Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Lamartine, qui séjourna à Niš en 1823, en rapporta des fragments de chants populaires serbes et il partagea ses impressions très positives sur les Serbes, leur bravoure et leur accueil chaleureux dans Voyages en Orient. L'armée française d'Orient y fut accueillie en libératrice en 1918. Cette longue tradition de liens avec la France explique la présence d'un centre culturel français et de plusieurs associations maintenant des contacts culturels avec la France.
L'histoire a marqué cette ville de traces indélébiles. L'empereur Constantin y est né et y a résidé à plusieurs reprises, ce qui nous vaut un site romain, Medijana, complètement rénové pour la grande célébration des dix-sept cents ans de l'édit de Milan en 2013. Au coeur de la ville, les Turcs ont laissé leur empreinte avec la forteresse qui domine la Nišava, et surtout avec la fameuse tour aux Crânes, qui est le symbole de la défaite serbe face aux Ottomans en 1809.
Cette métropole, reliée directement à Belgrade par l'autoroute, commande le sud du pays et fait la liaison entre la Macédoine à l'ouest et la Bulgarie à l'est. Bénéficiant de sa situation de carrefour, Niš est une étape indispensable pour le trafic routier venant d'Europe centrale et aboutissant en Grèce ou en Turquie. Par ailleurs, la vitalité de sa vie culturelle est attestée par ses festivals et galeries, tout comme par l'agitation de son centre-ville, qui témoigne de son rôle de noeud de communication. Pour autant, la ville ne profite pour l'instant pas tellement du redressement de la situation du pays sur le plan économique. Les habitants de la ville se souviennent encore des bombardements de l'Otan en 1999 : cette campagne aérienne avait fait plusieurs morts et détruit le marché central, une école et une fabrique de tabac. Quoi qu'il en soit, tout cela n'a jamais empêché les Nišlije (habitants de Niš) de continuer à chanter ces délicieuses mélopées de la Serbie méridionale que l'on entend dans les cafés et les restaurants de la ville. Enfin, Niš est le point de départ pour des excursions dans la Stara Planina, la chaîne montagneuse qui définit la frontière serbo-bulgare. Une vraie ville du Sud.

Que visiter à NIŠ (НИШ) ?

Organiser son voyage à NIŠ (НИШ)
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Les circuits touristiques à NIŠ (НИШ)

Photos de NIŠ (НИШ)

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

4.95 €
2019-06-05
144 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour en Auvergne et 2 pass 3 jours pour le Festival de Saint-Jacques !

Profitez d'un week-end festif en pleine nature au Puy en Velay avec We Like Travel !