Pour être de taille modeste, ce pays n'en abrite pas moins une variété de paysages remarquables avec des montagnes de faible altitude dans le nord-ouest, une grande plaine à l'est, le beau Danube, des rivières et des lacs dont l'immense lac Balaton, le plus grand d'Europe centrale, lieu de villégiature apprécié des riverains de la région. S'ajoutent des villes et des villages au patrimoine historique prestigieux dont sa capitale Budapest, coupée en deux par le Danube. La Hongrie garde les traces de la domination des Ottomans et surtout de celle des Autrichiens. On peut varier les plaisirs en allant découvrir le Vieux Village de Hollóko et sa région, le parc national Hortobágy, la magnifique Abbaye bénédictine de Pannonhalma, la Nécropole paléochrétienne de Pécs et Fertö, sans oublier de faire halte dans la région viticole de Tokaj où vous comprendrez que les vins hongrois peuvent être excellents. La destination a de nombreux sites classés au patrimoine mondial et abrite la plus grande synagogue d'Europe, la Basilique d'Esztergom, la troisième plus grande église en Europe, des bains thermaux somptueux, et avec le Gödöllo, le deuxième plus grand château baroque au monde. Parmi les spécialités locales, vous trouverez dans les restaurants des soupes goûteuses, du ragout de viande, du poulet au paprika et de nombreux desserts épicés. Mais n'oubliez pas votre guide touristique pour vous orienter et vous aider dans vos choix d'itinéraire.

Les lieux incontournables d'Hongrie

Quand partir en Hongrie ?

La Hongrie connaît une saison haute touristique de mi-juin à fin-octobre et une saison basse le reste de l'année. Certaines auberges de jeunesse, panzió, restaurants, campings, musées ferment durant la saison basse surtout autour du lac de Balaton. Les musées, sites et offices du tourisme ont des horaires élargis durant la saison haute. Les prix des chambres en haute saison augmentent alors de 30 % en moyenne. Il y a trois autres courtes périodes de " pic " qui affectent surtout Budapest : le grand prix de F1 en banlieue de Budapest (en juillet ou en août) - les prix doublent -, le festival Sziget en août (à Budapest) et enfin Noël et surtout le Nouvel An. Certains établissements à Budapest pratiquent des prix de mi-saison juste avant le début de la haute saison. Du 31 octobre au 31 mars, plusieurs hôtels proposent la 4e nuit gratuite (Budapest winter invitation). Parmi les dates attractives qui peuvent motiver votre venue citons le grand concert du nouvel an à l'Opéra national ou à MUPA (Budapest), le carnaval de Mohács en février, le festival de Printemps de Budapest et dans plusieurs villes de province (deuxième quinzaine de mars), le festival de théâtre de rue à Pécs (juillet) et à partir du 10 juillet le festival Balatonsound à Zamardi, le bord du lac Balaton. Par ailleurs, le 20 août, la Saint-Etienne est célébrée dans tout le pays. Puis début septembre, c'est le festival international du vin et du champagne, dans le quartier du Château à Budapest. Enfin, en décembre se tient le marché de Noël à Budapest et un peu partout en Hongrie.

Comment partir en Hongrie ? Nos conseils & astuces

  • Voyages organisés en Hongrie
  • Partir seul(e) en Hongrie
  • Se déplacer en Hongrie

Les propositions de week-end ou de semaine (vol+hôtel+repas+visites) à Budapest sont légion. Les séjours aussi qui permettent de découvrir telle ou telle région, de partir randonner ou de profiter d'un séjour au bord du lac Balafon, voire de partir en croisière sur le Danube. C'est une bonne formule si vous souhaitez ne rien organiser vous-même.

Découvrez notre sélections d'agences de voyages pour cette destination

La destination est sûre et peu onéreuse, idéale pour partir seul et concocter votre séjour. Les vols low cost pour Budapest sont nombreux surtout en été. Sur place, vous pouvez louer une voiture ou profiter d'un réseau de transport en commun efficace et pas cher. Le vélo et la randonnée pédestre permettent de sillonner agréablement les régions sauvages. La Hongrie est suffisamment touristique pour que vous trouviez à vous loger facilement.

Le pays est de taille modeste, on le parcourt facilement. La réseau autoroutier est de bonne qualité, les routes secondaires moins. Pour emprunter les autoroutes vous devrez acheter une vignette disponible aux entrées d'autoroutes et dans les stations services. Le réseau de bus est bien développé et les connexions fréquentes. Les bus longues-distances sont propres et en bon état, mais souvent en retard. Des croisières fluviales sont possibles entre Budapest et Szentendre, Visegrád et Esztergom.

Préparer son voyage en Hongrie

Les circuits touristiques en Hongrie

Budapest et ses environs

Budapest constitue le camp de base idéal pour partir à la découverte d'une zone qui allie beauté des paysages et trésors historiques. Les trois premiers jours sont donc uniquement consacrés à la visit...

Le tour de la Hongrie

Les distances étant courtes en Hongrie, il est aisé de faire le tour du pays en moins d'un mois. Nous vous indiquons les bains qui pourraient vous tenter au cours du voyage.Budapest constitue le camp ...

Photos d'Hongrie

Découvrir la Hongrie

Les plus de Budapest

Budapest, la perle préservée du Danube

Budapest est bien l'une des plus belles villes fluviales d'Europe. Ancienne co-capitale de l'Empire austro-hongrois, elle a conservé de cette époque faste de beaux vestiges qui ont traversé les siècles et - dans l'ensemble - échappé aux restructurations du régime communiste. La ville, qui résiste tant bien que mal à la voracité des investisseurs immobiliers, séduit autant par la patine de ses vieux quartiers que par sa présente vitalité. Sa taille humaine et ses transports en commun bien agencés la rendent facile et agréable à parcourir.

Une tradition culinaire et viticole originale

Véritable carrefour culinaire, la cuisine hongroise est riche de ses influences orientales et occidentales. Elle dispose d'une extraordinaire palette de mets et d'épices qui lui confère un goût unique. Ajoutez à cela vingt-deux régions viticoles, conclusion : vous n'êtes pas prêt(e) d'en avoir fait le tour !

La plus belle ville d’eau en Europe

Sur les presque 3 000 sources découvertes jusqu'à présent en Hongrie, plus d'une centaine se trouvent à Budapest. L'activité thermale, en plus d'être curative, est ici un art de vivre et un plaisir quotidien. Art nouveau ou ottoman, tout simplement somptueux, les bains de Budapest sont à la fois lieux de détente, de cure et autant d'étapes architecturales incontournables !

Un patrimoine exceptionnel

Des rives du Danube - classées patrimoine mondial de l'humanité - à la grande synagogue, en passant par l'église Mathias, la basilique Saint-Etienne, les ruelles du quartier juif, les édifices construits par la société Eiffel, les ponts, les immeubles Art nouveau, les façades du grand boulevard et ces centaines de cours d'immeubles remarquables - autant de joyaux dissimulés -, l'architecture de Budapest surprend, ravit et impressionne !

Une destination abordable

Même si l'inflation fait son oeuvre et si la Hongrie adoptera peut-être un jour l'euro, on peut encore se faire plaisir sans se ruiner à Budapest. Un conseil : ne perdez pas de temps !

Si proche, si différente !

Budapest, ou le dépaysement à seulement 2 heures d'avion des capitales d'Europe occidentale (et facilement accessible en voiture grâce à un bon réseau autoroutier). Partageant des frontières communes avec sept pays, la Hongrie permet au voyageur d'inclure des incursions dans d'autres grandes capitales européennes. Vienne se situe à seulement 250 km de là, Prague à 570 km, Cracovie à 400 km, Zagreb à 350 km, Ljubljana à 460 km et la liste ne s'arrête pas là !

Une musicalité unique

Pays natal de Béla Bartók et de Franz (Ferenc) Liszt, la Hongrie cultive son talent musical. Les concerts, les festivals, les opéras sont pléthores et très abordables. Tous les répertoires et goûts musicaux sont représentés dans les excellentes salles budapestoises.

Une ville bohème, toujours en fête

Il se passe toujours quelque chose à Budapest : festivals culturels, artistiques, culinaires, musicaux... Et puis, quand on voit ces bars et jardins installés au pied des immeubles en ruine, façon squats, ces centres culturels spontanés, ces lieux où tout le monde se côtoie : on se dit que Budapest, c'est un peu Barcelone et Berlin en même temps !

Reportages & actualités d'Hongrie

Ailleurs sur le web
Avis