périodes de l'année pour en savourer les différentes nuances : feuilles vertes en été, jaunes à l'automne ou branches nues recouvertes de neige en hiver. Tous les bâtiments qui entourent le palais ont été réhabilités et transformés, on y trouve deux autres musées : la maison-musée de Pierre le Grand et le musée Mikkel. Enfin, un musée d'art contemporain a ouvert ses portes tout récemment : son design aux formes géométriques ultra modernes rompt totalement avec le style des bâtiments environnants. Il abrite la plus importante collection d'art estonien du pays. Avant de quitter Kadriorg et de se diriger vers Pirita, si vous avez le temps, baladez-vous dans les rues adjacentes à la découverte de ces charmantes maisons en bois coloré qui datent du XIXe siècle et et constituent un patrimoine architectural remarquable. En poursuivant votre route vers l'est, dirigez-vous vers la plage de Pirita, où il est possible de pratiquer de nombreuses activités. En été, l'eau est à 20 °C et l'on peut s'y baigner.

Découverte de l’Estonie en 10 joursHaut de page

La plupart des séjours en Estonie débuteront par la capitale pour ensuite se poursuivre dans d'autres villes et sites du pays.

Jour 1 : Découverte du vieux Tallinn par la flânerie au gré des rues de la colline de Toompea et autour de la Raekoja Plats. Déjeuner dans un café du Pikk, promenade sur les remparts et visite des églises principales de la ville. Dîner sur la Raekoja Plats et soirée dans un bar de la vieille ville.

Jour 2 : Exploration plus approfondie du vieux Tallinn. Visite du musée de la ville et petite incursion sur le port. Découvrez les magasins de design et d'artisanat dans les rues Suur-Karja, Katarina Kaïk et sur le Pikk. Profitez des cafés et autres établissements de la vieille ville, souvent très inventifs.

Jour 3 : Excursion à Kadriorg et Pirita, comme le jour 2 du séjour week-end.

Jour 4 : parc national de Lahemaa. Visitez Palmse ou Sagadi et leurs vieux manoirs. Appréciez la faune et la flore exceptionnelles de ce parc qui longe la mer Baltique en effectuant l'une des nombreuses balades balisées du parc, à la découverte des castors et des élans. Découvrez les marécages de Viru raba. Et pour profiter de la mer, arrêtez-vous dans l'une des petites villes côtières du parc : Võsu pour se baigner, Altja pour se balader dans un paysage plus sauvage ou encore Kasmu pour bénéficier de la tranquillité d'un village traditionnel de pêche. Enfin, prenez le temps de faire une halte à Rakvere pour visiter son château.

Jour 5 : lac Peipsi. De Rakvere prenez en direction du lac Peipsi. Là, découvrez les paysages surprenants de l'Estonie, son lac bien entendu, ses vieux villages de pêcheurs. Passez par Kauksi, puis descendez vers Mustvee et Kallaste par la route qui longe le lac. Arrêtez-vous pour vous baigner, marcher, déguster des plats locaux comme le poisson fumé, selon vos envies. Vous pourrez passer la nuit dans les environs ou continuer jusqu'à Tartu.

Jour 6 : Tartu. Visite de la célèbre ville universitaire. Prenez un plan de la ville et partez faire une balade alentour, passez par la place de l'Hôtel-de-Ville, la colline Toome, visitez au choix l'un de ses nombreux musées et prenez le temps de tester l'un des nombreux restaurants de la ville. Le soir, après une pause shopping (les grands magasins ferment à 22h), passez la soirée à l'opéra, au théâtre ou dans l'une des boîtes de nuit de la ville, selon votre humeur.

Jour 7 : Viljandi et Parnu. Quittez Tartu en direction de l'ouest, contournez le lac Võrtsjärv par le nord ou le sud et dirigez-vous vers Viljandi. C'est l'une des plus belles ville du pays dont les ruines de l'ancien ordre Teutonique trônent fièrement au sommet de la colline. Il est agréable de visiter le centre-ville à la découverte de ses rues et de ses maisons en bois traditionnelles. Continuez ensuite en direction de Pärnu, la ville balnéaire par excellence. Visitez la jolie vieille ville, longez la nouvelle promenade et profitez de la plage face à la mer Baltique avant de terminer dans un pub, un restaurant ou un café de la ville.

Jours 8 : En passant par Virtsu où vous prendrez le ferry, allez passer deux jours hors des temps modernes sur les îles estoniennes. Vous arriverez d'abord à Saaremaa. Profitez de l'atmosphère bucolique, des landes et des plages. Visitez le château de Kuresaare, les vestiges du village de Vöhma et les moulins à vent. Nuit à Kuresaare après avoir apprécié un spa.

