Pour la petite histoire ou plutôt la légende, Sohar serait la ville natale de Sindbad le marin, héros-aventurier des Mille et Une Nuits... Tout un passé oriental ! Plus concrètement, c'est aujourd'hui la principale ville de la Batinah : une métropole en plein essor qui devrait compter de plus en plus d'hôtels, de magasins et de restaurants dans les années qui viennent. L'arrivée dans l'agglomération est marquée par une succession de ronds-points. Celui dominé d'une mappemonde érigée sur un socle marque l'entrée dans le centre-ville : Globe ou Sohar Roundabout est passé en boucle à la télé lors des manifestations locales du Printemps arabe de 2011. De là, part Sohar Street, entrecoupée elle aussi de trois ronds-points ! La majorité des commerces est regroupée autour du premier rond-point, Al Wiqaybah. C'est ici que se trouve le nouveau secteur commercial de la ville, au tracé en forme de carré où il est assez facile de se repérer. Les magasins sont regroupés en arcades, et la flânerie le long des boutiques de vêtements, sandales, bijoux et autres commerces y est agréable. Le vieux Sohar se trouve à deux kilomètres de là, en bord de mer, fier de son fort et de sa corniche récemment aménagée qui forment un ensemble homogène à dominante blanche. Très peu de magasins ont résisté à la délocalisation et l'on n'y compte plus que quelques tailleurs.

Histoire

Sohar - l'Omana de Pline l'Ancien - est une belle endormie qui, jusqu'au XIIe siècle, jouit d'une renommée internationale. Deux facteurs principaux furent à l'origine de son essor. Située au pied de l'Hajar, la ville bénéficia d'une part de la proximité de gisements de cuivre (métal très recherché dans le monde antique) et développa un commerce avec Sumer (Irak sud). Le minerai était d'abord envoyé vers Umm al-Naar (Abu-Dhabi) via le wadi Jizzi, puis distribué par voie maritime entre Dilmun (Bahreïn) et Sumer. D'autre part, comme son port se trouvait au croisement de l'Asie, de l'Afrique et de l'Arabie, il devint une véritable plaque tournante commerciale pour les plus grandes puissances de l'époque et joua le rôle de capitale commerciale du pays du XIIIe au XVIe siècle, jusqu'à l'arrivée des Portugais. Ceci valut à Sohar le surnom de " marché du monde ". Une vocation qui traverse le temps puisque le port industriel, situé au nord de la zone urbaine, est un des plus grand projets de développement de la région du Golfe. Avec 14 milliards de dollars d'investissements, un partenariat étroit avec le port de Rotterdam pour la gestion générale, ces installations se doublent d'une zone hors-taxes et d'un quartier d'entrepots, le tout sur une surface de plus de 6 000 hectares.

À voir / À faire à SOHAR

Adresses Futées de SOHAR

Rechercher par catégorie :

Organiser son voyage à SOHAR

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Services / Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Activités & visites
  • Expériences & Boxs

Photos de SOHAR

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

16.95 €
2018-08-22
384 pages
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un week-end pour 2 personnes au Domaine des Prés Verts, en Bourgogne !

Un week-end de prestige au Domaine des Prés verts & Spa Vinésime .