Troisième ville la plus peuplée de la province, Laval bénéficie d'une situation privilégiée à quelques minutes du centre-ville de Montréal, sur la rive nord de la rivière des Prairies. Centre urbain important, c'est une région dynamique et touristique qui allie avec succès le charme ancien de ses quartiers historiques à la modernité de ses entreprises de haute technologie qui y sont présentes. Laval est rapidement devenue une cité autonome où il fait bon vivre. Elle est composée de 14 anciennes municipalités (aujourd'hui des quartiers) fusionnées en une seule ville qui compte de nos jours plus de 400 000 habitants.

En plus de ses nombreux attraits touristiques et espaces verts, Laval abrite une panoplie de productions horticoles et maraîchères : serres de détail, kiosques fermiers, vergers et vignoble, fromageries, chocolateries, boulangeries et pâtisseries, boutiques gourmandes... Sans oublier ses centres commerciaux et espaces shopping comme le Centropolis. Vous trouverez ici amplement de quoi occuper votre journée ou week-end et gageons que vous ne repartirez pas les mains vides !

Histoire

Fréquentée depuis des siècles par les Amérindiens, preuve à l'appui résultant des fouilles archéologiques dans la pointe est de l'île, cette dernière prendra différents noms suite à l'arrivée des premiers Européens. En 1636, elle est concédée aux pères Jésuites qui lui donnent son nom actuel : l'île Jésus. Après quelques changements de propriétaires, elle passe entre les mains du Séminaire de Québec en 1680, et ce, jusqu'en 1854, année de l'abolition du régime seigneurial.

Dans les années 1800, les " cageux " fréquentent les eaux des rivières des Mille-Îles et des Prairies. Ces hommes acheminent par flottaison d'énormes quantités de bois servant, entre autres, à la construction de navires. Ces immenses radeaux prennent le nom de " cages ", d'où le surnom des travailleurs accompagnant ces convois maritimes. Un des plus connus d'entre eux n'est nul autre que l'homme fort Jos Montferrand.

En 1837, l'île subit l'invasion de l'armée anglaise liée aux événements de la rébellion des Patriotes. L'Auberge Tassé, toujours en place sur la rue des Patriotes dans le quartier Sainte-Rose, est le théâtre de quelques rencontres stratégiques des dirigeants patriotes. Même amputée de sa moitié et de ses lucarnes, elle reste un des seuls témoins de cet épisode mouvementé sur l'île Jésus.

À la fin du XIXe siècle, les premiers touristes débarquent sur l'île grâce à l'arrivée du train et la construction de la gare de Sainte-Rose. Pour la plupart issus de milieux cossus, médecins, avocats, notaires, industriels, députés et autres installent leurs pénates dans ce coin de l'île pour profiter pleinement de l'été. Club nautique, régates, activités sportives, mondaines et sociales font alors partie des loisirs de ces estivants. Vers les années 1925-30, de superbes plages sont aménagées le long de la rivière des Mille-Îles. Une bien belle époque !

À voir / À faire à LAVAL

Organiser son voyage à LAVAL

Photos de LAVAL

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

13.95 €
2019-01-23
600 pages
Ailleurs sur le web
Avis