Jour 9 : Vous pouvez rejoindre la deuxième grande île du pays, Hiiumaa, en prenant le ferry à Triigi sur Saaremaa. Sur cette île bucolique, vous découvrirez un vrai petit coin de paradis où la nature a été remarquablement préservée. Vous pourrez faire le tour de l'île, vous arrêter sur une baie paisible, observer les oiseaux, faire du cheval sur la plage... Nuit à Kärdla, la jolie petite capitale de l'île.

Jour 10 : Haapsalu. Vous repartez d'Hiiumaa en ferry, en direction d'Haapsalu. Arrêtez-vous dans cette petite ville pour visiter son château. A l'intérieur, une partie restaurée abrite le musée qui retrace l'histoire de la ville et de cette fortification édifiée au XIIIe siècle. Arpentez les rues le long de la mer. La ville est adorable avec ses maisons colorées et ses criques. Il est possible de faire de très belles balades dans la forêt. Arrivée à Tallinn en fin de journée.

Séjours thématiquesHaut de page
Parcours nature : à la découverte des parcs naturelsHaut de page

L'Estonie possède un espace naturel exceptionnel, avec une omniprésence de la forêt et des milieux humides. Les paysages estoniens sont majestueux, avec lacs, marécages, forêts et faune préservée. Les plus belles régions pour la randonnée sont :

Au nord, le parc naturel de Lahemaa.

A l'est, le long du lac Peipsi. C'est une des zones les moins peuplées d'Estonie. Hormis quelques petits villages de pêcheurs, le reste est seulement constitué d'immenses forêts.

Au sud, autour de la région de Võru. C'est la partie vallonnée du pays et surtout la région des lacs, plusieurs centaines, où, l'été, on peut se baigner et, l'hiver, on peut pratiquer la pêche sur glace.

Le centre possède les plus belles et les plus vastes régions marécageuses du pays, humides et originales.

A l'ouest, c'est surtout la découverte des îles qui vaut le détour et qui permet de retrouver une nature intacte et encore un peu plus sauvage qu'ailleurs, notamment sur Hiiumaa.

Circuit historique en EstonieHaut de page

Tallinn. À l'instar de sa capitale Tallinn, le pays a conservé un patrimoine architectural exceptionnel. Abritée par ses remparts, la ville de Tallinn, inscrite à la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO, a conservé un aspect médiéval majeur.

Tartu. La deuxième ville du pays, Tartu, détient également un patrimoine fascinant, avec ses réalisations baroques et néo-classiques, mais aussi sa magnifique église gothique Saint-Jean et les ruines de sa cathédrale.

Pärnu. Voilà un ville exemplaire de l'architecture balte en bois peint et qui arbore de magnifiques réalisations du thermalisme triomphant.

D'un château l'autre. Enfin, le pays est parsemé de châteaux et de manoirs : Haapsalu, Kuuresaare, Rakvere, Palmse, Narva, Viljandi, Alatskivi... Entourés de paysages naturels préservés, c'est un bonheur pour les amateurs !

Vacances sportives : randonnée et canoë-kayakHaut de page

L'Estonie regorge de chemins balisés pour faire de la randonnée et profiter pleinement de ses paysages, de sa faune et de sa flore. Des agences spécialisées, des guides ou tout simplement des cartes et plans détaillés sont à la disposition des personnes désirant visiter l'Estonie à pied. Les plus beaux endroits sont dans les différents parcs naturels et zones protégées qui se trouvent un peu partout.

Outre la randonnée, des excursions en canoë ou en kayak sont également possibles, l'Estonie possédant de nombreux lacs et rivières où pratiquer ces activités.

Le canoë estonien est le jumeau du canoë utilisé depuis cinq siècles par les Indiens d'Amérique. Il ne vous est donc pas nécessaire de voyager à travers les siècles et le continent américain pour parcourir les artères fluviales d'une nature préservée de la main de l'homme. L'Estonie vous y invite. Les meilleures périodes sont mai, juin et septembre. Le niveau d'eau des rivières est au plus haut, et les températures sont généralement agréables.

ThermalismeHaut de page

Autrefois, la région baltique était très courue par l'aristocratie russe impériale et, plus tard, par la nomenklatura soviétique. Et pas seulement pour ses plages. Bien avant la mode des bains de mer, les eaux et boues de la région étaient en effet renommées pour leurs vertus curatives. Délaissés, après avoir accueilli le tourisme soviétique de masse, ces centres à présent renaissent et se modernisent. Pärnu, les îles Saaremaa et Muhu, Haapsalu sont autant de points de chute pour profiter des vertus thérapeutiques de ses boues. Les établissements sont modernes et disposent d'un personnel compétent et accueillant, voire d'activités plus modernes.

Les centres offrent une grande liberté dans leurs programmes. Bien qu'il vous soit conseillé de consulter le médecin attaché, il est possible de planifier votre programme de soins. De plus, tous ces établissements sont implantés dans des secteurs propices à la pratique de sport : promenades à pied, vélo.

Ailleurs sur le web

Liens utiles Estonie

Toutes les bonnes adresses Estonie

Sélection Hébergement Estonie

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté