Le guide touristique Petit Futé PORTUGAL

Bem vindo !

Certes, Portugal rime avec football, morue, fado et le saudade qui l'accompagne, mais il serait bien réducteur de s'en tenir à ces bons vieux clichés : la terre lusophone regorge de beautés cachées qui ne s'appréhendent qu'au prix de patience et de curiosité... Comme partout où le tourisme a le vent en poupe, les fausses bonnes affaires sont légions. Ce guide est là pour vous aider à faire le tri !

Terre de contrastes, oui : que l'on parcourt les abruptes vallées de la Serra d'Estrela et ses cols enneigés, ou les plages et criques aussi désertes que paradisiaques de la Costa Vincentina, on affaire à différents univers. Les plaines sans fins de l'Alentejo et ses routes sinueuses bordées d'oliviers, ou de vignes si c'est le Douro que l'on arpente, l'ambiance villageoise que l'on retrouve même dans les plus grandes agglomérations, le farniente et le soleil qui semble être l'ordinaire quelque soit le front de mer... Il y a en a pour tout le monde !

Pour qui aime l'agitation des villes, le choix là aussi est large : Lisbonne l'enjôleuse, festive et à la mode ; Coimbra et ses hordes d'étudiants, murmurant un fado centenaire ; Evora et ses fortifications, ville musée ensoleillée du coeur du pays ; Guimarães, première capitale du Portugal et capitale européenne de la culture en 2012 ; Porto, à la riche architecture et fascinante par l'histoire de son vin...

Attendez vous à faire voyager vos papilles également, les spécialités régionales sont inombrables, tant en matière de plats cuisinés que de vin, et font la fierté du peuple portugais. Du poisson frais tout juste pêché par les marins de Nazaré aux fameuses 365 recettes de morue (l'ami fidèle), en passant par les savoureuses Pasteis de Béle, préparez-vous à faire de belles découvertes.

On ne peut qu'être agréablement surpris par la gentillesse et la générosité des portugais ; il faut dire qu'en tant que grand peuple explorateur ayant navigué sur les mers du monde et sur tous les continents, l'histoire même du pays se ressent aujourd'hui au travers de ce sens de l'hospitalité. En étant un brin curieux, en allant vers l'autre, on découvre un pays en plein changement, malgré la crise économique qui le frappe de plein fouet depuis plusieurs années déjà. Dans les différentes régions du Portugal que vous visiterez, vous trouverez souvent un étonnant mélange de traditions et de créativité. Le dicton prendra alors tout son sens : vê-se, cheira-se, ouve-se e vive-se ou "Le Portugal se voit, se sent, s'écoute et se vit."

Galerie photo PORTUGAL

Idées de séjour PORTUGAL

Séjours courtsHaut de page
Un week-end à LisbonneHaut de page

Nichée entre sept collines sur la rive de l'estuaire du Tage, Lisbonne, la capitale cosmopolite du Portugal, est à elle seule une destination touristique et mérite une étape minimale de 2 ou 3 jours pour découvrir la ville la plus visitée du Portugal, envoûtement garanti !

Jour 1 : le château de São Jorge, Alfama, la Baixa et Belém. Grimpez à pied ou en tramway jusqu'au château de São Jorge - magnifique point de vue sur la ville et la mer de Paille (Tage) - après la visite, redescendez vers la Baixa (le coeur de Lisbonne) en errant au préalable dans les ruelles d'Alfama, de Mouraria et de Graça, d'anciens quartiers typiques et restés populaires de Lisbonne. Allez ensuite à Belém. Visite du monastère des Hiéronymites, avec sa façade " gaufrée ", édifié par Dom Manuel Ier en 1502 et de la tour de Belém, symbole des découvertes. Apéritif au Centro cultural de Belém, espace culturel moderne et représentatif d'une ville dans l'air du temps. Soirée " fado " dans un bar ou restaurant du Bairro Alto, le quartier branché.

