THE ART INSTITUTE OF CHICAGO

+1 312 443 3600
Afficher le numéro
Plaque millesim 2018

L'Art Institute est le deuxième plus grand musée d'art des Etats-Unis - après le MET de New York. C'est ainsi le musée le plus couru de Chicago et il est fascinant. Comme tous les musées d'envergure internationale, l'Art Institute ne peut se visiter en une fois. Cependant sa superficie n'est pas celle labyrinthique du Louvre ou de l'Ermitage ; il est donc possible d'avoir un bon aperçu dès la première approche. A l'origine, il s'appelait le Chicago Academy of Fine Arts et était situé dans le Fine Arts Building, quelques blocks plus au sud. Quatorze ans après son ouverture, le besoin d'une structure plus vaste se fit sentir, d'autant qu'on est alors à la veille de l'Exposition universelle colombienne de 1893. Après avoir longuement négocié avec les différents services de la ville, le nouvel Art Institute ouvre ses portes le 8 décembre 1893. Il a connu depuis de nombreux agrandissements et rénovations, et accueille aujourd'hui de très nombreuses collections couvrant cinq mille ans d'histoire. Une nouvelle extension a été terminée en 2009, sous la direction de l'architecte Renzo Piano, également créateur du Centre George Pompidou à Paris. C'est l'aile qui donne sur le Millennium Park depuis lequel on peut même directement accéder au musée via un pont.

Nous vous proposons ici un itinéraire d'une heure, rassemblant les plus belles pièces du musée. Lorsque vous passez le contrôle des billets, montez directement au deuxième étage. C'est là que se trouvent les plus belles salles du musée. Commencez par les salles consacrées à l'art européen avant 1900 et notamment l'impressionnisme (salles 225, 226, 201, 240-243). C'est le coeur de la collection du musée : Renoir, Monet, Cézanne, Van Gogh, Gauguin, Pissarro, Bonnard, Toulouse-Lautrec et bien d'autres rivalisent de talent pour sublimer les couleurs et la lumière. A voir notamment, Le dimanche à La Grande Jatte de George Seurat. Restez au deuxième étage pour admirer quelques très belles pièces d'art moderne américain de 1900 à 1950 (salles 261-265, 271-273). Le mystérieux Nighthawks d'Edward Hopper, scène de bar new-yorkais, y trône, ainsi que l'étonnant et mondialement connu American Gothic de Grant Wood, représentant un fermier et sa fille dans l'Iowa des années 1930.

Pour poursuivre, vous avez l'embarras du choix, mais nous vous invitons à vous diriger vers les salles d'art moderne européen de 1900 à 1950 (salles 389-399) au troisième étage. Picasso, Dali et Magritte vous y attendent. Vous y verrez aussi les compositions non directionnelles de Mondrian. Ses toiles qui ont inspiré tant d'architectes trouvent un écho particulier dans cette ville de bâtisseurs. Ne ratez pas non plus les sculptures de Giacometti. Il vous faudra redescendre d'un étage pour découvrir les oeuvres d'art contemporain après 1960. A noter en particulier, l'émouvant travail de Carrie Mae Weems, avec sa série de photos noir et blanc, mettant en scène une femme dans sa cuisine. La galerie d'art contemporain abrite aussi des oeuvres d'Andy Warhol dont un très beau portrait d'Elizabeth Taylor, des toiles processus de Pollock, des installations minimalistes de Judd ou des assemblages de Rauschenberg.

Vous pouvez maintenant retourner au premier étage si vous le souhaitez. Regardez les Whistler, spécialement le Nocturne : Blue and Gold-Southampton Water, où l'air se fait visible par sa densité. S'il vous reste encore un peu d'énergie, vous pouvez aller voir les intéressantes salles consacrées aux arts décoratifs américains (158-159, R+1) et celles consacrées à la photo (1-4, rez-de-chaussée).

Dans l'aile sud du musée, il faut aussi aller voir la fontaine des Grands Lacs (The Fountain of the Great Lakes). Elle représente cinq femmes soutenant chacune un coquillage. L'eau passe dans chaque coquillage de la même façon qu'elle passe de lac en lac : le lac Supérieur et le lac Michigan déversent leurs eaux dans le bassin du lac Huron, lesquelles filent alors vers le lac Erié, pour finir dans le lac Ontario.

La collection la plus insolite.Lors de votre visite, ne manquez pas d'aller faire un tour à la collection " Thorne Miniature Rooms " qui est véritablement fascinante. Il s'agit de 68 miniatures qui représentent l'intérieur de maisons européennes, américaines ou asiatiques datant de la fin du XIXe siècle au début des années 1930. Les boîtes contenant ces intérieurs sont réalisées sous forme de tableaux en trois dimensions à l'échelle 1/12. La perspective et les détails sont tellement précis que vous serez véritablement bluffé. L'artiste qui a conçu ces oeuvres est l'Américaine Narcissa Niblack Thorne (1882-1966).

Une nouveauté pour les enfants.Afin que les enfants ne s'ennuient plus en visitant le musée, l'Art Institute a créé une salle ludique et interactive pour les tout-petits. Sur un écran digital, ils choisissent un thème parmi ceux proposés (Superhéros, créatures étranges...) puis une oeuvre par collection en fonction de leurs goûts. Et au bout de quelques minutes un petit livret est imprimé avec leur petit nom. C'est tout mignon et l'enfant repart ravi avec un joli souvenir, de quoi en faire un artiste en herbe !

Une nouvelle application pratique et gratuite.L'application " Art Institute of Chicago mobile app " offre un plan interactif, type Googlemap, à l'intérieur du musée, ce qui permet de savoir exactement où l'on est dans cet immense musée et de se diriger plus facilement vers les salles de son choix. C'est beaucoup plus pratique qu'un simple plan en papier. L'application propose aussi gratuitement des visites guidées audio mais c'est seulement en anglais.

Sachez que l'historique route 66 débute à Chicago, sur Adams Street et Grant Park, devant l'Art Institute.

Je gagne 100 foxies
Partagez cette adresse

Adresse et contacts :
THE ART INSTITUTE OF CHICAGO

111, South Michigan Avenue
The Loop

Chicago
États-Unis
Voir sur la carte
  • Afficher le numéro

Avis des membres sur THE ART INSTITUTE OF CHICAGO

Note générale : 4.6/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
7 avis d'internautes
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en avril 2016
Un des plus grands musées au monde, on y trouve un grand nombre de tableaux très célèbres. Prendre le plan à l'entrée car le musée est composé de plusieurs ailes et ce n'est pas simple de s'y retrouver. En cinq heures, on n'en a pas fait le tour, il faut faire des choix étant donnée la richesse des collections. La cafétéria a été une agréable surprise avec une halte sympathique et pas chère dans le jardin.
Avis déposé le 29/04/2016
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Des oeuvres magnifiques, bien disposées. pas trop de monde surtout à l'étage de l'art contemporain.
Avis déposé le 07/04/2013
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Chicago

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !