Guide de Turquie : Festivités

Janvier
Mars
Avril
Mai
Juillet
Août
Octobre
Jours fériés

Les fêtes musulmanes

Elle ne font pas toutes l'objet de jours fériés dans la Turquie laïque, loin de là ! Sur les huit jours fériés turcs, deux seulement sont des fêtes religieuses. Les autres sont des célébrations républicaines qui font référence à la période comprise entre 1919 et 1923. La Turquie suit le calendrier grégorien (occidental) depuis 1926, en remplacement du calendrier musulman (lunaire). Les dates du ramadan sont fixées d'après le calendrier lunaire et tombent chaque année environ onze jours plus tôt que la précédente (l'année selon le calendrier musulman dure 354 jours et 9 heures). Le ramadan tombe au 11e mois de l'année lunaire.

En 2015, le ramadan devrait tomber entre le 18 juin et le 17 juillet, et en 2016, du 7 juin au 6 juillet... inch'allah !

Fête du Sucre (Seker ou Ramazan Bayramı). Elle marque la fin du ramadan et dure 3 jours. On y échange sucreries et pâtisseries. C'est l'occasion d'aller rendre visite à la famille. Les transports sont donc généralement pris d'assaut (comme pour tous les Bayram) et les prix des billets beaucoup plus élevés que le reste du temps. La plupart des commerces et sites touristiques sont fermés.

Fête du Sacrifice (Kurban Bayramı). Elle commémore le sacrifice d'un bélier à la place du fils d'Abraham sur le mont Moriah. Elle dure quatre jours, mais les écoles et certaines entreprises restent fermées toute la semaine, et commence dix semaines après la fête du ramadan. En 2015, elle devrait avoir lieu du 24 au 28 septembre. Chaque année, une quantité astronomique de moutons (plus de 2 millions) est tuée pour cette fête, selon la méthode islamique traditionnelle en Turquie. Le sacrifice du mouton a lieu le premier jour de la fête, en famille. Selon les enseignements de l'islam, un tiers du mouton est destiné à la famille, un tiers à l'entourage, le tiers restant aux pauvres. C'est encore une occasion pour les Turcs de rendre visite à la famille en Anatolie ou à l'autre bout d'Istanbul ! Les autobus, les trains et les avions sont pris d'assaut et la ville est désertée. Ce n'est donc pas non plus le meilleur moment pour un séjour à Istanbul, et mieux vaut vous prélasser au bord d'une plage au sud de la Turquie à cette époque, si le temps le permet, bien entendu !

Les fêtes républicaines

23 avril : Fête de la Souveraineté et des Enfants. On commémore la constitution du gouvernement provisoire à Ankara en 1920, visant à renverser le sultan. Des enfants du monde entier sont invités à participer aux cérémonies. Des discours sont prononcés dans les écoles.

1er mai : Fête du Travail. Ce jour est férié en France depuis 1947. Il commémore la grève du 1er mai 1886 aux États-Unis, qui avait eu lieu pour obtenir la journée de travail de huit heures. Le 1er mai est le seul jour férié qui est obligatoirement chômé et payé pour tous. En Turquie, le 1er mai est un jour férié mais les célébrations restent très encadrées.

19 mai : Fête de la Jeunesse et des Sports. Elle commémore l'arrivée des troupes indépendantistes à Samsun en 1919 et la déclaration d'Atatürk en 1919. Des parades sont organisées dans toutes les villes.

30 août : Fête de la Victoire (Zafer Bayramı). Célèbre la victoire sur l'armée grecque qui avait occupé la moitié de l'Anatolie jusqu'à ce jour de 1922 où les troupes turques libérèrent Izmir. Cérémonies et défilés.

29 octobre : Fête de la République (Cumhuriyet Bayramı). Elle commémore la proclamation de la République de Turquie en 1923. Les villes se couvrent de drapeaux. Concerts en plein air et feux d'artifice sont organisés le soir, tandis qu'en journée, c'est discours et parades militaires sur les boulevards. Ne manquez pas le feu d'artifice sur le Bosphore ce soir-là...

10 novembre : anniversaire de la mort d'Atatürk en 1938 (non férié toutefois !). Ce jour-là, la circulation s'arrête à 9h05 (heure de sa mort). Tous les lieux de divertissement sont fermés et beaucoup de Turcs vont se recueillir au palais de Dolmabahçe.

Autres fêtes religieuses

Les fêtes chrétiennes ne sont pas toutes commémorées en même temps qu'en Europe occidentale et sont célébrées d'après les deux calendriers, grégorien et julien. Il y a souvent une semaine de décalage entre les orthodoxes, les catholiques et les grégoriens.

Les différentes communautés juives de la ville suivent leur propre calendrier. Les fêtes débutent la veille, mais elles ne sont pas perceptibles en dehors des communautés. Si vous décidez d'aller voir un cimetière juif, évitez les jours de fête et le samedi.

Novembre
Décembre

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement AirBnB
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Réserver une croisière
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Organiser son voyage en Turquie

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites

Adresses Futées de Turquie

Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne !

Un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne avec l'Office de Tourisme du Grand Reims .