Si les Hautes-Pyrénées sont un département connu internationalement pour la cité mariale de Lourdes et ses pèlerinages, il recèle bien d'autres trésors. La ville de Tarbes, des trésors naturels incroyables et des stations de ski qui ne vont pas tarder à ouvrir leurs portes, complètent la riche offre touristique d'un département trop souvent oublié des brochures.

 

Deux cités incontournables

Le monde entier connaît la cité mariale de Lourdes. Centre mondial de pèlerinages, c'est la deuxième ville hôtelière de France. Ce sont les 18 apparitions de la Vierge à Bernadette Soubirous en 1858 qui donnèrent à cette cité sa renommée bien au-delà des frontières hexagonales. Culminant à 420 m d'altitude, le site de Lourdes et des environs a été largement façonné par le glissement d'un glacier descendu des sommets du Vignemale. Il envahit de ses moraines le pourtour de la ville et y creusa l'important lac de Lourdes.

Lourdes prend tout son éclat et son rayonnement lorsque les 5 millions de fidèles qui viennent chaque année se recueillir sur les bords du gave de Pau animent la cité. De nombreux monuments religieux sont alors envahis  : les sanctuaires, impressionnants malgré des architectures d'inspirations diverses, la gigantesque basilique souterraine Saint-Pie X (elle peut accueillir 20 000 personnes sur ses 1,2 ha), la byzantine basilique du Rosaire et ses 15 chapelles dédiées aux mystères du rosaire et la néogothique basilique supérieure qui domine la grotte ainsi que des piscines et des hôpitaux. Aujourd'hui encore, devant la grotte miraculeuse si modeste, aux multiples plaques de remerciements, l'émotion est grande  : pèlerins et visiteurs en provenance du monde entier se recueillent et défilent pieusement devant la statue de la Vierge, tandis que l'eau bénite est recueillie par chacun.

Mais, à l'heure d'organiser son escapade pyrénéenne, il ne faudra pas négliger Tarbes, le chef-lieu du département. Capitale et porte de la Bigorre, deuxième agglomération de Midi-Pyrénées, Tarbes est une ville centrale, universitaire et importante de la région. Surtout, elle est idéalement située face à la chaîne des Pyrénées, apportant un panorama séduisant, quelle que soit la saison ! Un point de départ idéal pour partir à la découverte des merveilles de la région...

 

Des sites naturels à couper le souffle

Le mieux est de commencer par le parc national des Pyrénées, créé en 1967 dans les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques, sur une centaine de kilomètres le long de la frontière espagnole. C'est l'un des sept Parcs nationaux français et la zone centrale, avec une superficie de 45 700 hectares (vallées d'Aspe, d'Ossau, d'Azun, de Cauterets, de Luz et d'Aure) est totalement inhabitée. 

L'une des attractions du parc est le cirque de Gavarnie. Il forme un magnifique amphithéâtre qui s'étire sur 800 m de large et 1 000 m de haut. Grandioses, ses murailles et ses paliers de neige sont connus dans le monde entier. Issue des eaux glacées de l'étang du mont Perdu, la grande cascade se jette dans le vide, d'un saut vertigineux de 420  m et donne naissance au gave de Pau. Le chemin du cirque part du village jusqu'à l'hôtellerie du cirque (45 minutes de marche), à pied ou à dos de cheval ou de mulet. Depuis l'hôtellerie du cirque, où l'on peut se désaltérer et se restaurer, un autre itinéraire permet de rejoindre le village de Gavarnie : le sentier du Pailha, très riche en flore, et qui offre un très beau point de vue sur la vallée et les pics alentour, comme le Marboré (3 250 m).

