Guide de LISBONNE : Sécurité et accessibilité

Dangers potentiels et conseils

Lisbonne est une ville globalement très sûre, surtout en comparaison d'autres capitales, et l'on pourra légitimement être étonné de l'harmonie féerique qui règne aussi dans les environs, à Sintra ou à Cascais par exemple.

Vol. Le seul gros véritable et réel danger auquel vous pouvez être confronté à Lisbonne, où quelques pickpockets sont en action, c'est le vol. Vérifiez donc les fermetures de vos sacs et évitez absolument de mettre papiers d'identité, portefeuille et sommes d'argent importantes dans la poche arrière de votre sac à dos, surtout si vous comptez prendre le tramway ! Faites aussi particulièrement attention à ne rien laisser dans vos voitures, car les voleurs fonctionnent à plusieurs et sont plutôt bien organisés. Le guetteur rôde et repère les personnes qui rangent leurs affaires dans les coffres, il appelle ensuite ses complices et, en un tour de clé, vous voilà dévalisé. Dans certains quartiers de Lisbonne, il est, bien sûr, déconseillé de s'afficher avec Rolex à son poignet, caméscope à la main, banane extérieure pendant à la taille et portefeuille bien épais qui dépasse de la poche du short. Hors de question cependant de devenir parano : il faut juste retrouver les réflexes de vigilance que l'on perd en vacances ! Ceux qui se déplacent en voiture doivent rester très prudents sur les routes et essayer d'anticiper au maximum quelques comportements d'automobilistes autochtones incohérents voire suicidaires.

Question tremblement de terre (rappelez-vous le grand séisme de 1755), pas de prévisions alarmistes et assez peu d'informations sur le sujet mais Lisbonne, la région du Ribatejo et de l'Estremadura sont bien sûr un épicentre sismique, et certains Nostradamus parlent d'un futur important mouvement de terre aux alentours de 2030  ! Ouf, cela nous laisse encore un peu de marge !

Police. Il y a trois types de police au Portugal : la police locale et municipale, la police nationale et la Guarda Nacional Republicana (GNR, l'équivalent de notre gendarmerie -www.gnr.pt). En tant que touriste, vous aurez généralement affaire à la police locale. Elle patrouille dans les rues, sur les plages en uniforme. La police nationale (PSP : Polícia de Segurança Pública - www.psp.pt) peut aussi gérer des affaires plus lourdes comme les crimes ou les affaires de drogue. Quant à la garde nationale bottée de cuir, vous la rencontrerez plutôt dans les petites villes et en zone rurale. Dans la mesure du possible, en début de visite de chaque ville nous vous avons indiqué les adresses locales et numéros de téléphone de l'un ou l'autre des services.

Femme seule en voyage

Armes blanches, bombes lacrymogènes, batte de base-ball, poing américain : les aventurières pourront laisser leur attirail d'autodéfense à la maison. Vous ne rencontrerez pas de grands dangers dans cette contrée : les Portugais peuvent s'avérer parfois dragueurs en annonçant ouvertement la couleur, mais cela ne va guère plus loin que des sifflements gourmands et des compliments goulus à la dérobade. Quelques rapazes (pas des " rapaces " mais bien des " garçons ", en portugais) peuvent même se révéler sympathiques, et dans ce cas, pourquoi ne pas partager un cafezinho ? Cependant, si le Portugais reste très respectueux, le touriste éméché l'est souvent un peu moins. Faites donc attention, la nuit, à la sortie des pubs et discothèques, l'effet de groupe et les bonnes doses d'alcool pouvant réduire certains de ces messieurs à l'état de primate.

Voyager avec des enfants

Lisbonne et ses environs conviennent bien aux voyages avec les enfants. Dans les commerces, tout (ou presque !) ce dont vous pouvez avoir besoin pour eux est disponible. En hôtel, vous pourrez disposer d'un lit bébé très facilement, idem pour les sièges enfants dans les voitures de location (à demander lors de la réservation). Vous rencontrerez quelques fois des locaux spécifiques pour changer les nourrissons, quant à l'habitude de donner le sein en public, elle est assez peu répandue, c'est la discrétion qui prime. Au restaurant, les enfants sont globalement très bien accueillis tandis que des services de garde d'enfants sont possibles dans certains hôtels. Des entités peuvent s'avérer utiles pour du baby-sitting. Les enfants bénéficient de tarifs réduits ou de la gratuité dans les musées et les sites touristiques lisboètes. Au niveau des transports en commun et pour le train, c'est gratuit pour les moins de 4 ans et les 4-11 ans payent en tarif réduit.
Sachez que le Portugal place les enfants au rang de rois et reines. De nombreuses animations leur sont consacrées. Plages et terrains de jeux sont appropriés pour le défoulement tandis que différents parcs et jardins jalonneront votre itinéraire. Lisbonne ravira vos chérubins avec des sites incontournables comme l'Océanarium et le pavillon de la Connaissance au parc des Nations, le musée de la Marionnette, le château São Jorge, l'ascenseur de Santa Justa, le musée des Carrosses ou bien le musée du Jouet de Sintra. N'oubliez pas de les amener faire un tour en tramway ainsi qu'en ferry sur le Tage.

Voyageur handicapé

Avec ses nombreuses pentes et rues pavées, Lisbonne n'est pas, à proprement dit, la capitale européenne LA plus accessible pour les personnes handicapées. Le mot portugais " deficiente " pour " handicapé " induit d'ailleurs les attitudes locales. Une législation récente a cependant modifié les règles pour les constructions nouvelles. A l'aéroport, dans les gares ferroviaires, dans les musées, les hôtels et les centres commerciaux, l'accès handicapé est, ainsi, assez facile avec places de parking dédiées et des installations spécifiques. En ce qui concerne les anciennes constructions : progressivement, certaines répondent, peu à peu, aux normes de Bruxelles en la matière, Union européenne oblige. Côté transports, les stations de métro de Lisbonne possèdent des ascenseurs pour accéder aux quais tandis que la Carris, la compagnie des transports et son " serviço para deficientes " affrète des minibus aux titulaires de cartes spéciales (à établir) sur réservation (48 heures à l'avance). Renseignements complémentaires : Carris. Santo Amaro, Rua 1° de Maio, 101, Alcântara ✆ +351 213 613 000.

Si vous présentez un handicap physique ou mental ou que vous partez en vacances avec une personne dans cette situation, différents organismes et associations s'adressent à vous.

Voyageur gay ou lesbien

Grâce notamment au militantisme d'associations comme Ilga Portugal (www.ilga-portugal.pt) et l'émergence d'un environnement social et culturel plus libre et tolérant, ces dernières années, la situation des homosexuels s'est nettement améliorée. En ce qui concerne l'attitude envers les homosexuels, petit à petit les mentalités changent dans le Portugal catholique. Aujourd'hui, dans la capitale, il n'est pas rare de croiser des couples affichant fièrement leur appartenance à la communauté gay. Lisbonne est la ville du Portugal qui possède le plus de lieux gays et lesbiens. Les quartiers de Principe Real et du Bairro Alto regroupent une bonne partie de ces adresses noctambules. Quelques hôtels lisboètes sont référencés gay friendly.

Adresses Futées de LISBONNE

Où ?
Quoi ?
Avis