Au Petit Futé, on adore vous faire voyager et partir à la découverte des spécialités culinaires du monde entier. Pourtant, parfois il suffit de faire quelques kilomètres pour se régaler ! Chaque région française possède sa propre identité culinaire, ses plats typiques qui peuvent parfois nous étonner d'une ville à une autre. Goûter ces mets fait partie du voyage, de l'indétrônable bouillabaisse marseillaise aux tripes à la mode de Caen, il vous faudra avoir l'estomac bien accroché pour lire cet article ! Et on ne vous privera pas de dessert, puisqu'on conclura, bien sûr, sur une note sucrée ! Voici une sélection de spécialités régionales françaises, n'hésitez pas à nous partager vos recettes fétiches ! 

Kouign-amann de Bretagne© Bernard Bailly - stock.adobe.com

L'aligot, tout de go

Spécialité de l'Aubrac, l'aligot pourrait s'apparenter à une purée, sauf qu'on ajoute aux pommes de terre de la tome, de la crème, du beurre et beaucoup d'ail ! C'est un plat bien réconfortant quand l'hiver pointe le bout de son nez ! Certes, il vaut mieux prévoir de faire la sieste après l'avoir dégusté car ce n'est pas le mets le plus léger qui soit, mais quel délice ! Un must si vous visitez l'Aveyron, le Cantal ou la Lozère. 

L'aligot© margouillatphotos - iStockphoto.com

La carbonnade flamande, bière et viande

Si vous aimez la bière, les frites et la bonne viande : ce plat est fait pour vous ! La carbonnade flamande est, comme son nom l'indique, un plat originaire de Belgique et des Hauts-de-France. On pourrait l'apparenter à un ragoût dans lequel la viande a mijoté durant des heures dans la bière (on privilégie, bien sûr, une bonne bière brune belge !). Servi avec des frites, c'est le plat gourmand de l'hiver !  

La carbonnade flamande© Bastiaanimage Stock - stock.adobe.com

La bouillabaisse, un incontournable

Déguster une bouillabaisse à Marseille devrait faire partie de la to-do list de tous les voyageurs ! Cette soupe de poisson accompagnée de savoureux croûtons de pain tartinés d'ail et de sauce rouille est une explosion de saveurs ! Rascasse, rouget barbet, vive, daurade... On y trouve que du poisson frais, tout juste pêché dans la Méditerranée ! Les restaurateurs de Marseille ont d'ailleurs mis en place une charte de la bouillabaisse visant à faire respecter la recette originale. 

Bouillabaisse© HLPhoto - stock.adobe.com

Les tripes à la mode de Caen, made in Normandy

En Normandie, bien sûr, il y a le fromage. Camembert, neufchâtel et autres pont-l'évêque éveillent nos papilles (et notre odorat !). Mais la Normandie, c'est aussi les tripes à la mode de Caen. Ce plat est habituellement accompagné de carottes et d'un bouquet garni. Tous les ans, en octobre, un concours est organisé pour élire les meilleures tripes à la mode de Caen, et le gagnant reçoit la tripière d'or.
Les tripes à la mode de Caen© Page Frederique - Shutterstock.com

La piperade, rivale de la ratatouille

Non, ce n'est pas une ratatouille ! La piperade vient du Pays basque et elle est bien plus relevée que sa cousine du sud-est car composée de piments doux, comme son nom l'indique (pipèr signifie piment rouge en occitan). C'est un accompagnement savoureux que l'on déguste généralement avec des oeufs ou du poulet. La piperade aussi fait l'objet d'un concours annuel récompensant le roi de la piperade à Salies-de-Béarn !

La piperade© NelliSyr - iStockphoto.com

Les caillettes, le pâté d'Ardèche

Si vous êtes allés en Ardèche ou dans la Drôme, vous avez probablement goûté aux caillettes ! Ces petits pâtés sont constitués de viande de porc, de blettes et de salades. Après les avoir cuits au four, on les déguste en entrée ou en tant que plat principal. Les aromates sont dosés à la perfection et donnent un goût unique. Et si vraiment la caillette vous passionne, sachez qu'à Chabeuil, dans la Drôme, se trouve la Confrérie des Chevaliers de la Caillette ! 

La caillette© Olivier le Moal - stock.adobe.com

Le boeuf bourguignon, un plat dominical

Le voici le voilà, le boeuf bourguignon qui est servi sur de nombreuses tables le dimanche midi ! Cette viande rouge cuisinée au vin est devenue l'un des emblèmes de la cuisine française. S'il figure sur la carte de plusieurs restaurants touristiques de Paris, ce plat vient, comme son nom l'indique, de Bourgogne. La région ayant une longue histoire viticole, on fera donc bien attention à choisir un bon vin pour faire mariner sa viande ! 

Le boeuf bourguignon© rudisill - iStockphoto.com

Le kouign-amann, un savoureux dessert

La Bretagne est bien connue pour son beurre savoureux et le kouign-amann est l'emblème de cette cuisine au beurre ! En effet, en breton, " kouign " signifie gâteau et " amann ", beurre : on l'aura donc compris, cette pâtisserie douarneniste n'est pas des plus diététiques ! Mais quel délice quand, encore tiède, on croque dans ce gâteau fondant... Lors d'un séjour en Bretagne, il vous sera bien difficile de résister ! 

Le kouign-amann© Bernard Bailly - stock.adobe.com

La tarte aux mirabelles, délice de Lorraine

La mirabelle est le fruit d'or de la Lorraine. Lors de sa récolte, en août, c'est le moment de la transformer en confiture et autres clafoutis. Mais la recette star de la région, c'est bien la tarte aux mirabelles. Même après être passé au four, ce fruit ne perd rien de son goût savoureux et sucré et régale les gourmands. C'est le petit plaisir incontournable des vacances, une douceur bien méritée avant la rentrée !  
La tarte aux mirabelles© margouillatphotos - iStockphoto.com

Le fiadone, douceur insulaire

La gastronomie corse n'a plus à faire ses preuves : coppa, lonzu ou canistrelli font partie des incontournables de l'île. Côté dessert, on fond pour le fiadone. Cette pâtisserie au brocciu, un fromage frais de brebis, au goût légèrement citronné est légère et savoureuse : l'idéal pour finir le repas ! Sans gluten, le fiadone saura convaincre tous les gourmands. 

Le fiadone© Food-micro-stock.adobe.com