La seule ville de l'île, Carloforte (7 000 habitants), est très influencée par les origines ligures de ses habitants. En 2004 la ville a été nommée commune honoraire de la province de Gênes, en raison des liens très forts entre la petite île sarde et la capitale de la Ligurie. Le dialecte, mais aussi l'architecture de Carloforte, présentent des caractéristiques uniques en Sardaigne. On s'en rend compte en arrivant au port, entouré par des petits immeubles datant du XIXe, de style Liberty, aux tonalités légères de rose, vert et bleue. Ici, en été, tout le monde se donne rendez-vous pour la promenade du soir. La place centrale sur la rue qui longe le port est dominée par la statue de Carlo Emanuele III, à laquelle il manque un bras. Elle fut érigée en 1788 en l'honneur du roi ligure qui avait fondé la ville 50 ans auparavant.

En suivant la via Tagliafico, on arrive à la piazzetta Repubblica, entourée par des magnolias, et on peut visiter l'église de style baroque tardif de San Carlo. Le centre de Carloforte offre des vues pittoresques : ses rues régulières, peu ouvertes au trafic et trop petites pour les véhicules, se transforment parfois en escaliers. Ses immeubles aux couleurs claires ont tous des petits balcons d'où les gens regardent la rue en été, et où ils y étendent leur linge. Sur l'un de ces balcons, près du port, deux femmes ont été tuées sous les bombardements qui ont frappé la ville pendant la Seconde Guerre mondiale ; une plaque le rappelle à l'entrée de la bâtisse.

Si vous quittez la zone du port en montant vers la partie haute de la ville, vous arrivez aux fortifications érigées par les premiers habitants de l'île, qui craignaient une invasion des Tunisiens. Ces fortifications ressemblent au plan d'un château sans compter que la rue qui les longe, s'appelle la via Castello, la rue du Château. Mais la coïncidence et la ressemblance s'arrêtent là car les tours et les arches n'appartiennent qu'à de simples murs de fortifications de la ville. Sur la via Castello, le palais du gouvernement, une ancienne prison, est aujourd'hui connue comme la Casa del Duca. Parmi les édifices les plus anciens de Carloforte, elle abrite la maison du gouverneur et la première église de la ville.

À voir / À faire à CARLOFORTE

Comment partir à CARLOFORTE ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à CARLOFORTE

Photos de CARLOFORTE

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

12.95 €
2019-01-30
408 pages
Ailleurs sur le web
Avis