Jour 2 : musées et parc des Nations. Selon le temps disponible et les préférences, consacrez le matin à la visite d'un ou plusieurs musées (Fondation Gulbenkian, musée national de l'Azulejo ou musée national de l'Art ancien) ou à une traversée du Tage en ferry pour appréhender la ville autrement. L'après-midi place à la nouvelle Lisbonne, promenade dans le parc des Nations - emplacement de l'Exposition universelle en 1998 - la tour Vasco de Gama, le téléphérique, le pavillon des Océans. Apéritif au Miradouro de Santa Catarina pour apprécier le point de vue et le coucher de soleil sur le pont du 25-Abril, puis, soirée dans les Docas, très animés, voire mondains.

Lisbonne et sa région en 4 joursHaut de page

Ce séjour peut faire l'objet d'un grand week-end ou d'une petite semaine.

Jour 1 : visite de Lisbonne. Le château de São Jorge, Alfama, la Baixa et Belém.

Jour 2 : Sintra et ses environs. Prenez la Marginale ou la ligne de chemin de fer qui longe l'estuaire du Tage jusqu'à la coquette Cascais (allez voir le gouffre la Boca do Inferno), continuez jusqu'au Cabo da Roca - le point le plus occidental de l'Europe. Traversée de la plantureuse Serra de Sintra puis visite de la féerique Sintra : palais royal, palais national da Pena et promenade dans le parc de Monserrate. Ensuite, détente sur l'une des plages de la côte comme la Praia das Maças et sa jolie crique.

Jour 3 : Mafra et Queluz. Direction Mafra : visite de la basilique et du remarquable palais, qui abrite un musée d'Art sacré et une somptueuse bibliothèque. Pause-déjeuner à Ericeira, petit port de pêche où vous pouvez encore voir la mise à sec des bateaux de pêche. Retour sur Lisbonne et arrêt à Queluz : visite du magnifique palais royal rococo et de ses jardins.

Jour 4 : Palmela, Setúbal et Sesimbra. Direction Setúbal (en faisant halte à Palmela pour la visite du château médiéval et de l'église São Pedro). A Setúbal, visite du château São Filipe, l'église manuéline de Jésus et les vieux quartiers. Pour la détente, croisière sur l'estuaire du Sado à la découverte des dauphins. Excursion à travers le parc naturel d'Arrábida, continuation en direction de Sesimbra, petit port de pêche aux rues pittoresques, le château et la plage où vaquent les pêcheurs. Retour sur Lisbonne en passant par le mystérieux Cabo Espichel, le magnifique Lagoa de Albufeira et les longues plages de Meco et Caparica.

L'Algarve en une semaineHaut de page

Première destination touristique du Portugal en raison de son climat privilégié, de ses plages au sable doré et de ses stations balnéaires animées, l'Algarve offre toutefois d'autres possibilités souvent méconnues des voyageurs comme des itinéraires, en zone naturelle, reliant les petits villages de pêcheurs ou ceux des montagnes (serras) ayant su préserver leur authenticité.

Jour 1 : Faro. Visite de la séduisante vieille ville (Cidade Velha) et baignade à l'Ilha Deserta, un petit paradis sauvage.

Jour 2 : de Faro à Tavira. Le matin, visitez le marché de poissons d'Olhão. Longez les rives de la Ria Formosa pour arriver à Tavira, ancienne capitale arabe.

Du haut de ses fortifications, vue panoramique sur les marais salants. Prenez le ferry jusqu'à l'île déserte de Tavira pour y passer une nuit en pleine nature.

Jour 3 : de Castro Marim à Loulé. Visite du nord-est de l'Algarve. De Castro Marim, rejoignez Alcoutim en longeant les berges paisibles du fleuve Guadiana (Foz de Odeleite), redescendez en direction de Loulé par les petites routes pittoresques de montagne, en passant par Martim Longo, Cachopo, Querença et Loulé.

Jour 4 : de Loulé à Monchique. Direction Silves, l'ancienne capitale de l'Algarve arabe est une petite ville dressée contre les remparts en grès rouge du château. Reprenez la route en direction de Monchique, petit bourg dans la serra, paisible jardin d'où naît une source aux vertus médicinales.

Jour 5 : de Monchique à Sagres. Rejoignez Aljezur, descendez en direction de Sagres (N268) en longeant la fabuleuse côte sauvage Vicentine. A Sagres, visite de la forteresse et du cap Saint-Vincent. Bronzette et baignade sur les plages tranquilles d'Ingrina, Boca do Rio ou autres.

Jour 6 : de Sagres à Lagos. Empruntez la N125, puis longez la côte tout en découvrant les plus belles baies de l'Algarve. Vous pouvez vous baigner sur la très belle plage de Luz. L'après-midi, visitez la pittoresque Lagos.

Jour 7 : de Lagos à Faro. Rejoignez Faro en passant par les stations balnéaires polyglottes de Portimão, Carvoeiro, Albufeira, Vilamoura et Almancil.

Le Nord en dix joursHaut de page

A l'ouest, la Costa Verde (côte Verte) avec ses plages baignées par l'océan Atlantique et, vers l'intérieur, avec ses monts et vallées fertiles des fleuves Douro, Minho et Lima, où le vert se conjugue sur tous les tons pour donner aussi de bons breuvages. A l'est, la région montagneuse peu peuplée de Trás-os-Montes est peu explorée par le tourisme, mais riche en patrimoine et traditions.

Jours 1 et 2 : visite de Porto (patrimoine mondial) et de sa proche banlieue Matosinhos. Croisière sur le Douro, visite des caves à vin de Vila Nova de Gaia.

Jours 3 et 4 : de Guimarães à Viana do Castelo. Rejoignez la très plaisante Guimarães et son centre historique magnifiquement préservé : au titre de patrimoine de l'Humanité, Guimarães rejoint celui de berceau de la nation, car c'est dans son château que naquit, au XIIe siècle, Dom Alfonso Henriques, le premier roi du Portugal. Le lendemain, direction Braga : arrêt à la Citânia de Briteiros, ruines d'une cité datant de l'âge de fer, et au sanctuaire de Bom Jesus do Monte. Visite de Braga, la ville épiscopale. Rejoignez Viana do Castelo par le littoral via Barcelos, célèbre pour son marché du jeudi.

Jours 5 et 6 : de Viana do Castelo à Chaves. Le matin, découverte de la belle ville de Viana do Castelo, avec sa place principale en pur style Renaissance. Puis, longer le Rio Lima jusqu'à Ponte de Lima, un pont romain reconstruit au XIVe siècle, qui a donné le nom à la ville. Dans les alentours, de nombreux et somptueux solares.

Le lendemain, continuez en direction de Ponte da Barca, qui pourra être l'un des points de départ de la visite du parc national de Peneda Gerês - 700 km² de nature à découvrir absolument. Rejoignez Chaves, cité très agréable sur les berges du Tâmega, par la vallée du Cávado.

Jour 7 : de Chaves à Bragança. Longez la Serra de Montezinho jusqu'à Bragança, ville médiévale imposante et chargée d'histoire.

Jour 8 : de Bragança à Vila Nova de Foz Côa. Après une courte étape à Mirando do Douro, visite du parc archéologique de Vale do Côa et son ensemble de gravures rupestres.

Jour 9 : de Vila Nova de Foz Côa à Vila Real. Traversée de la magnifique vallée du Douro ; de São João da Pesqueira jusqu'à Pinhão et ses nombreuses quintas viticoles. Continuez jusqu'à Vila Real pour apprécier les balades dans les Serras de Marão et d'Alvão.

Jour 10 : de Vila Real à Porto. Visite du Solar Mateus en périphérie de la ville, un chef-d'oeuvre d'architecture baroque devenu le symbole d'un vin rosé. Retour vers Porto avec un petit détour par Lamego et son sanctuaire Nossa Senhora dos Remedios.

Séjour longHaut de page
Le tour du Portugal en 3 semainesHaut de page

Jours 1 à 4 : visite de Lisbonne et ses environs (lire ci-dessus).

