CITADELLE IMPÉRIALE THÂNG LONG

+84 24 3734 5427
+84 24 3734 5427
Plaque millesim 2020

Le 31 juillet 2010, la citadelle impériale de Thang Long est devenue le 900e site à être inscrit sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco. La citadelle occupe une zone délimitée à l’ouest par la rue Hoàng Diêu, par la rue Nguyên Tri Phuong à l’est, par le club de l’Armée au sud, et par la rue Phan Dinh Phung au nord. Ce n’est que tout récemment qu’elle s’est découverte au public, le 2 octobre 2004, dans le cadre des célébrations marquant le 50e anniversaire de la libération de la capitale (10 octobre).

À l’origine la citadelle a été construite en 1010 lors du transfert de la capitale de Hoa Lu à Thang Long par le roi Ly Thai Tô. C’est un emboîtement de trois cités distinctes : au centre, la cité pourpre (Dragon-Phénix, Long Phuong), résidence royale sous les dynasties des Ly et des Trân. Deuxième emboîtement, la cité impériale puis la citadelle, élément le plus extérieur (La Thanh ou Dai La Thanh). En 1805, la dynastie des Nguyên (qui a sa capitale à Huê) fait transformer la cité interdite en résidence pour les mandarins en poste dans le Nord. Pendant la période coloniale, les Français détruisent la citadelle et transforment la zone en quartiers militaires.

Quatre ouvrages ont été préservés : il s’agit, sur un axe central sud-nord, de la porte Doan Môn (Porte Sud), du palais Kinh Thiên, du pavillon des Concubines (Hâu Lâu) et de la porte Nord (Bac Môn ou Cua Bac).

La porte Doan Môn était l’entrée protocolaire de la cité interdite, au sud de celle-ci. Elle présente des parties originales du XVe siècle et des parties restaurées au XIXe siècle. Construite dans le style chinois, en brique, elle est surmontée d’un pavillon à deux niveaux.

En 2012, des fouilles conduites au nord de la porte Doan Môn ont révélé la présence d'un ouvrage hydraulique en brique remontant à la dynastie des Ly (XIe siècle). De nombreuses hypothèses ont été formulées sur son utilisation, notamment celle d'une irrigation à caractère symbolique pour apporter l’eau qui est un des éléments importants du Feng Shui, prodiguant longévité et prospérité à la cour impériale et au pays.

Le palais Kinh Thiên remontait au début du XVe siècle. Il a été détruit par les Français en 1886. Aujourd’hui ne subsistent que des vestiges : escaliers et dragons en pierre sculptée. Le palais se situe au cœur de la cité interdite et était utilisé à l’occasion du sacre des rois. À partir des vestiges, il faut l’imaginer, construit sur une plate-forme surélevée, entouré d’une véranda et accessible par de grands escaliers latéraux. La double toiture était soutenue par des piliers en bois. Les dragons de pierre portent la marque du style en vigueur sous la dynastie des Lê.

Le pavillon des Concubines est une construction de brique surmontée d’une structure à plusieurs toits. Destiné aux femmes de la cour, il a été bâti au XIXe siècle et reconstruit pendant la période coloniale.

Quant à la porte Nord (Bac Môn), reconstruite en 1805, elle est aussi construite en brique, mais les angles sont renforcés en pierre. On y observe des motifs figurant une fleur de lotus. Les stèles sont gravées de trois caractères signifiant « porte principale du Nord » (Chinh Bac Môn). Les traces de boulets de canon constituent la preuve, disent les guides vietnamiens, de l’agression française contre le Tonkin. Une plaque de pierre gravée en français indique : « 25 avril 1882, bombardement de la citadelle par les canonnières Surprise et Fanfare ».

Je gagne 100 foxies
Partagez ce bon plan

Adresse et contacts :
CITADELLE IMPÉRIALE THÂNG LONG

19C, Hoang Dieu
Distr. Ba Dinh

  Hanoi
Viêt Nam
Voir sur la carte
  • +84 24 3734 5427

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Réservez une croisière
  • Week-ends en France
Sur place
  • Activités Airbnb
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Expériences & Boxs

Avis des membres sur CITADELLE IMPÉRIALE THÂNG LONG

Note générale : 3/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
2 avis
3/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en juin 2016
Ce lieu n'est pas ce qu'il y a de plus authentique à visiter quand on vient au Vietnam mais marque le souvenir d'une période de présence française dans le pays. Pas spectaculaire, malgré qu'il soit aujourd'hui classé à l'UNESCO, mais très calme pour s'y promener. Ce n'est pas une visite indispensable à prévoir sur votre planning si votre temps est limité, mais très joli s'il vous reste du temps.
Avis déposé le 08/11/2016 
3/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en août 2015
Le site est classe par l'UNESCO mais rien de spectaculaire. Cependant le site est très calme (personne quand j'y suis allé, il fallait même aller chercher le guichetier, cocasse ! ) et la visite se fait dans le silence ce qui est rare à Hanoi . Construite sur une ancienne citadelle chinoise le site est quand même majestueux et vaut le coup d'œil.
Avis déposé le 06/08/2016 
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Hanoi

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !
    Jeu concours

    Les jeux concours du moment

    Gagnez votre séjour pour un Noël au pays des châteaux, en Touraine

    Un séjour exceptionnel pour 2 adultes et 2 enfants avec l'Agence Départementale du Tourisme de Touraine .