Patrie de Christophe Colomb, Gênes est l'un des plus grands ports d'Italie... mais pas seulement ! Classée au patrimoine mondial de l'Unesco, son centre historique est un petit trésor, héritage du passé glorieux de la ville au Moyen Âge. On tombe vite sous le charme de ses ruelles étroites, de ses palais, des rolli, et de cet air marin que l'on respire à chaque coin de rue. Gênes  la « Superbe » sait conquérir le cœur des voyageurs par ses couleurs, ses odeurs mais aussi ses saveurs... Pour ne rien manquer, Petit Futé vous propose ses 10 incontournables. Andiamo !

©

Le porto antico, cœur de la puissance maritime

Totalement redessiné en 1992 par l'architecte Renzo Piano, le porto antico est le centre touristique de Gênes. Grâce à ses nombreux services - restaurants, cinéma, piscine... -, c'est l'endroit idéal pour se détendre face à la mer ! On y trouve les principales attractions de la ville : le bigo, l'aquarium, la biosphère et la « Città dei bambini e dei ragazzi » qui ravira les enfants. Avis aux cinéphiles, il est aussi possible de visiter le « galion Neptune » amarré dans le porto antico : il s'agit du bateau utilisé dans le film Pirates de Roman Polanski !

©

La majestueuse cathédrale San Lorenzo

Reconnaissable entre mille avec sa façade gothique rayée de marbres noirs et blancs et ses portes latérales en style roman, la cathédrale San Lorenzo est un trésor de l'architecture génoise. Construite à la fin du XIe siècle, elle conserve les cendres de saint Jean-Baptiste, saint patron de Gênes. Vous pourrez aussi y observer une relique plutôt surprenante : une bombe tombée sur la cathédrale durant la Seconde Guerre mondiale qui n'a jamais explosé !

©

Piazza Raffaele de Ferrari, le cœur de la ville

Place principale de Gênes, la piazza Raffaele de Ferrari porte le nom d'un généreux banquier du XIXe siècle qui œuvra pour la ville. Édifiée en 1821 sous les ordres de l'architecte Carlo Barabino, on la reconnaît aujourd'hui grâce à sa majestueuse fontaine datant de 1936. On y trouve aussi le théâtre Carlo Felice devant lequel trône une gigantesque statue de Garibaldi, le palais de la région ligure ou une façade du splendide palais ducal. Cœur symbolique de la ville, la piazza Raffaele de Ferrari sépare la ville moderne de la vieille ville.  

©

Le palais ducal et toute son histoire

Résidence des Doges de l'ancienne république à partir du XIIIe siècle, le palais ducal a été totalement rénové en style néoclassique après le grand incendie qui l'a dévasté en 1777. Dans sa chapelle, vous pourrez admirer une série de fresques sur l'histoire de la découverte de l'Amérique (l'esprit de Christophe Colomb n'est jamais bien loin à Gênes !). Aujourd'hui siège de la préfecture, le palais ducal est l'un des principaux centres culturels de la ville : expositions, colloques et événements de grande qualité y ont lieu tout au long de l'année.  

©

La via Garibaldi et ses mythiques palais des Rolli

Inaugurée en 1550 pour rassembler les familles de la noblesse génoise, la via Garibaldi était autrefois nommée via aurea, la rue dorée, pour la richesse de ses édifices. Ces palais des Rolli étaient mis à disposition par les familles les plus puissantes pour accueillir les personnalités en visite dans la ville. Aujourd'hui, certains sont encore des propriétés privées et d'autres sont occupés par des banques, des bureaux ou même la mairie dans le palais Doria-Tursi. La visite de ce dernier est immanquable puisqu'il abrite un patrimoine artistique extraordinaire : sa pièce la plus précieuse est très certainement le violon du compositeur Niccolò Paganini.

©

L'aquarium, un véritable spectacle

C'est dans une surprenante structure en forme de paquebot, œuvre de Renzo Piano, que se trouve le très réputé aquarium de la ville. Plus grand parc marin d'Europe, on y admire plus de 400 espèces aquatiques avec le golfe de Gênes pour toile de fond. Dans sa surface de 27 000 m2, l'aquarium propose un parcours très bien organisé à la découverte des différentes mers du monde et de leur biodiversité. La reproduction des environnements naturels de chaque espèce est très réaliste et le musée interactif permet aux petits comme aux grands de découvrir ce monde sous-marin qui nous fascine tant... 

©

La savoureuse cuisine genovese

Que serait l'Italie sans sa succulente cuisine ? Comme toutes les villes de la péninsule, Gênes a une grande tradition culinaire... La spécialité ? Les pâtes au pesto ! La majeure partie des trattorie proposent cette sauce succulente faite de basilic et de pignons. Ne soyez pas étonné si l'on vous sert vos pâtes avec des pommes de terre et des haricots verts : il s'agit de la recette originale ! Goûtez aussi à la focaccia genovese. Ce pain savoureux assaisonné à l'huile d'olive et au sel et éventuellement rempli de jambon, fromage, olives ou oignons est un délice !

©

La lanterna et le port moderne

Du haut de ses 117 m au-dessus du niveau de la mer, la lanterna est le deuxième phare le plus haut du monde. Construit à partir du XIIe siècle, il était initialement alimenté à l'huile d'olive ! Le musée qui se trouve à ses pieds recueille des témoignages très intéressants sur la ville et son histoire. Au terme de 172 marches, vous accéderez à la première terrasse qui offre une vue imprenable sur le port et son centre historique. Une belle plongée dans l'histoire maritime de Gênes !

©

Le bigo, un ascenseur pas comme les autres

Symbole de la ville et de son port, le bigo est certainement le monument plus connu de Gênes. Sa structure plutôt originale, en forme d'immense araignée métallique, s'inspire des grues qui servaient à soulever les marchandises sur les bateaux. Inauguré en 1992 pour les 500 ans de la découverte de l'Amérique, le bigo a été conçu par Renzo Piano, fameux architecte italien à qui l'on doit le Centre Pompidou notamment. Ses ascenseurs panoramiques vous emmènent à 40 m de hauteur et offrent l'une des plus belles vues sur Gênes et son port... C'est immanquable !

©

Le pittoresque quartier Boccadasse

Au bout du Corso Italia, le quartier Boccadasse apparaît aux visiteurs comme un village à part entière. Ce petit port de pêcheurs avec ses maisons aux façades pastel est d'une beauté incroyable... On y vient le soir pour admirer le coucher de soleil et fuir le centre-ville le temps d'une glace ou d'un repas en terrasse. Depuis le belvédère, rejoignez le cap de Santa Chiara d'où vous pourrez profiter d'une vue splendide sur Portofino et la Riviera. Boccadasse est incontestablement la perle de Gênes !

©