Jour 5 : direction Vila Nova de Milfontes (Alentejo côtier). Prendre le ferry jusqu'à Tróia et suivre la route au milieu des pinèdes de la presqu'île en direction de Santiago do Cacém - visite des ruines romaines de Miróbriga. Continuer jusqu'à Vila Nova de Milfontes en longeant l'océan : Porto Côvo, Ilha do Pessegueiro.

Jour 6 : direction Lagos. Traversée du splendide et sauvage parc naturel de la côte Vicentine jusqu'à la pointe de Sagres (via Zambujeira do Mar et ses paysages inoubliables) : visite de la forteresse et du cap Saint-Vincent. Aller jusqu'à Lagos, charmante ville et à Ponta da Piedade, site marin avec grottes et hautes falaises.

Jour 7 : direction Faro. Se rendre à Silves. Après la visite de l'ancienne capitale maure de l'Algarve. Continuer vers la Serra de Monchique. Retour vers la côte et baignade à la plage Carvoeiro. Rejoindre Faro par la N125 : visite de nuit de la vieille ville endormie et flânerie au bord de la lagune.

Jour 8 : direction Vila Real de Santo António. Parc naturel de la Ria Formosa à Marim, continuer jusqu'à Tavira - visite pittoresque de la ville - suivre en direction de Vila Real de Santo António.

Jour 9 : direction Beja. Longer les rives du Guadiana, prendre la direction de Mértola (Alentejo) - visite de l'église-mosquée et des musées. Prendre la direction de Serpa - arrêt dans cette ville blanche. Continuer jusqu'à Beja, ville médiévale.

Jour 10 : direction Elvas. Visite d'Evora, l'une des plus harmonieuses cités du Portugal : la cathédrale, le musée régional, le couvent des Lóios, les fortifications et le temple romain. Circuit des ancestraux mégalithes. Se rendre à Evoramonte et voir sa forteresse, puis Estremoz, ville de marbre. Suivre la direction d'Elvas, ville forteresse, avec arrêt préalable à Vila Viçosa - voir son Paço Ducal.

Jour 11 : Castelo Branco. Escale à Portalegre : ville présentant des maisons seigneuriales, visite de la Serra de São Mamede avoisinante, du village défensif de Marvão et du quartier juif de Castelo de Vide. Arrivée en fin d'après-midi à Castelo Branco, ancienne cité fortifiée.

Jour 12 : direction Guarda. Par Covilhã : suivre la route du mont Torre, la plus haute du pays. Puis, au coeur de la Serra d'Estrela, jusqu'à Viseu, terre de naissance de l'Oficina da Viseu, importante école de peinture à découvrir au Musée Grão Vasco. Rejoindre Guarda et sa cathédrale d'origine gothique. Dans les environs, Belmonte et son château datant des XIIIe et XIVe siècles.

Jour 13 : direction Bragança. Arrêt pour découvrir le parc archéologique de Vila Nova de Foz Côa. Rejoindre Bragança : visite de la ville médiévale et de ses principaux monuments et musées.

Jour 14 : direction Vila Real. Rejoindre Chaves en longeant la Serra de Montezinho - visite de l'église de la Miséricorde. Arrivée à Vila Real. Visite du Solar Mateus, manoir du début XVIIIe siècle.

Jour 15 : vers Braga. Continuer en direction de Guimarães pour voir son splendide coeur médiéval. Suivre en direction de Guimarães : visite du centre historique, rejoindre Braga et son sanctuaire de Bom Jesus do Monte.

Jour 16 : direction Porto. Rejoindre Viana do Castelo, via Ponte de Lima connue pour ses nombreuses maisons seigneuriales, en longeant le Lima jusqu'à son embouchure : visite du vieux quartier et du musée municipal. Puis, Porto la plus importante ville du nord, sur l'autre rive du Douro, et se rendre aux caves à Vila Nova de Gaia.

