Un lieu d'une telle force tellurique et astrale, où la mer et la terre se rencontrent et où le pouvoir de la lumière se heurte au royaume des ténèbres... ", dixit Byron.

La municipalité de Sintra compte 377 835 habitants, ce qui en fait la seconde ville la plus peuplée du Portugal (eh oui, elle est devant la ville de Porto). A 30 km de Lisbonne, au pied de la serra da Sintra, la ville reste cet " éden " dont parlait Byron : riche, élégante, extravagante et discrète ; entourée d'une végétation protéiforme ombrageant des quintas princières. Un état d'esprit déchiré par des brumes solaires, une chimère d'autrefois, une étrangeté de pierres portée à l'excentricité, un soupir réifié hors du temps... Un paysage entier classé par l'Unesco au patrimoine mondial de l'humanité ! Même la superbe mairie de Sintra, semble tout droit sortie d'un conte de fées, avec sa tour et son édifice de style néomanuélien !

Antique petite ville nichée au-dessous de la vieille citadelle maure, Sintra (anciennement Cintra, découlant de Cynthia, déesse romaine de la lune, car l'emplacement se prêtait à l'observation de l'astre à l'époque des centurions) a attiré les premiers rois du Portugal qui recherchaient sa fraîcheur en été, puis toute la cour qui vint construire ses propres pavillons. Pour couronner le tout, le dernier prince consort du Portugal se fit un petit Disneyland privé, genre château de Louis II de Bavière, mais 20 ans plus tôt (c'était un cousin !) peint de couleurs vives à la portugaise... Peu discret certes, mais tellement joli !

Ses brumes et sa douceur l'ont rendue célèbre, mais ce sont les Anglais qui en ont fait une ville à la mode. Durant la seconde moitié du XXe siècle, Sintra devient la ville prisée par les artistes (Viana da Motta, Alfredo Keil ou encore Cristino da Silva). Autrefois résidence royale, cette belle cité éclatée où les villas portent de jolis noms est aujourd'hui un lieu de retraite (quasiment un refuge d'esthète) fort recherché.

Un monde à part très touristique en été, mais tellement romantique qu'on lui pardonne le fait de devoir faire la queue pour rentrer dans les palais. L'excellente tenue musicale du festival d'été y attire chaque année un public choisi.

Mais, tout le monde trouvera à Sintra son compte : les amateurs de randonnée ou de nature feront de belles balades, les amoureux de vieilles pierres pourront visiter trois châteaux (excusez du peu !) et ceux qui aiment faire du shopping et ramener des souvenirs trouveront des objets d'artisanat ou des queijadas (petits gâteaux à base de fromage frais typiques de cette ville).

Quartiers. Sintra est le regroupement de plusieurs hameaux et quartiers, séparés par des forêts et des parcs. Les principaux sont Sintra Vila (la vieille ville), Estefânia (avec la gare ferroviaire), Portela de Sintra (la ville nouvelle) et São Pedro de Sintra...

Informations : www.cm-sintra.pt - www.sintraromantica.net

Les lieux incontournables de SINTRA

Organiser son voyage à SINTRA

Photos de SINTRA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.90 €
2019-01-30
360 pages

Reportages & actualités de SINTRA

Avis