Situation - Le mont Bjelašnica (prononcez " biela-chni-tsa ") se trouve au sud du mont Igman et s'étend sur 25 km d'est en ouest et 15 km du nord au sud. Administrativement, il se trouve sur les cantons de Sarajevo et de l'Herzégovine-Neretva. Il abrite la station de ski de Bjelašnica-Babin Do (aucun habitant permanent). Celle-ci se trouve 21 km au sud-ouest de l'aéroport de Sarajevo, 25 km au sud d'Ilidža, 28 km au sud-ouest du centre-ville de Sarajevo.

Description - Bienvenue sur le " mont Blanc " ! Il a beau ne pas faire la moitié du sommet de l'Europe ni même être le point culminant du pays, le mont Bjelašnica est bien blanc de robe (un immense glacier recouvre sa face nord) et de nom (dérivé de bijel qui signifie " blanc "). Situé 5 km au sud à vol d'oiseau du mont Igman, il est dominé par 4 sommets : le Bjelašnica (2 067 m d'altitude), le Krvavac (2 061 m), le Mali Vlahinja (2 055 m) et le Hranisava (1 964 m). Dans la partie est, se trouve la station de ski de Babin Do, qui fut renommée " complexe olympique de Bjelašnica ". Elle possède la piste la plus raide du pays, celle des épreuves de descente des JO. Les infrastructures sont encore assez vétustes, mais un plan de modernisation est en cours et de nouveaux hôtels et chalets y voient le jour chaque année.

Histoire

JO de 1984 - Le site de Bjelašnica-Babin Do accueillit les compétitions olympiques de ski alpin masculin avec la descente, le slalom et le slalom géant (les épreuves de ski alpin féminin ayant lieu à Jahorina). En descente, l'événement fut la victoire de l'Américain William Johnson qui devança le grand favori, le Suisse Peter Müller. Mais un autre Suisse que l'on n'attendait pas, Max Julen, remporta, lui, l'or au géant. Et le Français Didier Bouvet se classa 3e au slalom.

Guerre de 1992-1995 - Doté d'installations militaires (radar, bunker, relais de transmission) datant de l'ère Tito et surplombant à la fois le mont Igman et l'aéroport de Sarajevo, le massif fut le théâtre d'âpres combats. Le 4 août 1993, l'armée de la République serbe de Bosnie parvint à conquérir le sommet. Au passage, elle s'empara du village de Trnovo (aujourd'hui en République serbe de Bosnie) et détruisit la station de ski. Peu après le massif passa sous contrôle des casques bleus français de la Forponu. Cela n'empêcha pas les troupes bosno-serbes de détruire plusieurs petites localités sans intérêt stratégique comme Umoljani et Lukavac, puis de lancer une nouvelle offensive en août 1995.

À voir / À faire à BJELAŠNICA

Adresses Futées de BJELAŠNICA

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à BJELAŠNICA

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de BJELAŠNICA

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

BOSNIE-HERZÉGOVINE

Guide BOSNIE-HERZÉGOVINE

BOSNIE-HERZÉGOVINE 2018/2019

16.95 €
2018-06-13
336 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 4 personnes dans la Marne !

Un séjour exceptionnel pour 4 personnes dans la Marne, en Champagne avec l'Agence de Développement Touristique de la Marne .