Jour 17 : Porto. Visite du centre historique classé au patrimoine mondial par l'Unesco, de l'église São Francisco et de la cathédrale. Programme détente : croisière reposante d'une demi-journée sur le fleuve Douro.

Jour 18 : direction Coimbra. Arrêt à Aveiro pour visiter la dynamique " Venise portugaise " et promenade sur la Ria. Rejoindre Coimbra, l'une des plus anciennes villes universitaires d'Europe, par Montemor-o-Velho et son château. Le soir : soirée fado à Coimbra.

Jour 19 : Coimbra. Visite de la ville : l'université, la cathédrale et le musée national Machado de Castro. Dans les environs, de belles promenades dans les épaisses forêts de Bussaco (Luso) et de Lousã. Puis, découvrir la ville romaine de Conímbriga.

Jour 20 : direction Leiria. Cette zone est riche en monuments ; trois d'entre eux sont classés au patrimoine mondial par l'Unesco. Au choix, parmi les visites obligées : le monastère de Batalha, chef-d'oeuvre manuélin ; Alcobaça et son imposante abbaye cistercienne de Santa Maria ; et le couvent du Christ et ses sept cloîtres à Tomar, ville des templiers.

Jour 21 : direction Lisbonne. Promenade à Nazaré, port de pêche typique devenu vedette des cartes postales. Rejoindre Óbidos, petit bijou de cité médiévale cernée de remparts. Retour sur Lisbonne.

Séjours thématiquesHaut de page

Les offices du tourisme régionaux, en collaboration avec les municipalités, proposent des itinéraires thématiques dont l'objectif est de faire découvrir aux visiteurs la richesse naturelle, culturelle et patrimoniale de leur région : Présences romaines, Présences juives, Patrimoine mondial, Eglises et chapelles, Châteaux et forteresses, Routes des Vins... Voici, ci-après, quelques exemples du nord au sud.

Les chemins du Minho vers Saint-Jacques-de-CompostelleHaut de page

Les principaux itinéraires empruntés par les pèlerins du centre et nord du Portugal qui se dirigent au sanctuaire de Saint-Jacques-de-Compostelle passent par la région du Minho.

Jours 1 et 2 : Départ de Porto puis Moreira da Maia, Vilar do Pinheiro, Mindelo, Azurara, Vila do Conde et São Pedro de Rates (église reconstruite par D. Henriques et D. Teresa au début du XIIe siècle).

Jours 3 : Rendez-vous à Pedra Furada et Alvelos puis traversée en bateau entre Barcelinhos et Barcelos (c'est d'ailleurs à un pèlerin du XVIe siècle que l'on doit la célèbre légende du Coq de Barcelos).

Jour 4 à 6 : Direction de Fragoso, Barroselas, Vila de Punhe, Portela de Suzã, Deocriste, Deão, Geraz do Lima, Passagem, Orbacém, Senhora da Serra, Azevedo et Venade.

Jour 7 : Visitez Vilar de Mouros (pont médiéval et énorme festival de rock en été !), Vila Nova de Cerveira (terre accueillant une biennale d'art) et Valença do Minho (ancienne place forte fortifiée), puis direction Tuy (Espagne).

La lagune d'Aveiro, Coimbra et les BeirasHaut de page

Jours 1 à 2 : découvrez Aveiro, et les villages autour de la lagune : Sao Jacinto, Torreira, Ovar et Estarreja. Vous y trouverez de nombreux villages de pêcheurs pittoresques et leurs moliceiros, des petits bateaux colorés qui sillonnent la grande lagune peuplée de flamants roses.

Jours 3 à 5 : Dans les Beiras, découvrez dix villages médiévaux ancestraux situés entre la région du parc naturel de la Serra da Estrela, et la frontière espagnole. Le parc, qui compte les plus hauts sommets du pays, est également propice aux randonnées. Edifiés pour la plupart entre le XIIe siècle et le XIVe siècle, ces villages ont fait l'objet, ces dernières années, de nombreux travaux de restauration et de préservation. Ne manquez pas Almaida, Castelo Mendo, Castelo Novo, Castelo Rodrigo, Belmonte, Idanha-a-Velha, Linhares, Marialva, Monsanto, Piodao et Sortelha.

