La région appelée dans ce guide " Corridor Est " correspond à une bande d'environ 200 km de large, le long de la frontière sud-est du Botswana. Cette bande est traversée par l'historique ligne de chemin de fer construite par Cecil Rhodes pour relier la Rhodésie (aujourd'hui Zimbabwe) au Cap, afin d'y acheminer les richesses minérales depuis les colonies du nord. Ce chemin désaffecté pénètre le Botswana à Ramokgwebana, ville frontière avec le Zimbabwe, et quitte le pays à Ramatlebama, près de Lobatse. Pour parcourir la région du Corridor Est, vous pourrez retracer les pas de Cecil Rhodes par la route entre Lobatse et Francistown.

Cette région, où se concentre 80 % de la population botswanaise, n'est pas encore une destination touristique phare du pays. Elle est surtout connue pour ses grandes villes Gaborone et Francistown, pôles économiques et administratifs du Botswana, puis pour ses terres agricoles, plutôt que pour ce qu'elle offre en culture ou en histoire.

Cependant, les touristes qui s'aventureront jusqu'ici ne seront pas déçus. Les paysages du Corridor Est se distinguent de la monotonie du Kalahari par un relief plus accidenté mêlant collines et falaises rocheuses. Dans cette région de contrastes, les terres rosâtres succèdent à de mystérieux amoncellements de roches et à de massives formations de grès. Par ailleurs, les divers sites archéologiques témoignent des peuples nomades d'antan, nous rappelant que nous sommes bel et bien dans le berceau de l'humanité.

Ici, l'activité agricole se révèle possible grâce à une meilleure accessibilité à l'eau, les nappes phréatiques étant plus proches de la surface. A l'est, d'immenses fermes agricoles étalent leurs champs de maïs, de coton, de sorgho et de légumes.

Cette région est, de loin, la plus moderne du Botswana. Le mode de vie citadin s'impose peu à peu. Ainsi Gaborone et Francistown ont tous les avantages et inconvénients de villes occidentales. Les villes et villages le long de l'axe routier et ferré se développent rapidement.

Si le Corridor Est s'affirme comme la région la plus développée et urbanisée du Botswana, une part d'elle n'en reste pas moins une contrée de territoires sauvages. Les réserves privées, parmi les plus grandes d'Afrique australe, viennent s'adosser aux rivières Limpopo et Shashe. Ces réserves riches en animaux sauvages récompensent d'autant plus le voyageur qu'elles restent moins fréquentées par les touristes.

Cette section se scinde en quatre ensembles distincts. Premièrement, la capitale Gaborone ne cesse de grandir et de multiplier les lieux de sorties branchés. Ses environs constituent un espace culturel et historique encore peu connu. Plus au nord se trouve la grande réserve du Tuli Block, partie intégrante depuis 2010 d'une réserve transfrontalière partagée avec le Zimbabwe et l'Afrique du Sud. Enfin, la quatrième partie traitera Francistown et ses alentours au nord du Corridor Est.

Transports. Les aéroports de cette région se situent à Gaborone et à Francistown. Une piste d'atterrissage existe également à Selebi-Phikwe et surtout à Limpopo Valley Airfield, à l'extrémité Nord du Tuli Bock, au sein de la Northern Tuli Game Reserve.

La voiture est le moyen de transport privilégié de cette région traversée par l'axe reliant Gaborone à Francistown, distantes de 430 km environ. Cet axe est rejoint dans sa partie Nord par la route venant de Maun, via Mopipi, Orapa, Lethlakane et Serowe. De cette même latitude, partent vers l'est les différentes routes menant au Tuli Block. Au-delà de Gaborone, extrémité sud de cet axe, la liaison est faite vers la TransKalahari, à hauteur de Lobatse ou Kanye. Le réseau routier devient d'ailleurs plus dense dans la région de Gaborone.

Les lieux incontournables du Corridor Est

Adresses Futées du Corridor Est

Où ?
Quoi ?

Rechercher par catégorie :

Comment partir dans le Corridor Est ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage dans le Corridor Est

Photos du Corridor Est

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

BOTSWANA

Guide BOTSWANA

BOTSWANA 2019/2020

16.95 €
2018-11-21
360 pages
Avis