Plus grande ville de l'Etat du Kentucky, Louisville s'étend le long de l'Ohio River, qui marque la frontière avec l'Indiana. Avec près de 760 000 habitants, et environ 1 270 000 pour l'ensemble de l'agglomération, la cité qui a vu naître l'écrivain Hunter Stockton Thompson, le grand boxeur Mohamed Ali (qui y repose depuis sa mort, en juin 2016) ou encore le cinéaste Gus Van Sant, donne l'occasion d'un séjour très agréable.

Louisville tire ses principales ressources économiques du transport, de la santé et de la production de bourbon. Brown-Forman Distilleries & Co., installée dans le quartier de Portland, est l'une des plus grandes entreprise du Kentucky. Parmi les différentes marques détenues par Brown-Forman, on peut citer Jack Daniels pour le whiskey et Woodford Reserve pour le bourbon. Le succès du bourbon n'empêche cependant pas la ville de posséder plusieurs brasseries de bières réputées, dont la Bluegrass Brewing Company.

Récemment, la ville a également émergé comme un centre majeur pour les soins et les sciences médicales, en particulier pour les recherches cardiaques (une des premières greffes artificielles y a été réalisée en 2001), la chirurgie des mains et le traitement du cancer. Le centre de recherche médical principal se trouve sur le campus Belknap de l'Université de Louisville (University of Louisville Health Care). Dans un autre domaine, Humana, une compagnie d'assurance fondée en 1961, emploie près de 8 500 personnes dans la ville.

Ville très verte, Louisville possède plusieurs parcs populaires, tel Cherokee Park, le plus proche du centre-ville, mais aussi Seneca Park et Iroquois Park, pour citer les plus grands.

Les principales manifestations annuelles sont la course hippique du Kentucky Derby (mai), qui se déroule au superbe Churchill Downs et le Saint-James Cour Art Show (mi-octobre). A celles-ci, on peut ajouter la Kentuckiana Pride (mi-juin), signe d'une communauté gay bien intégrée.

Histoire

Louisville (qui se prononce " Louville "), fut fondée en 1778 par George Rogers Clark (1752-1818). Ce dernier donna à la ville son nom actuel, en l'honneur du roi Louis XVI et de l'aide apportée par la France lors de la guerre d'Indépendance. La fleur de lys est toujours présente sur le sceau de la ville.

Les chutes de l'Ohio River qui obligeaient les embarcations à décharger pour passer de l'autre côté permirent à la ville de se développer très rapidement. il fallut néanmoins attendre 1830 pour que commencent les travaux de construction d'une écluse et de plusieurs barrages.

En 1792, le Kentucky fut le 15e Etat à rejoindre l'Union, Frankfort dama alors le pion à Louisville pour devenir la capitale de l'Etat.

En 1861, quand survint la guerre de Sécession, la ville, dont l'économie reposait en grande partie sur le commerce des esclaves, se déclara neutre (comme l'Etat) mais sa population resta néanmoins très divisée. Elle fut par la suite le point de départ de plusieurs campagnes nordistes. Bien que plusieurs batailles eurent lieu à proximité, elle ne fut pas touchée par les combats.

En 1870, George Garvin Brown fonda la distillerie qui est aujourd'hui devenue la Brown-Forman Distilleries & Co. Quelques années plus tard, le 17 mai 1875, eut lieu le premier Kentucky Derby.

De 1883 à 1887, la ville accueillit la Southern Exposition dans l'actuel quartier de Old Louisville. L'un des événements majeurs de cette exposition fut l'installation de 10 000 ampoules à incandescence, une invention de Thomas Edison qui fut résident de Louisville seize années plus tôt.

En 1890, la ville fut en partie ravagée par une puissante tornade qui détruisit plus de 750 bâtiments.

En 1937, des inondations catastrophiques obligèrent 175 000 habitants à fuir. L'eau grimpa 10 mètres au-dessus de son niveau normal et recouvrit 70 % de la ville.

Dans les années 1960 et 1970, Louisville connut une grande crise économique avec un exode urbain conséquent, ce qui changea la physionomie de la ville.

La ville aujourd'hui

Aujourd'hui, avec un chômage revenu sous la moyenne nationale (4,1 % en septembre 2016), des quartiers entiers ont été rénovés et plusieurs d'entre eux sont à découvrir. Parmi eux, on peut citer Downtown, le quartier des affaires où se trouvent d'imposants gratte-ciel mais aussi une majorité d'attractions, dont 4th Street Live ! Nulu, le quartier culinaire par excellence ; The Highlands, aux nombreux antiquaires ; Butchertown, un ancien quartier industriel où se trouve aujourd'hui Butcherown Markert ; et Old Louisville (à différencier de Downtown) aux très belles maisons victoriennes. Portland est le quartier portuaire situé à l'ouest.

Parmi les infrastructures sportives notables, on citera Churchill Downs, l'hippodrome où a lieu chaque année le Kentucky Derby ; le Papa John's Cardinal Stadium, l'immense stade de football américain de l'Université de Louisville, où évoluent les Cardinals de Louisville ; le Louisville Slugger Field, le stade de baseball des Bats dans Downtown ; et le KFC Yum Center, en bordure de l'Ohio, une salle multisports de 22 090 places inaugurée en 2010.

La réouverture après rénovation du Speed Art Museum, surnommé The Speed, qui est le plus vieux et le plus grand musée d'art de l'Etat du Kentucky, a été célébrée en mars 2016.

Les lieux incontournables de LOUISVILLE

Organiser son voyage à LOUISVILLE

Photos de LOUISVILLE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

ROCHEUSES AMÉRICAINES

Guide ROCHEUSES AMÉRICAINES

ROCHEUSES AMÉRICAINES 2018/2019

14.95 €
2018-03-28
408 pages
Avis