A propos de pic, comment ne pas évoquer le célèbre Pic du Midi de Bigorre. Une escapade incontournable. Alors, prêt pour une échappée vers la cité céleste ? A bord du téléphérique, nous voilà parti pour une ascension inoubliable vers l'observatoire du Pic du Midi qui, à 2 877 m d'altitude, nous fera découvrir le ciel, le soleil, les étoiles... comme nulle part ailleurs. Célèbre site d'observation et de recherche, l'observatoire nous offre une formidable aventure culturelle autour d'espaces muséographiques, d'expositions, de maquettes, de matériel d'observation et de films. Ses télescopes pointent leurs regards au plus profond de l'univers et le Sidérostat, par jeu de miroirs, lentilles et filtres, permet de toucher des yeux le feu sacré de l'astre solaire. Ses deux grandes terrasses vous permettront aussi d'embrasser d'un seul regard plus de 300 km de sommets pyrénéens, les plaines du grand Sud et les premiers contreforts du Massif Central. Le panorama est unique et grandiose...

 

Des stations de ski de qualité

... et donne envie de chausser ses skis au plus vite ! Car le département offre aussi son lot de pentes enneigées.

Le Grand Tourmalet d'abord, car choisir de profiter du domaine skiable du Grand Tourmalet depuis Barèges, c'est faire le choix du plus grand domaine skiable des Pyrénées françaises. Tout en profitant du charme et des installations d'un authentique village de montagne ! La liste des possibilités est bien remplie : ski alpin, snowboard, ski de randonnée, promenades en raquettes, balades avec chiens de traîneaux, en calèche, parapente, détente et remise en forme. Le plateau de Lienz, côté Barèges, offre de beaux parcours de raquettes dont une partie en forêt. Enchanteur sous les sapins chargés de neige ! De nombreux événements sportifs et festifs sont organisés tout au long de la saison d'hiver. Depuis La Mongie, c'est aussi un accès au Pic du Midi pour une simple visite, ou une descente en ski, accompagné par un professionnel de la montagne car vous n'êtes plus sur l'espace sécurisé du domaine mais en pleine montagne.

Les amateurs de nature se régaleront également avec le domaine skiable de Saint-Lary-Soulan

Saint-Lary, qui conjugue extension avec développement durable ! Finies les interminables files de voitures pour rejoindre les pistes, à Saint-Lary, on respire ! Du village, deux possibilités pour rejoindre le premier espace du domaine, le Pla d'Adet à 1 700 mètres d'altitude : le téléphérique du Pic Lumière et la télécabine. Au Pla d'Adet, la famille est reine avec le Jardin des Neiges, les pistes de luge et l'espace de glisse ludique " Kidpark " destiné aux skieurs débutants, des espaces de promenades pour les piétons... Les skieurs confirmés se retrouvent, eux, à Espiaube (1 900 mètres), avec des navettes gratuites. Ne ratez pas la fameuse " Mirabelle ", longue piste de 700 mètres de dénivelé et de plaisir ! A 2 400m d'altitude, on retrouve le snowpark animé, le stade de bosses mais également, pour les promeneurs et les amoureux de nature, des balades en raquettes à proximité du lac de l'Oule accessible par le télésiège du lac.

Évidemment, d'autres petites stations familiales ont aussi fait la réputation de ce département qui fait rimer hiver avec grand air...

 

Infos futées

 

Quand ? Toute l'année, mais évidemment en hiver pour profiter des plaisirs de la glisse. L'ouverture des domaines du Grand Tourmalet et de Saint-Lary est prévue pour le 6 décembre.


S'y rendre. Tarbes est la porte d'entrée du territoire.

 

GARE SNCF DE TARBES - Plus d'informations sur le site

 

Utile. Pour préparer au mieux son escapade.

OFFICE DE TOURISME DE TARBES - Plus d'informations sur le site

OFFICE DE TOURISME DE LOURDES - Plus d'informations sur le site

OFFICE DE TOURISME DE BARÈGES (GRAND TOURMALET) - Plus d'informations sur le site

OFFICE DE TOURISME DE SAINT-LARY - Plus d'informations sur le site