Autour de Nosara, la région forme la réserve faunique d'Ostional, du nom de la magnifique plage du même nom, refuge des tortues Olive Ridley qui viennent y pondre leurs oeufs durant la saison des pluies, notamment entre juillet et novembre. Sur cette plage de sable noir, et sur celle de Nancite plus au nord (parc Santa Rosa), les tortues viennent en permanence, mais à certaines périodes elles sont des milliers à s'y s'échouer.

Ces débarquements sont appelés arribadas et ont lieu principalement entre septembre et décembre. À l'occasion de ces arribadas, c'est la fête au village. Les premiers oeufs pondus sur la plage sont traditionnellement ramassés par les habitants regroupés en coopérative et vendus pour être dégustés jusque sur les marchés de San José. Ce geste n'est pas criminel et de toute façon surveillé (c'est la seule plage du Costa Rica qui permet ces ramassages) ; par ailleurs, ces oeufs seraient écrasés par la seconde arrivée des futures mères. Les bénéfices sont partagés et destinés au développement de la communauté. Si vous êtes au Costa Rica au moment d'une arribada (tenez-vous au courant quelques jours avant une nouvelle lune), ne manquez surtout pas cette marée de tortues. Il est très impressionnant et émouvant de les observer, épuisées par les milliers de kilomètres parcourus, se hissant sur la plage et creusant le nid avec leurs pattes arrière. Pendant ce temps, les enfants courent entre les carapaces, les hommes détectent les nids du bout du pied et les femmes en extraient les oeufs. Pendant plusieurs jours, ils ne mangeront plus que ça, gobés sur la plage (c'est, paraît-il, un excellent remontant et un aphrodisiaque honorable) ou frits en omelette. Cela peut paraître choquant, bien sûr, au premier abord mais les faits et les chiffres sont cependant surprenants : ces villageois vivent au rythme d'un animal rare qui risque moins de disparaître, grâce à l'éducation et au bon sens de quelques scientifiques. Les observateurs affirment qu'il y a de plus en plus de tortues (marquées) qui reviennent, ce qui est un réel bon signe. Quelques tortues leatherback et tortues vertes du Pacifique viennent également, mais elles sont moins nombreuses. Cependant, en raison de la croissance du tourisme sur la plage, les règles de conduites ne sont pas toujours respectées : en temps normal, seuls les guides locaux y ont accès mais de nombreux visiteurs ont choisi d'y accéder par leur propres moyens ce qui a créé un véritable chaos. Heureusement, en 2016, le gouvernement du Costa Rica a adopté une loi afin de renforcer la protection de ces reptiles et d'empêcher le commerce illégal des oeufs. Désormais, lors du passage des tortues, il est strictement obligatoire de se rendre sur la plage encadré par un guide accrédité, par groupes de maximum de 10 personnes et ce pendant seulement 40 minutes.

Au nord de la plage, on peut observer de petites choses adorables comme les anémones de mer, les étoiles de mer ou les crabes transparents dans des petits bassins emplis par la marée. Dans les environs immédiats de la plage, les tatous, les jaguarundis (petits félins), les singes hurleurs, les toucans ou les perroquets aiment ce coin de verdure protégé.

Les lieux incontournables d'OSTIONAL

Organiser son voyage à OSTIONAL

Photos d'OSTIONAL

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

COSTA RICA

Guide COSTA RICA

COSTA RICA 2018/2019

13.95 €
2017-11-08
504 pages
Avis