Les incontournables de Salzbourg

Souvent éclipsée par Vienne, Salzbourg est pourtant une destination de choix en Autriche. Dirigée par les princes-archevêques catholiques jusqu'au XIXe siècle, elle est surnommée la Rome du Nord. Son impressionnant patrimoine architectural et religieux est en partie dû au commerce du sel qui fit sa richesse. Mais c'est à Wolfgang Amadeus Mozart, qui y vit le jour en 1756, qu'elle doit sa grande notoriété. Aujourd'hui, Salzbourg ne se repose pas sur les lauriers de son virtuose puisque c'est une ville moderne, riche en événements culturels et en musée de renom. Voici nos 10 bonnes raisons de la visiter.  

La Résidence, une étape princière

 

Les princes-archevêques qui dirigeaient Salzbourg y élurent domicile dès1920, mais l'édifice baroque que l'on admire aujourd'hui remonte au XVIe siècle. La Résidence est une imposante bâtisse située en plein cœur de Salzbourg. On y visite, entre autres, la Salle du conseil où le jeune Mozart donna son premier concert et les appartement privés des princes-archevêques. La galerie de la Résidence offre, quant à elle, un panorama de la peinture européenne du XVIe au XIXe siècle. 

Le château d'Hellbrunn, raffinement et divertissement

 

L'archevêque Markus Sittikus von Hohenems fit construire, au XVIIe siècle, un somptueux palais où l'Italie, pays dans lequel il grandit, fut mis à l'honneur. Il s'agit de l'un des ensembles de la Renaissance les plus somptueux d'Europe. L'architecte élabora le château d'Hellbrun comme un véritable lieu de divertissement où il fait bon flâner dans les jardins en admirant le spectacle des jets d'eau et des automates hydrauliques.  

La montagne des Capucins, une ascension sacrée

 

Si aujourd'hui on gravit la colline des Capucins – ou Kapuzinerberg – pour le sublime panorama qu'elle offre sur la ville de Salzbourg, sachez qu'il s'agissait autrefois d'un véritable pèlerinage pour les fidèles. En effet, au sommet se trouve le couvent des Capucins érigé au XVIe siècle. Lors de l'ascension, on découvre aussi une statue de Mozart qui semble veiller sur sa ville natale. Une promenade qui vaut le détour ! 

La maison natale de Mozart, l'enfant du pays

 

Que l'on soit passionné ou non de musique classique, la visite de la maison natale de Wolfgang Amadeus Mozart est toujours une expérience émouvante. On entre dans l'intimité du prodige en découvrant ses lettres, ses partitions et même certaines reliques inattendues comme l'une de ses mèches de cheveux. Le clou de la visite est certainement le clavicorde, un ancêtre du piano sur lequel le musicien s'entraînait.

Le théâtre de marionnettes, un monde enchanté

 

La somptueuse salle baroque du théâtre de marionnettes de Salzbourg, est un écrin de choix pour accueillir les représentations des plus grandes œuvres de Mozart, Rossini ou Offenbach. Durant les spectacles, l'illusion est bel est bien présente et les très grandes marionnettes gigotant au bout de leur fil nous transportent dans un monde fabuleux dont on aimerait découvrir les coulisses. Petits et grands sont fascinés par la magie du lieu. 

La Salzach, le temps d'une croisière

 

Pour découvrir les paysages de Salzbourg, rien de mieux qu'une croisière sur la rivière qui traverse la ville : la Salzach. On admirera ses édifices aux couleurs pastel et les montagnes monumentales qui se dressent en amont. Si vous n'avez pas le pied marin, il est aussi possible de louer des vélos et d'improviser une promenade sur les rives de la Salzach puisqu'une longue piste cyclable les parcourt. 

La forteresse de Hohensalzburg, symbole de la ville

 

Impossible de la rater, la forteresse de Hohensalzburg juchée en haut de la colline Festungsberg domine Salzbourg ! Ce château fort de 15 000 m2 est le plus grand du centre de l'Europe. Construit en 1077 à la demande des princes-archevêques, il fut achevé au XVIIe siècle. Aujourd'hui, on y accède à pied ou grâce à un pittoresque funiculaire, le plus vieux d'Autriche. À l'intérieur, le musée retrace brillamment l'histoire de la forteresse. 

Les spécialités salzbourgeoises, une découverte alléchante

 

De tavernes conviviales en rooftops branchés, à Salzbourg, il n'y a que l'embarras du choix pour se restaurer ! Parmi les spécialités, le nockerln est un dessert doré au four et saupoudré de sucre glace, il représente les trois monts présents autour de la ville. La bière salzbourgeoise est aussi très réputée et les brasseries ouvrent leurs portes aux visiteurs : la Augustiner Bräu et son grand jardin sont à visiter. 

Le château de Mirabell et ses splendides jardins

 

Le château de Mirabell fut édifié en 1606 par le prince-archevêque Wolf Dietrich de Raitenau et doit son nom à l'italien mirabile, admirable. Le prince-archevêque aurait construit ce somptueux château pour sa bien aimée, c'est d'ailleurs aujourd'hui une salle de mariage très prisée en Autriche. Le jardin qui s'étend devant l'édifice est somptueux et très bien entretenu. Une scène du film La Mélodie du bonheur de Robert Wise y a été tournée. 

Le Domquartier, le complexe historique de la cathédrale 

 

Ouvert en 2014, le Domquartier est un espace muséal de visite qui comprend la cathédrale et la résidence des princes-archevêques. Au total, 15 000 m2 dédiés à la culture et à l'histoire de Salzbourg. La cathédrale Saint-Rupert, construite en 1614, est monumentale – Salzbourg voulut défier Rome et sa basilique Saint-Pierre. C'est ici que Mozart fut baptisé. Dans son musée, on découvre le trésor et une impressionnante collection d'art religieux. 

A lire ensuite :
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end de ski dans les 3 Vallées pour 2 personnes !

Un séjour d'hiver dans le Domaine des 3 Vallées avec l'Office du Tourisme de Brides-les-Bains