La capitale de la Fionie, Fyn, se trouve au milieu des terres et au centre du royaume, à égale distance (145 km) de Copenhague et d'Aarhus. C'est une grande cité (la troisième du pays, avec 200 700 habitants) dont le centre historique et commercial commence au sud de la voie ferrée, juste en face de la gare.

On a parfois l'impression de se promener dans un vaste parc, avec un réseau de pistes cyclables et de chemins qui vous emmènent, à peu de distance, sur les berges verdoyantes de la rivière qui porte le nom de la ville. Le ciel est partout visible, les rues spacieuses, les quartiers alentour très étendus. Et toujours, au détour d'un espace vert, une église, un musée, un cloître, tout de briques rouges vêtus.

Odense est considérée comme l'une des plus anciennes cités scandinaves : elle s'appelait Nonnebakken à l'époque des Vikings, puis devint Odense, le Sanctuaire du dieu Odin. Première trace écrite de l'existence de la ville : en 988, une charte adressée par l'empereur du Saint Empire germanique, Otton III, à l'évêque d'Odense.

C'est une ville qui compte beaucoup d'églises car elle fut un lieu de pèlerinage pendant tout le Moyen Age : on venait y vénérer la dépouille du roi Knud le Saint, canonisé après avoir été tué à Odense par des paysans en colère. L'autre grande figure de la ville naquit dans une masure des quartiers pauvres, en 1805 : Hans-Christian Andersen.

Soixante-deux ans plus tard, il devenait, en grande pompe, citoyen d'honneur de sa ville natale où on le trouve partout : musée, parc, bibliothèque... Mais Odense, c'est aussi une ville industrielle, au carrefour du pays, qui a su s'ériger en centre intellectuel et culturel du pays.

Elle abrite le siège et les studios de la chaîne TV2, le plus étonnant centre d'expositions de toute la Scandinavie (une ancienne usine transformée en Beaubourg danois) et elle vibre chaque été de multiples festivals (orgue, jazz, rock, théâtre) et d'animations de rue. Cette ville universitaire sait attirer et garder les jeunes Danois comme les jeunes touristes, y compris pendant les mois d'été quand les cours ne les retiennent pas, signe qu'il s'y passe toujours quelque chose. On peut très facilement discuter et faire d'agréables rencontres avec les habitants de la ville comme avec la foule des touristes et vacanciers qui font halte ici sur la route de Copenhague.

Si vous arrivez par la gare, ne vous découragez pas, ses abords sont affreux mais le reste de la ville vaut la peine d'être visitée.

Sur les pas de Hans Christian Andersen. Très agréable à vivre et pour une balade, Odense vous invite à suivre les pas du célèbre conteur qui, avouons-le, est une des raisons pour laquelle de nombreux touristes se rendent dans cette petite bourgade charmante et vivante. Dans les pavés et le macadam sont imbriqués les traces de souliers d'Andersen qui vous mèneront dans ses lieux de prédilection. A travers cette balade, découvrez des sculptures de bronze inspirées des personnages de son oeuvre.

À voir / À faire à ODENSE

Adresses Futées d'ODENSE

Organiser son voyage à ODENSE

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Séjours Go Voyages
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites
  • Assurance voyage

Photos d'ODENSE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

COPENHAGUE

Guide COPENHAGUE

COPENHAGUE 2018/2019

9.90 €
2018-05-02
288 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez 2 séjours exceptionnels en Normandie (2 gagnants) !

Un séjour inoubliable en Normandie avec Latitude Manche. Une occasion unique de découvrir des paysages insoupçonnés et de profiter des belles plages de sable fin...

2 séjours à remporter 2 gagnants tirés au sort