Proche de la frontière avec l'Allemagne, siège du Parlement européen, capitale de Noël, de l'Alsace et du Grand-Est, Strasbourg arbore une culture et une architecture mêlant les influences latine et germanique. Strasbourg, 2 000 ans d'histoire, a vu l'ensemble de son centre-ville classé au patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO dès 1988. On y vient pour découvrir son histoire et son patrimoine, et jouir de son art de vivre et sa gastronomie. Et fin septembre, la cité alsacienne vit au rythme de la musique classique, à l'occasion du festival Musica qui sévit dans différents lieux de la ville. Une occasion toute trouvée pour aller poser ses valises en Alsace.

 

Notre-Dame, bijou gothique flamboyant

La ville se découvre de préférence à bicyclette ou au fil de l'eau à bord d'un bateau-mouche. Strasbourg cultive avec soin de chaleureuses traditions et a su préserver un patrimoine culturel et architectural exceptionnel. Ce n'est pas pour rien si Strasbourg a été classé au patrimoine mondial de l'Humanité par l'UNESCO. Mais cette douce cité, idéalement située au coeur de l'Europe, est aussi en pleine effervescence avec une vie culturelle très riche.

Emblème de la ville la somptueuse cathédrale gothique Notre-Dame de Strasbourg, au décor ciselé comme un ouvrage de dentelle, propose des animations quotidiennes autour de son horloge astronomique. En grimpant à mi-hauteur de son clocher, de 140 m de haut, vous jouissez d'un beau panorama sur le Rhin et l'une des plus belles villes européennes. Construite à l'emplacement d'une ancienne basilique rhénane de 1015 détruite par un incendie (mais dont on peut voir les vestiges dans la crypte), la réalisation de Notre-Dame s'étala sur trois siècles entre 1176 et 1439. A l'arrivée, un chef-d'oeuvre de grès rose dont Victor Hugo dira : " J'ai vu Chartres, j'ai vu Anvers. Il me fallait Strasbourg, prodige du gigantesque et du délicat. " Impossible de détailler ici toutes ses richesses, citons tout de même la rosace, les tympans, les vitraux de la nef dont les plus anciens datent du XIIIe siècle, le pilier des anges, la chaire de style gothique tardif et le buffet d'orgue orné de curieux personnages. Passez un peu plus de temps devant l'horloge astronomique de 1547, pour en savoir plus une vidéo suivie du défilé des apôtres est visible tous les jours à 12h sauf le dimanche. Phénomène étrange découvert en 1974 : à chaque équinoxe et à heure précise, si le temps le permet, un rayon de soleil traverse un vitrail et illumine en vert le Christ ornant la chaire. Autant les édifices romans séduisent par la pureté de leurs lignes autant le gothique, ici caractérisé de " flamboyant ", impressionne par sa complexité architecturale et l'impression de verticalité accrue. Enfin, la plate-forme offre un point de vue exceptionnel à 66 mètres de hauteur et vaut la peine de gravir les 332 marches qui y mènent.

 

La Petite-France, charmante et romantique

Céder au charme romantique de la Petite-France à Strasbourg est un pur délice. La Petite France est un condensé pittoresque de l'Alsace avec ses maisons à colombage des XVIe et XVIIe siècles, avec ses canaux et ses ruelles étroites. C'est l'un des quartiers les plus anciens de Strasbourg, bâti au fil de l'Ill - cette rivière qui prend sa source dans le Jura alsacien et qui avant de se jeter dans le Rhin se divise en deux bras pour encercler le centre historique Strasbourgeois. Les pêcheurs, les meuniers et les tanneurs vivaient et travaillaient autrefois dans ce quartier, les noms des rues en témoignent - rue des Moulins, rue du Fossé-des-tanneurs, et les maisons ont gardé les toits pentus en escaliers qui abritaient les greniers où l'on faisait sécher les peaux. Arrêtez-vous devant la très belle Maison des Tanneurs de 1572, elle fut transformée en restaurant en 1949 et l'on y déguste tout ce qui fait la réputation de la gastronomie alsacienne. Pour la petite histoire, la Petite France doit son nom au " mal français ", autrement dit la petite vérole ou syphilis que les soldats de François Ier venaient soigner dans l'hôpital du quartier au XVIe siècle. Poussez ensuite jusqu'au musée d'Art moderne et contemporain, depuis la terrasse panoramique, vous aurez une vue d'ensemble exceptionnelle sur la Petite-France, les Ponts Couverts (jadis abrités par d'immenses toitures en bois d'où leur nom), et le barrage Vauban, construit en 1690, en complément des Ponts couverts, comme système de défense sur l'Ill. Il sera alors temps d'aller profiter d'un autre patrimoine strasbourgeois : une gastronomie traditionnelle et délicieuse !

 

A table !

Nourrie de traditions séculaires, la cuisine strasbourgeoise se renouvelle sans cesse sous l'influence de chefs inspirés et audacieux. Pendant ce temps-là, les populaires et traditionnels winstubs, tavernes conviviales qui servent de généreuses choucroutes, des baeckeoffes et tartes flambées arrosés de bière à la pression. Depuis Strasbourg, vous pouvez aussi visiter de part et d'autre du Rhin, le vignoble alsacien, la montagne et les lacs, des villes et des villages de charme en profitant de paysages d'une grande diversité.

 

Strasbourg en musique 

Et fin septembre et début octobre, place à Musica, le festival international des musiques d'aujourd'hui à Strasbourg. Depuis 36 ans, l'événement contemporain développe le sens musical des Alsaciens. Véritable référence dans le monde, des dizaines de musiciens et compositeurs du monde entier viennent se produire pendant quinze jours sur les scènes strasbourgeoises. Les rendez-vous divergent : Palais de la Musique et des Congrès, Cité de la Danse, cinéma UGC, place de la Bourse, ou encore au Point d'eau d'Ostwald. La programmation de cette 36 édition, orchestrée par Jean-Dominique Marco pour la dernière fois, fera une grande place aux événements de Mai 68 et mettra à l'honneur les Beatles. Car cette manifestation promeut la création contemporaine au travers des oeuvres majeures du XXe siècle. Récitals, ciné-concerts, danses et conférences sont prévus dans ce programme chargé et passionnant. A vos agendas !

 

Infos futées

 

Quand ? Toute l'année, Strasbourg saura vous retenir par ses beautés, sa gastronomie, ses boutiques et ses animations. L'offre touristique est étalée au quatre saisons, même si c'est à Noël qu'elle est la plus forte. Pour assister au festival Musica 2018, rendez-vous dans la cité alsacienne entre le mercredi 19 septembre et le dimanche 6 octobre.

 

S'y rendre. En voiture, en train, en bus ou en avion, tout est possible.

Trouvez votre vol au meilleur prix - Comparez

Réservez vos billets de trains - Réservez

Louez votre voiture au meilleur prix - Comparez

 

Utile. Pour préparer au mieux son escapade.

OFFICE DE TOURISME DE STRASBOURG - Plus d'informations sur le site

FESTIVAL MUSICA STRASBOURG 2018 - Plus d'informations sur le site

Réservez votre hébergement aux meilleures conditions - Comparez

Obtenir un devis d'une agence locale pour un voyage sur mesure - Demander

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez