Sous des airs peu auspicieux, Aurangabad mérite pourtant de s'arrêter deux ou tois jours. La ville est bien sûr le point de départ pour la visite des grottes d'Ellora et d'Ajanta, deux sites inscrits au Patrimoine mondial de l'UNESCO. Mais riche d'un glorieux passé historique, il faut ajouter une journée supplémentaire pour en saisir ses subtilités et arpenter ses environs. Aurangabad compte elle-aussi d'anciennes grottes bouddhistes qui peuvent constituer une excellente introduction aux sites d'Ellora et d'Ajanta. Dernière capitale moghole, occupée par Aurangzeb, vous pourrez suivre la trace de cet empereur au Bibi Ka Maqba, en comptant les dernières portes de la ville encore debout - il en fit édifier 51 - ou en vous rendant sur sa tombe dans le village de Khultabad situé à une quinzaine de kilomètres.

Depuis des temps anciens, Aurangabad a toujours été une localité importante de par son emplacement sur la route de la Soie qui traversait l'Asie pour atteindre l'Europe. Sous les dynasties royales des Chalukya et Rashtrakuta, Aurangabad s'est développée comme un centre de culture et d'étude. Elle a fait naître et a nourri l'inspiration de grands poètes saints et de philosophes. La position stratégique d'Aurangabad dans le Deccan lui valut d'être appelée " Khidki ", ce qui veut dire fenêtre. Elle a servi, de fait, d'ouverture par laquelle l'Inde du Nord observait le Deccan. Mohammed-bin-Tughlaq, le " roi fou " y a déplacé sa capitale en la rebaptisant Daulatabad. Ainsi Aurangabad a le rare privilège, qu'elle partage avec Delhi et Calcutta, d'avoir été la capitale de l'Inde. Finalement, Aurangabad est devenue le siège du dernier des grands chefs moghols, Aurangzeb, tandis qu'il combattait pour porter un coup d'arrêt à la puissance renaissante des Marathes.

À voir / À faire à AURANGABAD

Organiser son voyage à AURANGABAD

Photos d'AURANGABAD

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

BOMBAY - GOA

Guide BOMBAY - GOA

BOMBAY - GOA 2018/2019

14.95 €
2018-03-28
288 pages
Avis