Suwon est une ville de plus d'un million d'habitants au sud de Séoul. C'est une ville agréable, ses jardins et la forteresse au centre-ville la rendent tout à fait charmante.

Histoire

Le roi Jeongjo à la fin du XVIIIe siècle décida de déplacer la tombe de son père à Hwasan, au sud de Suwon. Ce dernier, le prince héritier Sado, avait été tué par son propre père, le roi Yeongjo. Devenu sénile (il régna 52 ans, le plus long règne de Joseon), il était persuadé que Sado complotait contre lui et il l'enferma dans un coffre à riz jusqu'à ce qu'il meure. Jeongjo, témoin de cet acte cruel et injuste, n'eut de cesse durant son règne d'honorer la mémoire de son père. Il lui donna le titre posthume de roi (Jangjo) et vint visiter officiellement sa tombe. Il construisit la forteresse de Suwon afin d'y établir sa capitale près de la tombe de son père. On n'est pas sûr que ce soit le motif véritable, mais Suwon est devenu le symbole de la piété filiale, une valeur centrale du néoconfucianisme. Jeongjo mourut avant de transférer la capitale et finalement le pouvoir royal resta à Séoul. Jeongjo est enterré près de la tombe de son père, à Yunggeonneung, à côté du temple Yongjusa qui était en charge de la tombe. On viendra donc à Suwon pour sa belle forteresse.

La ville aujourd'hui

Un autre motif de la relative renommée moderne de Suwon est la popularité de son équipe de football, plusieurs fois championne d'Asie : Samsung Bluewings. De plus, le chaebol, conglomérat coréen, y possède ses principales usines de fabrication (écrans plats, etc.). Les usines occupent un quartier d'une étendue absolument phénoménale. Difficile de ne pas percevoir cette présence lorsque l'on se promène à Suwon.

À voir / À faire à SUWON 수왼

Organiser son voyage à SUWON 수왼

Photos de SUWON 수왼

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

CORÉE DU SUD

Guide CORÉE DU SUD

CORÉE DU SUD 2018/2019

15.95 €
2018-08-22
480 pages
Avis