Guide de SETOUCHI : Lexique

Ce petit glossaire a pour but de permettre de comprendre rapidement chaque terme japonais utilisé dans ce guide.

A

Amaterasu : déesse du soleil et ancêtre de la famille impériale. Son sanctuaire se trouve à Ise.

Arubaito (vient de " Arbeit " en allemand) : travail temporaire ou à mi-temps.

Asa ichi : marché du matin.

B

Bakufu : fief militaire

Bansen : numéro de quai. Ichi bansen : quai n° 1.

Bāsan : vieille dame ; grand-mère (obāsan).

Bettari : (nuance) collé(e) à... ne le (la) lâche pas.

Bentō : boîte en bois contenant un repas.

Bikkuri : (nuance) surpris, comme deux ronds de flan (onomatopée).

Binzasara-mai : danse traditionnelle

Bishibashi : (un travail) mené en main de maître (onomatopée).

Biwa : instrument de musique proche du luth à 4 cordes.

Biyōin : salon de coiffure pour femmes

Bonsaï : art de la miniaturisation des plantes et arbres.

Bosatsu (en sanscrit, bodhisattva) : saint du panthéon bouddhique.

Bōsōzoku : bande d'ados à moto.

Bunraku : théâtre de marionnettes.

Bushidō : voie du guerrier.

Butsudan : autel familial renfermant une statue du Bouddha et les tablettes des ancêtres.

Byōin : hôpital.

C

Chanoyu : cérémonie du thé.

Chikatetsu : métro.

Chōchin : lanterne en papier.

Chōnan : fils aîné.

D

Daibutsu : bouddha géant (Kamakura et Nara).

Daikon : grand radis blanc (très utilisé dans la cuisine japonaise).

Daimyō : seigneur vassal du shōgun.

Daruma : poupée de forme ronde, rouge, sans bras ni jambe. Elle représente le moine surnommé Daruma, disciple de Bouddha.

Deguchi : sortie.

Dengaku : célébration dansée et rustique

Denki : électricité, lampe.

Denwa bangō : numéro de téléphone.

Depâto : grand magasin.

Dokidoki : (nuance) palpitation dans l'attente de quelque chose (onomatopée).

Dōjō : salle d'entraînement (aux arts martiaux principalement).

E

Ekiben : bentō vendu dans les gares (eki).

Ebisu : divinité de la prospérité.

Edo : ancien nom de Tōkyō. Nom de l'époque allant de 1603 à 1868.

Eki : gare ferroviaire ou de métro.

F

Fugu : diodon ou poisson-globe.

Fundoshi : sous-vêtement traditionnel. Sorte de longue bande de coton roulée utilisée comme pagne. Tissé en lin auparavant, il est en coton et en soie à partir de l'époque Edo.

Furoshiki : morceau de tissu carré pour faire un baluchon.

Futon : mince matelas que l'on déroule sur les tatamis pour dormir.

Futsū : train toutes gares.

Fuwafuwa : (nuance) très léger (pour une couette par exemple) (onomatopée)

G

Gagaku : musique de la cour impériale.

Gaijin : étranger (ou gaikokujin, homme du pays étranger, constatation simple sans xénophobie).

Geisha : femme de compagnie. " Personne des arts ".

Geta : socques en bois rehaussées avec lanières entre les orteils.

Giri : sentiment de redevance particulièrement japonais.

Gussuri : (nuance pour le sommeil) " comme une souche " (onomatopée).

Gyoretsu : parade lors d'un festival.

H

Haïku : court poème de 17 syllabes.

Hakubutsukan : musée.

Hanabi : feu d'artifice (littéralement, fleur de feu).

Hanami : festivités durant la période de floraison des cerisiers.

Haniwa : figurines en terre cuite trouvées dans les sépultures anciennes.

Hanko : cachet ou sceau personnel.

Hara hara : (nuance pour un sentiment) impatience mal contenue.

Hashi : pont ; baguettes ou bord d'un objet (l'un de ces trois sens selon l'intonation).

Hina-ningyō : poupées pour petites filles qu'on expose le 3 mars pour la fête hina matsuri.

Hiragana : caractères syllabiques dérivés des caractères chinois simplifiés.

Honne : ce qu'on pense vraiment au fond (" résonance de fond ").

