Depuis Yangon, Thanlyin et ses environs constituent un but d'excursion intéressant. Une demi-journée suffit pour découvrir cette région. L'itinéraire peut comprendre trois haltes successives : la ville de Thanlyin, forte de son passé historique, Kyauk Kyauk et sa pagode, et Kyauktan, un charmant village de pêcheurs.

Il est difficile d'imaginer aujourd'hui que Thanlyin fut jadis un passage obligé en basse Birmanie pour tout le commerce maritime. L'histoire se chargea pourtant d'accorder à ce village portuaire une place prépondérante. A l'aube du XVIIe siècle, le Portugais Felipe de Brito parvint à transformer la bourgade de l'époque en une véritable forteresse, abritant un royaume construit de toutes pièces par cet aventurier au long cours. Débarqué comme simple garçon de cabine à la cour du roi Razagyi d'Arakan, le jeune garçon se vit confier l'administration du port de Thanlyin. Rapidement, il bâtit un véritable royaume depuis Thanlyin : avec l'aide de son armée attitrée, il assiégea purement et simplement Bago et s'autoproclama, sans scrupule aucun, souverain... de basse Birmanie. Pour produire des canons nécessaires à la défense de son royaume, de Brito ne lésina pas sur les moyens : il tenta ainsi de s'emparer de la cloche de la pagode de Yangon, pour en faire couler le bronze. Mais le sort s'en mêla et la cloche coula avec le navire qui tentait de l'emporter. Fort de ses succès militaires, l'impétueux Portugais commit également l'erreur fatale de s'en prendre au bouddhisme et de profaner ouvertement les édifices dédiés au culte de Bouddha. Il se mit ainsi à dos toute la communauté de dévots de Birmanie, ce qui n'est pas peu dire ! Son royaume n'eut qu'un temps. Dès 1613, en effet, les Birmans venus de Taungoo prirent d'assaut la ville portuaire, contraignant ses habitants à rendre les armes. La rapide ascension du Portugais prit alors tragiquement fin : il fut condamné à mort par empalement. Selon les dires, il agonisa plus de trois jours avant de rendre l'âme. Par la suite, Thanlyin continua malgré tout à occuper une place de marque dans le commerce maritime birman, jusqu'à l'accession au trône d'Alaungpaya, en 1756. Celui-ci en effet donna l'ordre de faire incendier la ville, accordant la priorité au développement d'une cité fraîchement construite non loin de là : Yangon naquit ainsi des cendres de sa voisine Thanlyin.

Adresses Futées de THANLYIN

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à THANLYIN

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de THANLYIN

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

MYANMAR - BIRMANIE

Guide MYANMAR - BIRMANIE

MYANMAR - BIRMANIE 2018/2019

14.95 €
2018-07-13
408 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 4 personnes dans la Marne !

Un séjour exceptionnel pour 4 personnes dans la Marne, en Champagne avec l'Agence de Développement Touristique de la Marne .