PALAIS DE DOLMABAHÇE (DOLMABAHÇE SARAYI)

Afficher le numéro
Plaque millesim 2018

Au XIXe siècle, le palais de Topkapı peine à répondre aux attentes et exigences de la Sublime Porte. A l'aube de la révolution industrielle, le grand élan de modernité est partout en Europe. De plus, les problèmes de santé (tuberculose) qu'occasionne l'agencement des pièces du palais sont un autre souci chronique.

Bien que mal portants, tant politiquement que financièrement, les sultans se veulent toujours à la tête d'un Etat puissant et influent. Il faut donc un nouveau palais digne de son rang. Tout commence par l'emplacement. Après réflexion, les rives du Bosphore font l'unanimité, plus précisément le site de Dolmabahçe qui forme une petite baie. Le palais dominera donc le Bosphore avec un immense parc à l'arrière et des quais à l'avant permettant un accès aisé. Arrive l'époque de Abdülmecit Ier (1839-1861), le 31e sultan de la dynastie ottomane et le fils de Mahmud II, le réformateur qui dissout l'ordre des janissaires. Il a seize ans lorsqu'il est sur le trône, mais continue l'élan réformateur, de son père. Tous les dossiers l'intéressent et il voue une passion au monde de l'art. Une fois le terrain favorable, il lance les travaux en vue de la future résidence des sultans. La tâche en revient à l'architecte arménien Garabed Balyan et à son fils Nikogos, qui a fait ses études à Paris où il a été l'élève de Labrousse. Le palais de Beşiktaş ayant été incendié, il ordonne le réaménagement du site de Dolmabahçe à partir de 1843. Treize ans plus tard, en 1856, apparaît le somptueux palais.

La première assemblée des députés (Meclis-ı Mebusan) s'y réunit le 19 mars 1877. Abdülmecit termine sa vie dans le palais achevé, mais l'empire va de mal en pis. Le palais n'est pas le premier de ses soucis et les intrigues byzantines rendent la Cour nerveuse. Aussi les successeurs, jugeant le bâtiment trop grand et surtout dangereux, lui préférèrent les plus petits palais construits sur les rives du Bosphore. Par sa magnificence et ses dimensions, il est utilisé comme lieu de réception officielle où sont reçus, notamment, les ambassadeurs venant régulièrement réclamer le remboursement des dettes auxquelles l'Etat a de plus en plus de mal à faire face.

Il devient une résidence présidentielle quand la république est proclamée en 1923 par Atatürk. C'est ici que le fondateur de la Turquie moderne décède, à la suite d'une longue maladie, le 10 novembre 1938, à 9h05, dans la chambre 71 donnant sur le Bosphore (les horloges dans les musées affichent cet horaire).

Le palais est installé sur un terrain d'une superficie de 250 000 m², le palais lui-même couvrant 14 600 m², alors qu'avec ses dépendances couvertes, la superficie atteint 64 000 m², le reste étant occupé par des jardins. Sa façade sur le front de mer, de 600 m de long, présente douze portes. La plus spectaculaire est le portail de cérémonie, donnant sur l'arrière des jardins le long de la route actuelle, dont la beauté provoque l'émerveillement de tous ceux qui la voient. La seconde porte monumentale est celle qui sert d'entrée au musée, la porte du Trésor. Le palais est riche de 285 pièces, 43 salons, 6 balcons, 6 salles de bains et 1 427 fenêtres. L'intérieur recèle, placés d'une manière symétrique, 156 pendules, 280 vases et 58 chandeliers. L'ameublement et sa décoration ont été choisis par Séchan, le décorateur de l'Opéra de Paris.

Je gagne 100 foxies
Partagez cette adresse

Adresse et contacts :
PALAIS DE DOLMABAHÇE (DOLMABAHÇE SARAYI)

Beşiktaş
Dolmabahçe Caddesi

Istanbul
Turquie
Voir sur la carte
  • Afficher le numéro

Informations et horaires sur PALAIS DE DOLMABAHÇE (DOLMABAHÇE SARAYI)

Ouvert de 9h à 16h. Fermé le lundi et le jeudi (les jardins sont accessibles). Entrée : 40 TL. Harem 30 TL. Appareils photo et caméras interdits à l'intérieur.

Avis des membres sur PALAIS DE DOLMABAHÇE (DOLMABAHÇE SARAYI)

Note générale : 4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
7 avis d'internautes
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en janvier 2019
Magnifique
Le palais est juste sublime ! Les multiples salles sont toutes très jolies et la vue sur le Bosphore vaut le coup !
Avis déposé le 01/03/2019
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en avril 2018
Tr§s beau palais, visite interessante, le parc est très agréable
Avis déposé le 27/04/2018
4/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en juin 2017
Palais superbe! Nous sommes à la fois éblouis par ses jardins, mais aussi par la grandeur et le nombre de pièces à l'intérieur.

Entre deux visites, vous pouvez vous arrêter dans les jardins et prendre un rafraîchissement.

Le pavillon des horloges restent aussi intéressant par le nombre et la diversité des modèles exposés.
Avis déposé le 26/02/2018
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Visité en septembre 2015
Le seul souvenir que l'on puisse garder de ce prestigieux palais est sa position géographique ! Aucune photo ne peut être prise à l'intérieur de la structure, les visites sont obligatoirement accompagnées ( guide )
Avis déposé le 30/09/2016
5/5
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité
Magnifique palais.
Pour l'intérieur : dommage que la visite se fasse obligatoirement avec un guide au pas de course et que les photos soient interdites.
La très très grande façade extérieure est très belle et la balade dans le parc très agréable. Dommage que le parc ne soit pas gratuit.
Avis déposé le 01/12/2015
Je gagne 100 foxies

En savoir plus sur Istanbul

Je dépose mon avis et je gagne des Foxies

(50 caractères minimum) *
Votre photo doit respecter le poids maximal autorisé de 10 Mo
Rapport Qualité/Prix
Service
Originalité

    * champs obligatoires

    Pour soumettre votre avis vous devez vous connecter.

    Rejoignez la communauté

    * champs obligatoires

    Déjà membre ?

    Merci pour votre avis !
    • Bravo, votre compte a été créé avec succès et nous sommes heureux de vous compter parmi nos Membres !
    • Votre avis a été envoyé à notre équipe qui le validera dans les prochains jours.
    • Vous pouvez gagner jusqu'à 500 Foxies en complétant votre profil !