Honnori : (nuance) odeur très légère, impression très fine.

Hoya hoya : (nuance pour des jeunes mariés par exemple) tout beaux tout contents (onomatopée).

I

Ichiba : marché.

Iemoto : chef de file d'une école d'art traditionnel.

Ijime : actes de méchanceté des élèves ou collègues entre eux.

Ika : seiche.

Ikebana : art de l'arrangement des fleurs.

Ira ira : (nuance pour un sentiment) énervé (onomatopée).

Irezumi : tatouage.

Iriguchi : entrée.

Irori : foyer traditionnel au milieu d'une pièce.

Itadakimasu : bon appétit (nuance : " il m'est donné de recevoir ").

Izakaya : pub à la japonaise.

Izanagi et Izanami : créateurs du monde dans la mythologie japonaise.

J

Jinja : sanctuaire shintō.

Jiisan : vieil homme, grand-père.

Jigoku : enfers du bouddhisme.

Jizō : divinité bouddhique protectrice des enfants (parfois plantée au bord d'un chemin pour rappeler un accident de voiture qui a touché un enfant).

JNTO : Japan National Tourist Organisation.

Jōruri : textes récités accompagnés du shamisen. Ils donnèrent plus tard le ningyō-jōruri, c'est-à-dire le bunraku.

JR : Japan Railways.

JTB : Japan Tourist Bureau.

Junmaishu : saké produit avec du riz pur.

K

Kabuki : théâtre assez vivant né d'une nouvelle culture urbaine à l'époque Edo.

Kadomatsu : décorations de la nouvelle année.

Kagura : danse traditionnelle shintō.

Kaiseki ryōri : cuisine traditionnelle très sobre et très élaborée. Prévue initialement pour caler l'estomac des pratiquants du cha no yu (thé).

Kaisha : entreprise, compagnie.

Kaisoku : train rapide.

kaizoku : pirate

kankitsurui : agrumes

Kami : expression divine dans la religion shintō.

Kamikaze : " vent Kami ". Désigne au départ un typhon qui protégea le Japon de l'invasion mongole. Pilotes suicidaires durant la Seconde Guerre mondiale.

Kanji : idéogrammes chinois.

Kannon : divinité bouddhique. Bodhissattva le plus populaire du Japon. Personnage principal du sūtra du lotus. Au Japon, divinité féminine.

Karōshi : mort due à un excès de fatigue (au travail).

Katakanas : caractères qui représentent une syllabe sonore. Utilisés surtout pour les mots d'origine étrangère.

Katana : sabre japonais.

Katsuobushi : copeaux de bonite fumée durcie (durcie par enfumage de bois de pins).

Kawa : rivière.

Keigo : niveaux de considération dans la langue.

Keisatsu : police.

Ken : département.

Ki : énergie, souvent désigné qi (lecture chinoise) en Europe.

Kicchiri : (nuance pour une mesure politique par exemple) super-verrouillée (onomatopée).

Kissaten : café.

Kōban : guérite de police dans les villes (utile pour se faire guider).

Kōan : question-réponse Zen de la secte Rinzaï.

Kōen : parc.

Koi nobori : cerfs-volants étendards en forme de carpes qui flottent dans le vent. Ce symbole de la fête des garçons exprime la force.

Kojiki : " recueil des choses anciennes ", définit l'origine de la cour impériale.

Konbini : supérette

Konbu : algue utilisée dans la cuisine japonaise.

Kome : riz non cuit.

Kongari : (nuance) croustillant (pain, toasts) (onomatopée).

Kotatsu : table recouverte d'une couverture et chauffée par en-dessous.

Koto : cithare japonaise posée au sol.

Kūkō : aéroport.

Kukkiri : (nuance) vue claire et bien définie (onomatopée).

Kura : grenier à parois de terre et toit de tuile.

Kyōgen : farce traditionnelle au théâtre.

Kyūdō : pratique traditionnelle du tir à l'arc.

Kyūkō : train plus rapide que le futsū (omnibus), mais moins rapide que le kaisoku.

M

Machya : maison traditionnelle japonaise

Maiko : apprentie geisha.

Manga : bande dessinée.

Matsuri : fête traditionnelle et populaire.