Jour 6 à 7 : Partez à la découverte de la ville de Coimbra, renommée depuis le Moyen Age pour sa superbe université et pour ses vestiges romains (dans le centre et à Conimbriga). Partez ensuite vers le nord et profitez des thermes de Luso avant de visiter le merveilleux palais de Bussaco et sa forêt.

La route des vins de l'AlentejoHaut de page

La route des vins de l'Alentejo présente d'autres intérêts comme la gastronomie régionale bien sûr, mais aussi ses paysages variés (céréales, oliviers, chênes-lièges, vergers, vignes...), ses villages fortifiés, un artisanat de tradition et le mode de vie de ses habitants. L'Alentejo est demeuré un terroir authentique.

Jours 1 à 3 : Commencez par visiter Evora (inscrite au patrimoine mondial), capitale de l'Alentejo, puis partez à la découverte de Montemor-o-Novo, Arraiolos, Estremoz (ville réputée pour son marbre) et Vila Viçosa (petite ville musée) et Borba, des villages fortifiées exceptionnels également réputés pour leurs vins.

Jours 4 à 5 : Rendez-vous à Monsaraz, Mourão y Moura, Vidigueira, Alvito y Viana do Alentejo, des villages historiques situés autour de lacs magnifiques.

Jours 6 à 7 : Découvrez le parc naturel de la Sierra de S. Mamede et sa région, réputée pour ses vins rouges : Portalegre (et les murailles de son château), Marvão (avec son imposant château défensif), Castelo de Vide (station thermale doublée d'un château médiéval et d'une juiverie), Crato (petit village qui fut le siège des chevaliers de l'ordre de Malte), Alter do Chão, Avis et Sousel.

Itinéraire archéologique dans le SudHaut de page

Le Portugal possède de nombreuses collections d'objets de l'âge de pierre, exposées dans différents musées archéologiques et régionaux. Dans certaines zones du pays, de magnifiques cromlechs, menhirs et dolmens sont encore visibles tandis que des grottes de l'âge du fer ont été mises au jour. La présence celte, romaine, suève, wisigothe et musulmane, elles aussi ont laissé quelques belles traces... Pour les amateurs, voici l'un des circuits :

Monforte, ruines de Torre de Palma : romaines, médiévales.

Campo Maior, peuplade préhistorique de Santa Vitoria : chalcolithique (IIIe millénaire avant J.-C.).

Evora (Montemor-o-Novo), ensemble archéologique d'Escoural : paléolithique, néolithique, chalcolithique.

Vidigueira, ville romaine de São Cucufate : romaine (Ier siècle avant J.-C. - IVe siècle après J.-C.), médiévale.

Beja, ville romaine de Torre de Pisões : romaine (Ier siècle avant J.-C. - Ve siècle après J.-C.).

Santiago do Cacém, les ruines romaines de Miróbriga : du IIe siècle avant J.-C. au Ve siècle après J.-C.

Ourique, circuit archéologique de Castro da Cola : néolithique, chalcolithique, âge de fer, médiéval.

Mértola, ensemble de monuments (château, pont et mosquée) : romaine, médiévale.

Portimão, monuments mégalithiques de Alcalar : IIIe millénaire avant J.-C.

Vilamoura, ville romaine du Cerro da Vila : romaine (Ier - IIIsiècle).

Faro, ville romaine de Milreu : romaine (Ier - IIIe siècle), médiévale (VIe - Xe siècle), XVIe siècle.

Assurances

Leader en matière d'assurances, Mondial Assistance vous propose une offre "Voyages, Loisirs, Mobilité" pour vous assurer et vous assister partout dans le monde pendant vos vacances, vos déplacements professionnels et vos loisirs. Son objectif est de faire que chacun puisse bouger l'esprit tranquille.
Lire la suite

Toutes les bonnes adresses

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic

Suivez-nous sur