Meiji : époque de 1868 à 1912.

Meishi : carte de visite.

Miai-kekkon : mariage arrangé.

Miiin-miiin : son des cigales en été.

Mikoshi : sanctuaires que l'on porte pendant les fêtes (o-matsuri).

Minato : port.

Mingei : art local.

Minshuku : auberge tenue par une famille.

Miso-shiru : bouillon à base de miso.

Mochi : gâteaux faits d'une pâte de riz collant cuit à la vapeur et pilé, servis dans les fêtes surtout en début d'année.

Mura : village.

N

Nashi : poire japonaise.

Natsukashii : " cela me rappelle quelque chose ".

Netsuke : figure en ivoire, ambre ou laque, servant de contrepoids aux objets attachés à la ceinture.

Nihongo : langue japonaise.

Nikaï : deuxième étage, équivalent du 1er étage en France, en japonais le rez-de-chaussée se dit " premier étage " (ikkai).

Nikoniko : (nuance) sourire (onomatopée).

 : théâtre classique du XIVe siècle créé par Zeami.

Norikae : changement pour les trains, bus, etc.

O

O-cha : thé japonais.

Oden : dans les restaurants, grande casserole carrée où l'on fait bouillir de la pomme de terre, du tōfu ou des pâtes de poisson (hanpen) par exemple.

O-furo : le bain (à la maison ou dans un ryokan).

Odori : danse traditionnelle.

Omiyage : souvenir qu'on apporte en revenant de voyage.

Onigiri : boulette de riz entourée d'algue séchée, le nori.

Onsen : station thermale généralement de source volcanique.

Origami : art du pliage.

Oshibori : petites serviettes chaudes ou froides selon la saison que l'on donne dans les restaurants.

Otearai : toilettes.

Otsumami : petits snacks que l'on mange en buvant.

P

Para para : (pour la pluie) nuance de tomber à petites gouttes.

Pachinko : flipper vertical.

Pachipachi : (nuance) cligner vivement des yeux (onomatopée).

Panya-san : boulangerie.

Pikapika : (nuance) tout beau tout brillant (onomatopée).

Pokapoka : (nuance) journée radieuse (onomatopée).

Potsu potsu : (nuance) petit à petit (onomatopée).

R

Robata-yaki : restaurant rustique avec un serveur au milieu qui grille légumes, poissons, ou viandes à la demande, assis au centre du lieu.

Rōnin : samouraï sans maître (employé aujourd'hui pour désigner un étudiant qui n'a pas réussi l'entrée à une université ou un chômeur).

Rotemburo : bains en plein air dans les onsen.

Ryokan : auberge japonaise avec tatami.

S

Sake : vin de riz fermenté.

Sakura : cerisiers.

Samuraï : guerrier.

Sara sara : (nuance pour un tissu) soyeux (onomatopée).

Satori : illumination selon le bouddhisme.

Sembei : crackers japonais faits de poudre de riz cuite et recuits avec une sauce de soja.

Sentō : bains publics.

Seppuku : suicide rituel (coupe du ventre).

Shakuhashi : flûte en bambou.

Shamisen : instrument de musique à trois cordes.

Shibushibu : (nuance) acceptation amère (onomatopée).

Shima : île.

Shintō : la religion japonaise d'origine.

Shiso : feuille qu'on emploie dans la cuisine.

Shodō : calligraphie.

Shōgun : général en chef des armées.

Shōji : porte coulissante constituée de petits écrans en papier opaque.

Shōjin ryōri : cuisine végétarienne des temples bouddhistes.

Shukushuku : (nuance) appliqué à continuer son travail sans à coups (onomatopée).

Shūten : terminus pour un bus ou un train.

Sukkiri : (nuance pour un sentiment) " plus rien sur le coeur " (onomatopée).

Sukoshi : un peu.

Sushi : lamelles de poisson cru posées sur un canapé de riz préparé spécialement pour le sushi.

T

Tabi : chaussette dans laquelle le gros orteil est séparé des autres doigts de pied.

Tada : gratuit.

Taiko : tambour.

Takenoko-zoku : très jeunes adolescents qui fréquentent le quartier d'Omotesandō à Tōkyō.

Tako : poulpe, mais aussi cerfs-volants.

Tanbo : rizière.

Tatami : natte de paille tressée et comprimée d'une longueur approximative de 1,80 m x 0,90 m.

Tatemae : ce que l'on dit pour la forme, officiellement, mais qui a un fond honne.

Teishoku : menu composé en général d'un plat principal, d'un bol de riz, d'une soupe de miso et de légumes conservés.

Tera (o-tera) : temple.

Kankōannnai : TIC, Tourist Information Center.

Tobo tobo : (nuance pour marcher) la tête basse (onomatopée).

Tōfu : pâte à base de lait de soja fermenté.

Tokkyū : train express, parfois plus rapide que le kaisoku.

Tokonoma : alcôve où l'on déroule un kakemono (encadrement d'une calligraphie) et où l'on place un vase pour l'ikebana. Lieu essentiel de la maison.

Torii : entrée d'un sanctuaire shintō en forme de portique.

Tōri : avenue.

Tsunami : raz de marée.

Tsuyu : saison des pluies.

U

Ukiyo-e : estampe représentant les plaisirs de l'époque d'Edo (littéralement, peinture du monde flottant).

Umeboshi : prune salée.

W

Waka : poème de 31 syllabes.

Wakame : algues que l'on met dans le miso-shiru.

Waribashi : baguettes de bois que l'on jette après emploi.

Wasabi : raifort japonais.

Washi : papier traditionnel japonais réalisé principalement à partir d'un bois de la famille des mûriers.

Y

Yakuza : mafia japonaise.

Yamabushi : pratiquants de l'ascèse qui vivaient dans les montagnes et avaient développé des facultés hors du quotidien (thérapeutiques, religieuses, réconciliation des ménages...).

Yayoi : époque de 300 av. J.-C. à 300 apr. J.-C.

Yochiyochi : (nuance) marcher en titubant (pour un petit enfant) (onomatopée).

Yokai : esprits japonais

Yokozuna : titre suprême pour un champion de sumō.

Yūbinkyoku : poste.

Yukata : kimono léger

Z

Zaa zaa : (nuance pour la pluie) averse continue.

Zabuton : coussin qui sert à s'agenouiller à la mode japonaise.

Zashiki : salle où l'on devra s'asseoir à même les tatamis dans un restaurant ou autre.

Zen : secte bouddhique introduite au Japon à l'époque Kamakura (1185-1333).

Zōri : sandales traditionnelles en paille tressée.

Zubazuba : (nuance) entrer dans le flanc, dire des choses dures sans se gêner (onomatopée).

Zukkinzukkin : (nuance) douleur lancinante.

20 phrases de la langue japonaise à connaître

Pour bien les dire n'oubliez pas que le " r " se prononce comme un " l " un peu roulé, que le " s " s'apparente au son du " ss " et que le " u " se prononce comme le " ou " mais en plus discret.

Konnichiwa : bonjour.

Ohayo goazimasu : bonjour du matin.

Konbanwa : bonsoir.

Oyasuminasai : bonne nuit.

Sayonara : au revoir.

Mata ashita : à demain.

Mata aimashou : à bientôt.

Mata nochihodo : à plus tard.

Mata atode : à tout à l'heure.

Ogenki desu ka : comment allez-vous ?

Hajimemashite : enchanté.

Onegaishimasu : s'il vous plaît.

Arigato ou Domo : merci.

Arigato gozaimasu : merci beaucoup.

Dooitashimashite : je vous en prie, de rien.

Sumimasen : pardon, excusez-moi.

Gomen nasai : je suis désolé(e).

Shitsurei shimasu : veuillez m'excuser.

Itadakimasu : bon appétit !

Gochisoosama deshita : c'était délicieux.

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Réservez un ferry
  • Location de moto
  • Taxi et VTC
hebergement
  • Tourisme responsable
  • Réservez un hôtel
  • Location de vacances
  • Votre logement Airbnb
  • Trouvez votre camping
Séjours
  • Voyagez sur mesure
Sur place
  • Assurance voyage
  • Activités Funbooker
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Adresses Futées de SETOUCHI

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour d'exception pour 2 personnes en Corse !

Un séjour de 4 nuits et 5 jours pour 2 personnes en Corse avec l'Agence du Tourisme de la Corse.